Leonard Albert Kravitz est un musicien et producteur américain, né le 26 mai 1964 à New York. Lenny, né en 1964, a été nommé d'après son oncle, Leonard Kravitz, qui fut tué à la Guerre de Corée.

Lenny Kravitz honoré par le gouvernement français

Leonard Albert Kravitz est un musicien et producteur américain, né le 26 mai 1964 à New York. Lenny, né en 1964, a été nommé d'après son oncle, Leonard Kravitz, qui fut tué à la Guerre de Corée.

Leonard Albert Kravitz est un musicien et producteur américain, né le 26 mai 1964 à New York. Lenny, né en 1964, a été nommé d'après son oncle, Leonard Kravitz, qui fut tué à la Guerre de Corée.

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a fait du musicien Lenny Kravitz Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres lors d’une cérémonie à Paris.

L’ordre des Arts et des Lettres est une décoration honorifique française qui, gérée par le ministère de la Culture, récompense « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde. »

Frédéric Mitterrand, le neveu de l’ancien président français François Mitterrand a déclaré que Lenny Kravitz, a su par sa musique se libérer des barrières qui existent entre le son des Noirs et des Blancs.

Lenny Kravitz est fils du producteur de télévision américain Claudy Kravitz, et de l’actrice bahaméenne Sylvie Roker. Son père est d’origine juive russe, et sa mère est d’origine Haitienne.  Au tout début de sa carrière, Lenny Kravitz avait pris comme pseudonyme Romeo Blue, et dormait dans une voiture qu’il louait 5 $/jour. La vedette qui a connu la célébrité en 1990, lorsque Madonna devient nº 1 avec la chanson Justify My Love, qu’il a coécrite et coproduite a déclaré qu’il a obtenu sa première chance à un festival de musique française en 1989.

En se confiant aux médias, il affirme que le festival des Rencontres Trans Musicales de Rennes, un festival international de musiques actuelles qui se tient tous les ans à Rennes, une commune française, début décembre a transformé sa carrière instantanément. « Je sais que cela sonne comme un conte de fées, mais c’est vrai », se confie-t-il.

Il a ajouté qu’il était « particulièrement touché » d’être décoré en France, un pays qui a cru en lui quand il a été un incompris à la maison. « À mes débuts, cela ne fonctionne pas du tout aux États-Unis, mais cette nuit-là, tout s’est déclenché, comme si toute l’énergie positive était concentrée ici. »

De son vrai nom, Leonard Albert Kravitz s’identifie comme chrétien. La spiritualité a toujours été une question importante dans sa croissance, compte tenu de son éducation de différentes religions. C’est par cette approche qu’il parle de foi dans plusieurs chansons, comme dans l’album Baptism (2004). De plus, sur son dos est inscrit un tatouage : « My Heart Belongs to Jesus Christ » (mon coeur appartient à Jésus Christ).

L’étoile a une longue affinité avec la France, vivant dans le pays plusieurs mois de l’année et enregistrant des pistes au Château des Condé, un château situé à 100 km de Paris. Le récipiendaire de 4 Grammys  fréquentait la vedette française Vanessa Paradis de 1991 à 1997 et a écrit et produit son album éponyme qui connut un succès international  Be my Baby en 1992.

Il a aussi eu une liaison avec les chanteuses Madonna et Natalie Imbruglia, les actrices Lisa Bonet et Nicole Kidman, et le top model Adriana Lima.

Son dernier album Black and White aborde les questions interraciales, en particulier celles rencontrées par sa mère noire et son père noir blanc dans les années 60 à New York.

Plusieurs autres personnalités hors France se sont vues être intronisé l’Ordre des Lettres Arts : Martin Scorsese, Bob Dylan, George Clooney et le créateur de Super Mario, Shigeru Miyamoto pour n’en citer que quelques-uns.

httpv://www.youtube.com/watch?v=7wsqtg-Rs7Y

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share