Max Weber reliait assez étroitement la corruption et la vie politique des démocraties, qui suppose l'apparition de professionnels de la politique, qui vivent de la politique et non pas pour la politique. Dans une optique plus conjoncturelle, dès lors qu'un acteur peut prendre des décisions publiques qui ont des conséquences démesurées pour certains intérêts privés, la corruption s'insinue.

L’Europe terreau de la Corruption

A cela s’ajoute une curiosité que nous a fait remarquer Yanis Varoufakis, professeur d’économie à l’université d’Athènes lorsqu’il déclare à Roxane McMeeken, journaliste à The Independent dans son édition du 17/11/2011 : “Alors que les hôpitaux grecs manquent de tout, le seul budget à n’être pas attaqué par l’UE et le FMI est celui des dépenses militaires”. Et il ajoute : “La Grèce est un client disproportionné pour le secteur de l’armement. Comparé à la taille du pays, c’est tout bonnement ridicule.” Ce que Yanis cherche à dénoncer, c’est le fait que le président français Sarkozy et la Chancelière Allemande Merkel étaient les plus engagés sur tous les fronts dans la crise comme pour vraiment sauver la Grèce, mais au final on a l’amertume de constater que la Grèce est le pays qui dépense le plus de sa richesse pour l’armement et devient même le tout premier client d’armement de l’Allemagne et le troisième de la France. L’Allemagne, premier fournisseur d’armes à la Grèce contrôle les 58% de ses dépenses militaires. Et lorsque le plan d’austérité touche les crèches, les hôpitaux, mais pas les munitions, on est en droit de se demander jusqu’où peut arriver l’immoralité politique en Europe.

FRANCE

En France, les politiciens ont inventé un système de corruption blanche qui ne dit pas son nom et s’appelle PPP, Partenariat-Public-Privé. Sous ce sigle se cachent les pires spoliations du peuple français par ses politiciens. Il s’agit notamment de privatiser sans le dire les services publics, qu’on donne à des entreprises amies où vont être recyclés tous les politiciens lorsqu’ils ne sont plus ministres ou députés. L’exemple le plus flagrant est celui de la compagnie VEOLIA ex Vivendi qui est désormais présent dans tous les secteurs de la naissance aux pompes funèbres et dans presque toutes les villes françaises elle agit en situation de monopole privé pour gérer les services de transport en commun, la voirie, les eaux et même désormais les universités.

Qu’est que Veolia?

Pour tracer l’identikit de la moralité de Veolia qui est présente dans 60 pays, il faut juste rappeler 3 faits :

— Il a fallu un referendum pour la population de Berlin pour avoir connaissance des accords secrets signés en 1999 entre Veolia et les politiciens de la capitale allemande pour la privatisation de l’eau de la ville.

— Le 11 octobre 2011, l’Administration civile israélienne en répondant à l’ONG WHOPROFIT (qui profite de l’occupation) a confirmé que la filiale locale de Veolia collecte les ordures qu’elle enfouit  en territoire palestinien sur le site de Tovland, dans la vallée du Jourdan

— Lorsqu’en 2010, Jean Luc Touly écrit le livre “L’eau des Multinationales” pour relater ses 30 ans de services jusqu’en 2006 chez Veolia et la mafia du système français des PPP, Véolia lui propose 1 million d’Euros pour empêcher la sortie du livre. Ce qu’il refuse, bien évidemment et tiré du livre il existe un documentaire très bien fait : “Water makes money” a voir plus bas

 — Veolia qui avait réussi à convaincre la ville de Nairobi pour la distribution de l’eau potable avait proposé de licencier 3500 employés kenyans pour les remplacer par 85 Français coutant le double des salaires des 3500 Kenyans.

httpv://www.youtube.com/watch?v=7wbXe5DQgZQ

La SEDIF est le syndicat des eaux d’ile de France, regroupe 144 communes de la métropole parisienne pour faire le poids devant le groupe privé Veolia (ancien Vivendi) qui gère les eaux de 4 millions de Parisiens depuis 80 ans. À la tête du SEDIF se trouve depuis 30 ans une seule et même personne: Monsieur Santini qui a cumulé pendant ce long mandat cette fonction avec celle de Ministre de la Fonction Publique, et de Député et Maire d’Issy-Les-Moulineaux. Dans le documentaire Water Makes Money, il est présenté la preuve d’un document que le 11 Aout 2008, Monsieur Santini envoie aux 144 communes membres du SETIF. Mais il se trompe et le fait sur le papier en-tête de Veolia. Question, que faisait le papier en-tête du contrôlé chez le supposé contrôleur ?. Quelles sont les autres activités que le supposé contrôleur étatique fait pour le compte du contrôlé privé Veolia, au point de disposer d’au moins 144 papiers à en-tête Veolia ?

L’ILLUSION SCANDINAVE

LA FINLANDE

Dans tous les classements du monde sur la lutte à la corruption, les pays scandinaves sont toujours en tête. Les ONG qui partagent les bons et les mauvais points en matière de corruption font toujours de la Finlande l’exemple à suivre, à tel point que plusieurs pays asiatiques et sud-américains y envoient régulièrement des stagiaires pour étudier le fameux modèle scandinave de la bonne gouvernance. Qu’en est-il réellement? Est-ce une réalité ou de la poudre aux yeux? Est-ce possible que toute l’Europe puisse être trempée jusqu’aux os dans la corruption et c’est ce petit pays qui y échappe?

Pour répondre à ces différentes questions, nous allons choisir le plus vertueux des 3 pays scandinaves, la Finlande et pour éviter qu’on incrimine injustement la crise économique comme la cause de tous les changements de comportement, nous allons examiner les événements de 2002 à 2008. Pourquoi 2002? Parce que c’est l’année de la nouvelle loi électorale en Finlande et 2008, c’est le début de la crise économique. Pourquoi la loi électorale ? Parce que c’est le principal élément qui nous indique si les politiciens d’un pays sont vertueux ou non. Ce n’est pas parce qu’aucun tribunal ne condamne pour un délit que cela veut dire qu’il n’existe pas, c’est probablement que les politiciens de ce pays ont truqué le Code pénal de ce pays de manière à se protéger d’abord. Ce qui signifie que dans les statistiques on ne verra jamais de condamnation pour ce délit. Mais cela ne veut pas dire que ce pays est vertueux pour autant. On peut bien faire une loi pour dire qu’un acte de corruption ne l’est pas, c’est ce qu’a fait Silvio Berlusconi en Italie en faisant voter par le parlement italien mois après mois, toutes les lois qui l’empêchaient d’aller en prison, comme la dépénalisation de la falsification des bilans d’une entreprise. La loi électorale est la photographie d’un instant délicat qui est à la base de la plus grande corruption dans d’autres pays européens. Que dit la nouvelle loi électorale finlandaise de 2002 sur le financement des campagnes électorales et le financement des partis politiques ? RIEN. Il n’existe aucune phrase pour traiter de ce sujet. Et en droit positif, tout ce qui n’est pas interdit par la loi est autorisé. Le pire c’est que cette loi électorale demande le dépôt des comptes de campagne électorale dès la fin de cette dernière, mais comme elle ne prévoit aucune sanction, personne ne se bouscule pour le faire.

Pages : 1 2 3 4

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2019 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

En continuant sans modifier vos paramètres de cookies, nous supposons que vous acceptez cela.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de notre site.
Ok, J'accepte
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de notre site.
En continuant sans modifier vos paramètres de cookies, nous supposons que vous acceptez cela.
OK, j'accepte
Soyez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre
Restez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre