Andre Leon Tally

The Gospel According to André proposé par le Festival Mode & Design 2018

Pour sa 18e édition présentée les 20, 21 et 24 août prochains à Montréal, le Festival Mode & Design, qui se vante d’être plus important rendez-vous mode et design extérieur en Amérique du Nord, dans sa programmation variée, promet de la diversité aux aficionados de la Mode.

« Il est inspirant et important pour nous de créer des dialogues entre le public et les différentes disciplines telles que la mode, le design, les arts et l’esprit de la rue. Nous sommes d’avis que les idées les plus influentes surgissent quand la rue s’approprie la mode, et la mode, la rue. Voilà pourquoi nous proposons au public de venir à la rencontre de conférenciers aux parcours inspirants », développe Chantal Durivage, VPE Développement Créatif et Co-Fondatrice dans un communiqué.

Andre Leon Tally

Andre Leon Tally dans le film The Gospel According to André

C’est dans ce cadre, le 15 août 2018 au cinéma Parc, que l’organisation, TVA Film pour être plus juste, nous invitait a une projection en avant-première du Film de Kate Novack: The Gospel According to André.

Pour celles et ceux qui sont à des années-lumière du monde extravagant de la mode, André Leon Tally est une icône mondial cet univers parallèle. Andre Leon Tally est à la mode ce que Picasso est à l’art. L’Afro-Américain, aujourd’hui âgé de 68 ans, a été élevé dans le sud ségrégué du sud des États-Unis et incarne maintenant une figure incontournable de la Haute Fashion. C’est ce parcours extraordinaire  que dépeint le documentaire de 94 minutes présenté une première fois au Festival international du film de Toronto (TIFF) le 8 septembre 2017.

Sensibilisé à la mode à un très jeune âge par sa grand-mère, au milieu des années 70 Andre Leon Tally choisit de poursuivre ses rêves et se dirige vers New York pour y faire carrière. « Fashion was our Passion » décrit bien cette pulsion qui motivait le jeune André.

En 1974, alors que Andre Leon Tally travaillait au Metropolitan Museum of Art de New York, l’un des plus grands musées d’Arts au monde, qu’une certaine Diana Vreeland,  une éditrice de magazine de mode, le prend sous son influente aile. Ceci permit à l’Afro-américain de faire d’intéressantes rencontres dont celle avec très populaire Andy Warhol. Puis, comme dans un jeu de dominos, les contacts dévalent tous un après l’autre, Karl Lagerfeld, Calvin Klein, Tom Ford, Micheal Jackson, Diana Ross, nommez-les… André les fréquente.

Le jeune Andre Leon Tally

Le jeune Andre Leon Tally

La suite logique fut Paris. D’autres rencontres, comme celle avec Yves St-Laurent, dont il fait une critique en 1978, placent Andre Leon Tally à l’avant-scène de la mode mondiale. Il devient un critique de mode influent, consacré dans les colonnes du magazine Vogue en 1983 en tant Directeur de nouvelle mode de 1983 à 1987 puis directeur artistique de 1988 à 1995 avec tout le support l’éditrice en chef du magazine Grace Mirabella. Les mots d’Andre émeuvent, transportent. « Il faut regarder le monde avec le regard kaléidoscopique de l’enfant et être émerveillé par tout », conseille le critique dans le film documentaire.

Étoile noire solitaire parmi les éditeurs de mode, la jalousie a tôt fait d’atteindre ses compatriotes, son entourage. On le surnomme Queen Kong, sans doute du a son homosexualité et son appartenance a la communauté noire, « un singe gai » dira André consterné,  ou encore on raconte qu’il a couché pour se retrouvé si haut perché dans hiérarchie. Tout cela ne fait qu’endurcir son envie d’avoir une vie professionnelle remplie en en écartant l’amour. « Je ne suis jamais tombé amoureux et cela est mon seul regret » Se confie-t-il.

Le film documentaire The Gospel According to André est en somme une reconnaissance de l’apport essentiel de Noirs dans la monde la mode. Même si Andre Leon Tally choisit de ne pas militer en prenant les rues ou levant le poing, il laisse consciemment transpirer sa nature dans son travail.

Ce film rempli de photos d’archives d’Andre Leon Tally, prendra l’affiche dans sa version originale anglaise au cinéma Parc le 17 août 2018, mais également dans  le cadre du Festival Mode & Design le 21 et 26 août 2018.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share
Soyez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre
Restez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre