Né Wyclef Jeannelle Jean, le 17 octobre 1972 à Croix-des-Bouquets, en Haïti, il émigre aux États-Unis à l'âge de dix ans et part vivre à New York rejoindre sa famille.

Wyclef Jean pour président

Wyclef Jean n’a pas ménagé ses efforts pour aider son Haiti. Que ce soit via son association Yélé Haïti, au cours du concert Hope for Haïti pour We are the World 25 for Haïti et plusieurs autres initiatives encore.

Wyclef Jean n’a pas ménagé ses efforts pour aider son Haiti. Que ce soit via son association Yélé Haïti, au cours du concert Hope for Haïti pour We are the World 25 for Haïti et plusieurs autres initiatives encore.

Le chanteur de l’ex-groupe de hip-hop The Fugees, Wyclef Jean aurait l’intention de se présenter aux présidentielles de la République d’Haïti

C’est ce que ne nie pas Adreienne Jacoby, la porte-parole de la star née en Haïti un 17 octobre 1972. Elle stipule à un journal Canadien « Pour l’instant, ce qui est sur, c’est que nous n’avons rien a dire sur le sujet. »

Wyclef Jeannelle Jean est très engagé pour son pays natal. Il crée la Wyclef Jean Foundation. En 2005, il fonde une organisation du nom de « Yélé Haïti ».

Yele Haïti est un organisme qui promeut l’aide, la création d’emplois, l’éducation ainsi que la prévention du SIDA sur l’ile connue jadis comme étant la perle des Antilles. Les acteurs et couple hollywoodiens Angelina Jolie et Brad Pitt se sont joints à Wyclef pour célébrer le premier anniversaire de l’organisation.

Mme Jacoby de l’organisme de bienfaisance Yele Haïti ajoute « Je sais qu’il y a toujours des rumeurs qui circulent, mais rien n’est définitif de notre coté. Si quelque chose devait changer, je suis sûre, qu’un communiqué de presse sera publié. »

Le journal Le Droit qui est publié à Ottawa, la capitale canadienne a rapporté samedi qu’une source proche du gouvernement haïtien est « certaine » que le chanteur sera candidat aux prochaines élections haïtiennes.

Dans une entrevue avec la Fox news aux États-Unis, Wyclef Jean s’est fait demandé si la présidence d’Haïti faisait partit de ses projets, il réponds « Je dirais que maintenant, actuellement, à cette minute, non ». Sur son compte Twitter, le 21 juillet, le chanteur haïtien twitte : « Juste pour dissiper les rumeurs, je n’ai pas annoncé à la presse que je suis candidat à la présidence d’Haïti ».

Né Wyclef Jeannelle Jean, le 17 octobre 1972  à Croix-des-Bouquets, en Haïti, il émigre aux États-Unis à l'âge de dix ans et part vivre à New York rejoindre sa famille.

Né Wyclef Jeannelle Jean, le 17 octobre 1972 à Croix-des-Bouquets, en Haïti, il émigre aux États-Unis à l'âge de dix ans et part vivre à New York rejoindre sa famille. Image : www.honeymag.com

Wyclef Jean joui d’une très grande popularité dans les communautés haïtiennes. Sa notoriété et son charisme médiatique pourraient effectivement l’amener directement au palais national. Nombreux sont les artistes qui pensent ou se lancent en politique. Qui aurait cru que le Terminator,  Arnold Schwarzennegger serait élu gouverneur de l’état de la Californie aux États-Unis. Il y a aussi des spéculations sur le chanteur Sénégalais Youssou N’ Dour, décrit comme l’artiste africain le plus connu a de l’Afrique, qui se présenterait à la présidence du Sénégal.

Les oeuvres de charité de Wyclef Jean ont contribué aux efforts de secours à la suite du tremblement de terre dévastateur de janvier 2010. Avec son oncle Raymond Joseph, ambassadeur d’Haïti aux États-Unis, Wyclef a lancé un appel à l’aide internationale. En textant « YELE », on pouvait envoyer la somme de 5 $ à l’organisme Yélé Haïti pour aider d’urgence les sinistrés haïtiens.

Après seulement 2 jours, la star amasse un peu plus de 2 millions de dollars américains. Avec tout cet argent accumulé, en 2009, des questions ont commencé à surgir. Effectivement, plusieurs membres du conseil de l’organisme  sont également impliqués dans sa musique et projets d’affaires personnelles, comme son cousin Jerry Duplessis.

Selon une déclaration de l’IRS (L’Internal Revenue Service est l’agence du gouvernement des États-Unis qui collecte les impôts et fait respecter les lois fiscales) à partir de 2006, la Fondation à payé 250.000 $ pour acheter du temps d’antenne de Télémax SA, une station de télévision à but lucratif en Haïti, qui est détenue majoritairement par Jean et Jerry Duplessis.

Le pays a encore du mal à se remettre de ce terrible tremblement de terre qui a tué plus de 200.000 personnes et réduit des villes en cendres.

La semaine dernière, un sénateur des États-Unis a ouvertement critiqué le président haïtien René Préval dans un document, en disant qu’il a « démontré son incapacité à mener à bien la reconstruction de son pays. »

Préval est président depuis près de 10 des 15 dernières années. Son mandat tumultueux devrait prendre fin en février 2011.  Il devrait être remplacé par le gagnant du vote de novembre 2010.

On raconte que Wyclef Jean prendrai des mesures pour officialiser sa candidature, qui doit être enregistrée la première semaine d’août au plus tard.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share