Les significations du drapeau sont multiples. Le bleu azur représente la fidélité, mais également la couleur du ciel tropical ou celle de la mer des Caraïbes. Les deux triangles évoquent les deux Pitons de Sainte-Lucie, qui émergent de la mer en direction du ciel, et par extension l'espoir et l'aspiration du peuple. Le Petit Piton est couleur d'or, couleur du soleil et de la prospérité ; le Gros Piton est composé de noir et de blanc, pour symboliser les deux influences historiques qui ne forme désormais plus qu'une seule culture. On constate que l'influence africaine prédomine sur l'influence européenne.

Sainte-Lucie fait des pas vers la transparence

Les significations du drapeau sont multiples. Le bleu azur représente la fidélité, mais également la couleur du ciel tropical ou celle de la mer des Caraïbes.  Les deux triangles évoquent les deux Pitons de Sainte-Lucie, qui émergent de la mer en direction du ciel, et par extension l'espoir et l'aspiration du peuple. Le Petit Piton est couleur d'or, couleur du soleil et de la prospérité ; le Gros Piton est composé de noir et de blanc, pour symboliser les deux influences historiques qui ne forme désormais plus qu'une seule culture. On constate que l'influence africaine prédomine sur l'influence européenne.

Les significations du drapeau sont multiples. Le bleu azur représente la fidélité, mais également la couleur du ciel tropical ou celle de la mer des Caraïbes. Les deux triangles évoquent les deux Pitons de Sainte-Lucie, qui émergent de la mer en direction du ciel, et par extension l’espoir et l’aspiration du peuple. Le Petit Piton est couleur d’or, couleur du soleil et de la prospérité ; le Gros Piton est composé de noir et de blanc, pour symboliser les deux influences historiques qui ne forme désormais plus qu’une seule culture. On constate que l’influence africaine prédomine sur l’influence européenne.

Le premier ministre de Sainte-Lucie et également le ministre des Finances, Stephenson King, à annoncé un certain nombre de mesures fiscales dans le cadre du budget 2010.

Ces mesures comprennent :

Une introduction d’une taxe de 15 % retenue sur les intérêts payés aux non-résidents.

Le renforcement de la réglementation sur le transfert, vente d’actions, la dette ou des actions de toute société ou personne morale afin de prévenir les possibilités d’évasion fiscale

Un changement dans le régime d’évaluation foncière à un système de marché ouvert de l’actuel régime fondé sur la valeur locative annuelle

Une augmentation de la taxe sur les téléphones mobiles cellulaires de 10 % à 15 % au 1er mai 2010.

En discutant du International Financial Centre (IFC)  dans le document budgétaire, King dit que le domaine de l’économie de l’île est resté faible en comparaison aux territoires avoisinants, et révèle qu’il a connu une petite croissance pendant de la récession. Selon le document budgétaire, 355 nouvelles sociétés commerciales internationales (International Business Companies IBC)ont été enregistrées en 2009, par rapport à la 584 en 2008. Toutefois, les nouvelles immatriculations des  sociétés commerciales internationales ont augmenté de manière significative à 2105 contre 1.882 en 2008.

« Malgré les récentes turbulences dans le secteur financier international, Sainte-Lucie s’est engagée dans un ambitieux programme visant à renforcer et développer ce secteur. En partenariat avec l’action financière des Caraïbes (GAFIC), ECCB (Eastern Caribbean Central Bank), et d’autres organismes de réglementation, Sainte-Lucie a entrepris une série d’initiatives visant à s’assurer que le pays reste une juridiction de renom, déclare King dans son discours sur le budget.

“En réponse d’une seconde évaluation mutuelle menée par le Groupe d’action financière des Caraibes, un nouvel amendement a été apporté à la loi sur le blanchiment (Loi sur la prévention du blanchiment d’argent de 2010), et à d’autres instruments législatifs essentiels, y compris la Loi sur les produits de la criminalité et une loi pour la lutte contre le terrorisme, entre autres, ont été adoptées, ce qui permet à Sainte-Lucie d’être pleinement conformes aux normes internationales ‘ ajoute Stephenson King.

Stephenson King (né le 13 novembre 1958 à Castries) est l'actuel Premier ministre de Sainte-Lucie.

Stephenson King (né le 13 novembre 1958 à Castries) est l’actuel Premier ministre de Sainte-Lucie.

King a également souligné que la signature de plusieurs conventions fiscales d’échange d’informations, sert dit-il  à consolider la réputation internationale de l’île. Le territoire est en voie d’adhérer la liste blanche l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)  des territoires qui ont substantiellement mis en oeuvre des normes internationales en matière de transparence et échange de renseignements fiscaux, et King a révélé que le territoire serait bientôt le signataire d’accords avec Aruba, l’Allemagne, la Scandinavie et le Canada. Sainte-Lucie a déjà une convention fiscale d’échange d’informations avec le Royaume-Uni, France, Australie, Irlande, Belgique, Pays-Bas, les Antilles néerlandaises et le Danemark.

Dans les années 1990, King participe au gouvernement du premier ministre John Compton ; il est alors ministre de la Santé.

Il est élu député de la circonscription de Castries-Nord en 2006, représentant le Parti uni des travailleurs.

Compton devient à nouveau Premier ministre suite aux élections de 2006, et King est à nouveau ministre de la Santé. Lorsque Compton tombe malade en mai 2007, King assure temporairement les fonctions de Premier ministre. En juin, il s’arroge les postes de ministre des Finances, ministre des Affaires étrangères, ministre de l’Intérieur, ministre de la Sûreté nationale, ministre du Travail et ministre de l’Information et de l’Audiovisuel.

Compton décède en septembre 2007, et King est nommé à sa succession par le Gouverneur général Pearlette Louisy, avec l’accord unanime des députés du Parti uni des travailleurs.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share