Porgy and Bess réunit aussi Gardy Fury (ténor), Justin Welsh (baryton) et Janai Brugger (soprano), ainsi qu’un chœur sous la direction de Andrew Megill, dans une mise en espace d’Oriol Tomas. Le comédien André Robitaille, également porte-parole 2017 du Festival, en assurera l’animation.

Porgy and Bess: l’opération charme de l’OSM envers la diversité montréalaise

Dans le cadre de sa 6e Virée Classique, l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM) présente un concert gratuit ou les Noirs seront à l’honneur. Porgy and Bess du compositeur américain George Gershwin sera dirigé par maestro Kent Nagano.

 Porgy and Bess réunit aussi Gardy Fury (ténor), Justin Welsh (baryton) et Janai Brugger (soprano), ainsi qu’un chœur sous la direction de Andrew Megill, dans une mise en espace d’Oriol Tomas. Le comédien André Robitaille, également porte-parole 2017 du Festival, en assurera l’animation.

Porgy and Bess réunit (du haut vers le bas) Will Liverman, Gardy Fury (ténor), Justin Welsh, Janai Brugger (soprano), Marie-Josée Lord, ainsi qu’un chœur sous la direction de Andrew Megill, dans une mise en espace d’Oriol Tomas. Le comédien André Robitaille, également porte-parole 2017 du Festival, en assurera l’animation.

Plusieurs têtes d’affiche de ce concert en plein air sur l’opéra de Porgy and Bess sont issues des communautés racisées.  On y retrouve entre autres Will Liverman, Marie-Josée Lord, Gardy Fury, Justin Welsh et Janai Brugger. C’est bien par la force des choses que ces talents se réunissent dans cette pièce des années 30 puisque l’opéra raconte l’histoire de Porgy, un mendiant noir estropié vivant dans les taudis de Caroline du Sud, qui tente de sauver Bess des griffes de Crown, son concubin, et de Sportin’Life, un dealer qui voudrait la prostituer. Rien de très valorisant pour ce spectacle familial. Une option très peu originale pour mettre en scène la communauté noire en 2017.

Porgy and Bess, un opéra que « Maestro Nagano souhaitait présenter depuis très longtemps » d’après le communiqué de l’OSM, demeure un choix controversé. Trempant profondément dans le stéréotype racial du genre: les Afro-américains vivent dans la pauvreté, prennent de la drogue, se battent pour résoudre leurs différents, l’acteur Harry Belafonte refusa d’interpréter Porgy dans un film des années 50 suivi de persistantes critiques des mouvements pour les droits des Noirs.

« C’est une adaptation de 90 minutes du célèbre opéra qui sera présentée en ouverture de la Virée classique OSM, tout en respectant l’esprit du compositeur américain et en proposant ses plus beaux extraits. » préviens le communiqué.

On peut remarquer la tentative de l’OSM de jouer la carte inclusive.  Plus tôt cette année, l’orchestre des Montréalais a eu l’audace de présenter une programmation 2017-18 dénudée d’un bout à l’autre de femmes ou d’hommes issus de la communauté noire.  Porgy and Bess de George Gershwin, un auteur aux racines juives et russes, proposé a l’extérieur des murs de l’enceinte de la Maison Symphonique, pourra peut-être sensibiliser, la communauté noire et juive, deux publics qui boudent les guichets de l’OSM, à tendre l’oreille.

L’ensemble de l’audience montréalais ne peut qu’attendre que l’Orchestre Symphonique de Montréal embrasse une réelle diversité à l’intérieur de son organisation, ses musiciens et ses prestations régulières. L’idée de présenter l’opéra de Porgy and Bess démontre peut-être un certain intérêt envers les autres communautés que celles qui à l’habitude des estrades de la Maison Symphonique. Mais ceci dénote aussi le manque de créativité, d’audace, de courage afin que la représentativité soit permanente et surtout visible partout où rayonne l’orchestre montréalais. Avec le départ de Kent Nagano annoncé en 2020, on espère que les efforts persévéreront pour assurer l’originalité de la diversité montréalaise au sein de l’organisme culturel.

Ce spectacle plein-air au Parc olympique est le coup d’envoi de la 6e Virée Classique de l’Orchestre Symphonique de Montréal qui aura lieu du 10 au 13 août 2013.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share