Des milliers des gens ont été déplacées par les émeutes meurtrières dans le nord du Nigéria

Élections et religions causent des émeutes mortelles au Nigeria

Au moins 153 personnes sont mortes en deux jours d’émeutes dans le nord du Nigeria, assassiné par des partisans du candidat de l’opposition Muhammadu Buhari, qui a perdu le scrutin présidentiel, le 16 avril au Nigeria, le plus gros producteur de pétrole d’Afrique.

Des milliers des gens ont été déplacées par les émeutes meurtrières dans le nord du Nigéria

Des milliers des gens ont été déplacées par les émeutes meurtrières dans le nord du Nigéria

Les supporters principalement des musulmans de M. Buhari, un ancien dirigeant militaire, ont attaqué les partisans du président Goodluck Jonathan et ont affrontés des chrétiens dans le nord de la ville de Kaduna et dans au moins sept autres villes rapporte Shehu Sani, chef de la direction du Congrès des droits civils.

Les combats ont déplacé plus de 39.000 habitants et en ont blessé au moins 410 personnes, affirme le secrétaire de la Croix-Rouge nigériane, Umar Mairiga, de Lagos, la capitale commerciale.

À Kaduna, les membres du parti du président Goodluck Jonathan,People’s Democratic Party  (Le Parti Democratique Populaire) quittent la ville. « Si vous êtes un membre reconnu du PDP, ou si vous avez leur bannière ou une vignette du parti, vous serez attaqué » , selon Shenu Sani.

M. Jonathan, un chrétien de la riche région pétrolière du delta du Niger, a vaincu son plus proche rival, M. Buhari, par un score de 57 pour cent contre 31 pour cent, selon la Commission électorale nationale indépendante. Le parti de M. Buhari a rejeté le verdict électoral.

Muhammadu Buhari (né le 17 décembre 1942) était le dirigeant militaire du Nigéria du 31 décembre 1983 au 27 août 1985. "El Buhari" est connu pour sa gestion de la crise alimentaire de 1984-1985, où, pour des raisons populistes, il fit expulser le million de nigériens vivant alors au Nigeria, alors que les ressources alimentaires au Niger étaient encore plus rares au Niger, plus sec, qu'au Nigeria. La grande famine est ainsi appelée au Niger Haoussa et Kanouri (est du pays) "El-Buhari".

Muhammadu Buhari (né le 17 décembre 1942) était le dirigeant militaire du Nigéria du 31 décembre 1983 au 27 août 1985. "El Buhari" est connu pour sa gestion de la crise alimentaire de 1984-1985, où, pour des raisons populistes, il fit expulser le million de nigériens vivant alors au Nigeria, alors que les ressources alimentaires au Niger étaient encore plus rares au Niger, plus sec, qu'au Nigeria. La grande famine est ainsi appelée au Niger Haoussa et Kanouri (est du pays) "El-Buhari".

Le Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique avec 150 millions d’habitants, est divisé entre un nord majoritairement musulman et le sud à majorité chrétienne, une fracture reflétée dans le vote. M.Buhari a remporté chacun des 12 États du nord tandis que M. Jonathan a eu le vote de 23 sur 24 États majoritairement chrétiens dans le centre et le sud.

La Secrétaire d’État américain Hillary Clinton a félicité l’élection présidentielle par courriel par l’ambassade américaine à Abuja, affirmant qu’il était « un changement radical de décennies d’échec électorales et une importante amélioration par rapport à l’élection présidentielle de 2007 ». Elle a également condamné « les actes de violence liés aux élections. »

Un couvre-feu nocturne est en place à Bauchi, Gombe, Kano, Yobe et Jigawa. Dans l’État de Kaduna, les plus touchées par les violences, le gouverneur Patrick Yakowa a imposé un couvre-feu de 24 heures.

Des troupes ont été déployées dans le nord afin de réprimer la violence et dans quelques villes du sud pour prévenir d’éventuelles représailles contre les musulmans rapporte le Brigadier général Ralph Isa, un porte-parole de l’armée à partir d’Abuja.

Plus de 14.000 personnes sont mortes dans des affrontements ethniques et religieux au Nigeria entre 1999 et 2009, selon International Crisis Group qui basé à Bruxelles.

International Crisis Group, fondée en 1995 est une organisation non gouvernementale indépendante et sans but lucratif qui travaille pour la prévention et la résolution des conflits armés.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share