À la clôture du sommet paix et sécurité en Afrique à Paris, François Hollande annonce le déploiement « aussi longtemps que nécessaire » de 1 600 soldats et que la mission des soldats français est de « désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations »

Des soldats français accusés de viol d’enfants centrafricains

Une douzaine de garçons de 8 à 15 ans aurait été abusée par des militaires français lors de la crise qu’a connue la Centrafrique, c’est ce que témoigne un rapport accablant de l’ONU.

En 2013 alors que la France, pulsée par le Président Hollande, s’était donné comme mandat de protéger une population prise dans une guerre intestine sanguinaire entre factions musulmanes et chrétiennes, une opération qu’on nommera Sangaris (fait référence au papillon africain Cymothoe sangaris parce qu’un papillon, ce n’est pas méchant, ça ne dure pas très longtemps, c’est considéré comme joli et politiquement correct, disait-on!), au moins seize soldats français violent les enfants dans un camp de déplacés près de la capitale Bangui.

À la clôture du sommet paix et sécurité en Afrique à Paris, François Hollande annonce le déploiement « aussi longtemps que nécessaire » de 1 600 soldats et que la mission des soldats français est de « désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations »

À la clôture du sommet paix et sécurité en Afrique à Paris, François Hollande annonce le déploiement « aussi longtemps que nécessaire » de 1 600 soldats et que la mission des soldats français est de « désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations »

Le rapport onusien est cru, très cru. Des enfants au discours fiable, interviewés par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme et un membre de l’UNICEF entre mai et juin 2014, ont attesté qu’un enfant demandant un biscuit à un militaire français reçoit comme réponse « que pour avoir un biscuit il faudrait d’abord lui lécher le pénis ». Cet enfant fut ramené à la base…

Les enfants parlent tous d’être maltraités en échange de rations alimentaires distribuées par les soldats. Un entretien détaille comment deux enfants de neuf ans, ont été exploités sexuellement conjointement par deux soldats français.

Un autre enfant, âgé de 13 ans, a décrit comment plusieurs de ses amis avaient été exploités sexuellement, et donne des détails sur les soldats qui ont effectué l’impensable. Un autre garçon détaille avoir été témoin du viol de son ami par deux soldats tchadiens et ce même garçon était abusé par un soldat au drapeau français.

Dans le camp de réfugiés qui abritait des dizaines de milliers de déplacés, la nouvelle semblait être notoire. Des témoignages sous couvert de l’anonymat affirment encore plus de victimes.

Des faits épouvantables de viols et de sodomies qui remontent à 2014, éclipsés par le gouvernement français depuis juillet 2014 et sous la barbe de l’État centrafricain qui exige maintenant la communication des preuves. A aucun moment la justice centrafricaine n’a été mise au courant par l’ONU de ces évènements sur son territoire, et la France se défend d’avoir tenté d’enterrer l’affaire.

Anders Kompass, le fonctionnaire des Nations Unies qui a divulgué les allégations secrètes aux procureurs français parce que selon lui l’affaire stagnait, est maintenant l’objet d’une enquête pour violation des protocoles pour le traitement des informations confidentielles. Il a été suspendu de son rôle en tant que directeur des opérations par l’ONU et fait face à un rien de moins qu’un licenciement.

Laurence Rossignol, la secrétaire d’État français responsable de la Famille a laissé tomber jeudi que les militaires auraient commis « un double crime ».

«On sait très bien que dans les opérations de guerre ou dans les pays de désordre, ce sont les femmes et les enfants qui sont les victimes des prédateurs. Ca veut dire que ceux qui sont là pour les protéger, seraient eux-mêmes des prédateurs, d’un certain point de vue c’est double crime de leur part », évoque-t-elle.

Maintenant que la planète est au courant des pratiques dégoutantes de ces soldats français en Centrafrique, le président Hollande promet une totale transparence…

Nouvelles similaires

  1. Alioune Badara Ndiaye
    Mai 01, 2015 - 10:04

    c et vraiment du delire

    Répondre
  2. Kabinet Jawara
    Mai 01, 2015 - 10:22

    Françafrik

    Répondre
  3. Stéphane Brossard
    Mai 01, 2015 - 10:40

    Français et tchadien et équato Guinée… Ce qui n’en reste pas moins grave…

    Répondre
  4. Patrick Gbaka
    Mai 01, 2015 - 11:11

    qesq cach encor les occidento…

    Répondre
  5. Brahima Bamba
    Mai 01, 2015 - 01:06

    espèce de baiseurs des enfants des gens!!!

    Répondre
  6. Aissa Zonou
    Mai 01, 2015 - 01:26

    Comme c’est l’Afrique ça passe sous silence

    Répondre
  7. Tyga Ty'zer Montana Keita
    Mai 01, 2015 - 02:07

    on parle de preuve que si on se limite aux enquetes des francais nous n’en saurons pas d’avantage tout ce qu’on sait ce que ses enfants on eu du sang dans le derrieres mais puisqu’il ya eu des africains dedans vraiment c’est decevant et humiliant

    Répondre
  8. Adley Francois
    Mai 01, 2015 - 02:14

    Inhumains,sans pudeur…

    Répondre
  9. Khadim Diop
    Mai 01, 2015 - 03:04

    nioco def dé

    Répondre
  10. Celane Choulote
    Mai 01, 2015 - 03:53

    Pour quoi l’afrique mn Dieu

    Répondre
  11. Alain Charles Kouamé
    Mai 01, 2015 - 04:26

    Vous êtes étonné des quoi VOUS v
    Pensez que ils viennent pour vos beaux yeux demande en côte d ivoire ce kils on fais pff pauvre Afrique

    Répondre
  12. Exil Raymond
    Mai 01, 2015 - 04:40

    Tu sais quoi dans tout cela c’est des petits garçon

    Répondre
  13. Deljolove Jodel
    Mai 01, 2015 - 05:18

    Français yo c kadejake yo ye depi lontan yo masisi yo tout vye chen panze sayo

    Répondre
  14. R-man Isaac
    Mai 01, 2015 - 05:25

    Les francais sont des gens tres mauvais…des salauds

    Répondre
  15. Cedric Tagba
    Mai 01, 2015 - 05:42

    armes françaises aller vous dans votre pays

    Répondre
  16. Serge Coulibaly
    Mai 01, 2015 - 07:00

    Quand tu braise tes propres frères et tu appel les étrangers tu t’attends à quoi? Les gens viendront faire du n’importe quoi chez toi. Ils n’ont pas d’excuse mais on es pire qu’eux

    Répondre
  17. Ahlam Thermos
    Mai 01, 2015 - 07:36
  18. Chebania Tokpa
    Mai 01, 2015 - 07:54

    Le monde tourne satan rode.

    Répondre
  19. Drissa Coulibaly
    Mai 01, 2015 - 07:55

    ils snt en Afrique slment pour viole c.es batards

    Répondre
  20. Marietou Diop
    Mai 01, 2015 - 08:12

    C horrible et terrifiant à la fois

    Répondre
  21. Marietou Diop
    Mai 01, 2015 - 08:17

    Mais ce qu il faut savoir c qu ils ne sont pas les seuls mis en cause y a aussi des soldats africains plus précisément des tchadiens qui sont pointés du doigt c vraiment répugnant et révoltant à la fois dans quel monde sommes nous aujourd’hui nos sauveurs sont devenus maintenant nos bourreaux

    Répondre
  22. Murielle Tepie
    Mai 01, 2015 - 08:33
  23. Badzoe Le Petit Youss
    Mai 01, 2015 - 08:52

    ils ne saient faire que ca. un peuple de mrd!!!

    Répondre
  24. Djatin Boris
    Mai 01, 2015 - 09:07

    Se sont des pervers!!!

    Répondre
  25. Huguens Paul
    Mai 01, 2015 - 09:38

    cela ne m’étonne pas. soldat,francais,blanc a ne pas mélangés

    Répondre
  26. Ruth Gbalou
    Mai 01, 2015 - 09:43

    C tjrs eux ki envoyent les betises et nos freres africains copient pffff soyez maudits

    Répondre
  27. Abdel Aziz
    Mai 01, 2015 - 09:49

    Donc pr vous c étrange c lr sport préféré violé voleur l’or le diamant et tué nos chefs d’états

    Répondre
  28. Babacar Koundoul
    Mai 01, 2015 - 10:13

    C la vérité se n sont k d profitard la france s nouri sur l Afrique

    Répondre
  29. Roody David Auguste
    Mai 01, 2015 - 11:19

    ok fre

    Répondre
  30. Amadou Témé
    Mai 02, 2015 - 12:50

    DÉSOLÉ LES DIRIGEANTS AFRICAIN.
    CET ACTE DOIT ÊTRE PAR LES AFRICAIN DU PERSONNE D’AUTRES.

    Répondre
  31. Senora Cindy Aciero
    Mai 02, 2015 - 03:51

    Jaya Jean Pierre Oksana Ruth’Indhira Toussaint-Vig Malaika Beauvoir

    Répondre
  32. Oksana Ruth'Indhira Toussaint-Vig
    Mai 02, 2015 - 03:53

    C’est dur.

    Répondre
  33. Youssouf Wane
    Mai 02, 2015 - 07:10

    Il fau que la justice soi faite

    Répondre
  34. Jean Pierre Jaya
    Mai 02, 2015 - 10:55

    Je ne comprend rien Senora Cindy Aciero , et Oksana Ruth’Indhira Toussaint-Vig qu’est ce qui est dur comme ça ?

    Répondre
  35. Jean Pierre Jaya
    Mai 02, 2015 - 11:17

    Humm je vois maintenant ! La prison ne suffit pas pour eux ! Ces débiles pedonphilles méritent d’aller brûler en enfer !!!

    Répondre
  36. Amadou Ballo
    Mai 02, 2015 - 07:54

    ça fait honte et ignoble. Le protecteur fait du mal au protégé…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.