La JCCH soulignera les réalisations exceptionnelles de professionnels, entrepreneurs et leaders québécois d'origine haïtienne s'étant démarqués par leur parcours et engagement hors du commun au cours de la dernière décennie.

La Jeune Chambre de Commerce Haïtienne salue les entrepreneurs Québécois aux origines haïtiennes

La JCCH soulignera les réalisations exceptionnelles de professionnels, entrepreneurs et leaders québécois d'origine haïtienne s'étant démarqués par leur parcours et engagement hors du commun au cours de la dernière décennie.

La JCCH soulignera les réalisations exceptionnelles de professionnels, entrepreneurs et leaders québécois d’origine haïtienne s’étant démarqués par leur parcours et engagement hors du commun au cours de la dernière décennie.

Le 19 octobre 2013, la Jeune Chambre de Commerce Haïtienne (JCCH) récompensera divers acteurs économiques de la société québécoise issue de la diaspora haïtienne. Fondée en 2002 et maintenant présidé par l’avocat/entrepreneur Frédéric Gilbert, ce mouvement solidaire Haïtien sert de tremplin pour ses membres en leur permettant de tisser des liens solides, voire fructueux, avec leur consoeur et confrère.

Cette année par un gala d’excellence la JCCH tient  à souligner les réalisations exceptionnelles de jeunes professionnels et entrepreneurs québécois d’origine haïtienne qui se sont démarqués par leur parcours hors du commun. Sous la présidence d’honneur de John Parisella, homme d’affaire et anciennement délégué général du Québec à New York, ce gala rassemblera et récompensera des forces vives de l’économie québécoise aux couleurs d’Haïti.

Alors pour en présenter que quelques-unes:

SERVICE TRAITEUR : CASSEROLE KREOLE
http://casserolekreole.com
(514) 800-2540

La saveur des Antilles sur vos papilles

Hans Chavannes et Kenny Pelissier se sont rencontrés durant leur jeune âge.  Amis de toujours, ils partagent une passion pour la cuisine et les mets haïtiens. Doué par sa grand-mère pour les arts de la cuisine comme nous confie M. Chavannes, il décide de poursuivre son rêve en se perfectionnant par un cours d’hôtellerie qu’il suit dans l’est l’île de Montréal. C’est en 2006  qu’ils atteignent leurs rêves. Contre vents et marées et le manque d’encouragement de leurs pairs, après plus de quinze années d’effort, il trouve enfin pignon sur rue.  Aidé par le CLD Montréal-Nord et le Fonds Afro-Entrepreneurs ils peuvent maintenant desservir les événements corporatifs, les mariages, anniversaires et même les domiciles privés de plats goûteux et savamment présentés. Essayez le cabri aux noix d’acajou…


NU.I
http://nu-i.ca/
(514) 515-1996

Je dessine un rêve

Vickie Joseph a évolué dans le milieu de la mode. Suite à la naissance de son premier enfant en 2005, elle décide de se renouveler. Perspicace, elle commence par tâter le terrain, jauger la demande. Elle organise donc des événements mode, et ce, 3 fois par année. Ces genres de « focus group » lui permettent de maîtriser le domaine qu’elle compte saisir. Le milieu de la mode est un milieu plutôt hostile nous livre la « mompreneur » qui a du prouver à tous son sérieux dans sa démarche. Avec dévouement et surtout une grande assurance, c’est en frappant de porte en porte qu’elle construit son nom, sa future clientèle. En 2009 une opportunité qu’elle ne laissera pas passée lui permet d’avoir son propre local dans la ville de Laval. Aujourd’hui elle a un second local dans le quartier très recherché du Vieux-Montréal. Elle part désormais à la conquête du monde.


Un gagnant ne lâche jamais, un lâcheur ne gagne jamais

Renan St-Juste a toujours été un amateur de sports de contact. Plus jeune, il pratiquait plusieurs arts martiaux, dont le karaté, le muaythaï et le kickboxing. C’est tout à fait par hasard qu’il s’attarde au noble art. Un jour son entraîneur lui propose de remplacer un boxeur manquant lors d’un gala de boxe au club Champion dans l’est de Montréal. Et là, la piqure lui vient. Il s’investit complètement à l’entraînement et combat dans les rangs amateurs. Après avoir perdu plusieurs décisions discutables aux mains de juges locaux, il décide de faire le plongeon dans les rangs professionnels. Il y brille rapidement. Il remporte même un championnat mondial (WBC intercontinental). En 2006, il entraîne de jeunes espoirs puis un an plus tard son gymnase menace de fermer. « Les propriétaires n’étaient pas des gars de boxe » nous affirme le boxeur. Il saisit l’occasion et s’approprie la gym et lui applique sa médecine. C’est maintenant devenu un succès local avec plus de 300 membres. Tout ne s’arrête pas la pour Renan, toujours un boxeur actif, il désire décrocher un nouveau combat de championnat du monde ou amener un de ses poulains à l’ultime affrontement.


 

Attendu également a ce gala le boxeur champion du monde Adonis Stevenson, George Laraque et Jean Pascal. Le gala sera animé par l’acteur Angelo Cadet et ponctué de prestations artistiques. Pour plus de détails et admissions, visitez le site de la JCCH.

(Visited 233 times, 1 visits today)

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Ecrivez sur lencrenoir.com
Vous voulez faire connaitre votre point de vue? Vous cherchez un audience captif? Faites-nous parvenir vos textes à [email protected]
Vous avez un communiqué de presse signalant un événement ou la sortie d'un livre? Communiquez avec nous à [email protected]
Articles populaires de la semaine
Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message



Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share