L’Afrique se dotera d’une monnaie commune d’ici 2021

Les Africains élaborent un plan pour former une zone monétaire unique, avec une monnaie commune, d’ici 2021.

Francois Kanima, président de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA) et de la Banque Nationale du Rwanda, annonce en 2007 que « Cette évolution favorable reflète notamment la poursuite de politiques économiques vertueuses par les pays africains. Elle conforte, par ailleurs, quant à la justesse de la vision de faire asseoir la future monnaie africaine sur des bases solides et constitue une claire démonstration que la convergence des économies africaines est loin d’être une utopie. »

L’assemblée ABCA des gouverneurs des banques centrales africaines a pour objectif de promouvoir la coopération dans le domaine monétaire, bancaire et des sphères financières Africaines.

« Des progrès significatifs ont déjà été réalisés en Afrique de l’Est en matière de convergence de la politique monétaire », a déclaré le Professeur Njuguna Ndung’u, gouverneur de la Banque centrale du Kenya (CBK).

Il a fait ces remarques lors de la 9e réunion sous-régionale de l’ABCA, une assemblée des gouverneurs des banques centrales de onze pays de l’Est africains. Les pays membres sont : le Burundi, l’Union des  Comores, le Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, la République de Maurice, le Rwanda, la république des Seychelles, la Somalie, la Tanzanie et l’Ouganda.

Examiner les progrès accomplis

Les gouverneurs des banques centrales s’étaient réunis pour examiner les progrès accomplis sur la mise en oeuvre du Programme de Coopération Monétaire en Afrique (PCMA), qui a commencé en 2002 et se terminera en 2021.

Afin d’assurer la convergence des politiques macro-économiques, le PCMA a mis en oeuvre en six étapes, aboutissant à l’introduction et la circulation d’une monnaie commune africaine avec une nouvelle Banque centrale africaine.

Etape I (période 2002 – 2003)
– Création des comités sous-régionaux de l’ABCA où il n’en existe pas et redynamisation des comités existants ;
– Adoption par chaque sous-région d’un programme d’intégration monétaire formel.

Etape II (période 2004 – 2008)
– Harmonisation et coordination des politiques monétaires et macro-économiques ainsi que des concepts ;
– Interconnexion graduelle des systèmes de paiement et de compensation ;
– Promotion des réseaux bancaires africains ;
– Promotion des bourses des valeurs sous-régionales et régionales ;
– Renforcement et harmonisation de la surveillance bancaire et financière ;

Etape III (période 2009 – 2012)
– Respect, aux environs de l’an 2012, des indicateurs macro-économiques suivants :
– Ratio Déficit budgétaire / PIB < 3 % ;
– Elimination du crédit de la Banque Centrale à l’Etat ;
– Taux d’inflation < 5 % ;
– Ratio Réserves extérieures / Importations > 6 mois.

Etape IV (période 2013 – 2015)
Evaluation de la performance macro-économique et négociation pour la création d’une Banque Centrale Commune (l’an 2015). A cette étape, les Etats devraient être invités à consolider les acquis de la troisième étape.

Etape V (période 2016 – 2020)
Finalisation des dispositions nécessaires pour le lancement de l’union monétaire (2016 – 2020). C’est l’étape finale qui devrait précéder le démarrage de la mise en oeuvre de la Banque Centrale Africaine.

Le Professeur  Njuguna S. Ndung’u a été désigné pour être le gouverneur de la Banque centrale du Kenya depuis le 4 mars 2007. M. Ndung'u est professeur agrégé d'économie à l'Université de Nairobi et est titulaire d'un doctorat en économie de l'Université de Göteborg, en Suède.Etape VI (année 2021)
– Introduction et mise en circulation de la nouvelle monnaie (2021) ;
– Une période transitoire pendant laquelle les institutions sous-régionales

 « Cette réunion examinera les progrès sur la mise en oeuvre du PCMA, les performances macro-économiques par rapport aux objectifs fixés et l’état d’exécution des décisions de la 8e réunion des gouverneurs de la sous-région qui s’est tenue à Moroni, aux Comores en août l’année dernière », a déclaré le professeur Ndung’u.

La sous-région présentera ensuite son rapport à l’Assemblée générale de ABCA à Dakar, au Sénégal, le mois prochain.

« Nous avons récemment lancé la troisième phase du programme avec succès, dans la mise en oeuvre et l’évaluation de la performance macro-économique qui constitue une base pour l’établissement d’une banque centrale commune a l’échelle du continent », a déclaré le Professeur Ndung’u.

Cette étape, décrite plus haut consiste à l’adhésion à des critères rigoureux de convergence macro-économique d’ici à 2012.

L’ABCA travaille déjà sur une stratégie commune pour la formation d’une Banque Africaine d’Investissement (BAI) et d’une Union Monétaire Africaine (Etape V 2016-2020) à mesure que le continent se rapproche d’une union monétaire.

Encourager la convergence

L’objectif de ce programme est d’encourager la convergence des politiques et l’uniformité de politiques, compatibles avec le Traité d’Abuja où les dirigeants africains ont dévoilé la vision de la consolidation de l’intégration économique. Les chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis à Abuja pour le 32e sommet de l’organisation ouest-africaine. Ils ont adopté la « Vision stratégiques » consistant à transformer l’Afrique de l’Ouest en une région sans frontière d’ici à 2020.

« Les avantages de l’intégration ont été évidents à travers le monde, y compris la sécurisation des marchés plus vastes, renforcés les flux d’échanges, en abaissant les coûts des échanges entre voisins, entre autres,» a déclaré le Professeur Ndung’u.

Sous la bannière du PCMA, la banque centrale de la sous-région de l’Afrique de l’Est évaluera chaque année l’implantation des critères pour s’assurer que la convergence dans les politiques pendant que le continent poursuit son plan monétaire global.

(Visited 668 times, 1 visits today)

Nouvelles similaires

  1. metalom
    Juin 13, 2015 - 04:45

    Comment prévoir une monnaie africaine alors que nous ne fixons pas nous mêmes le prix de nos matières premières ,je pense que cela devrait se faire en parallèle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Ecrivez sur lencrenoir.com
Vous voulez faire connaitre votre point de vue? Vous cherchez un audience captif? Faites-nous parvenir vos textes à [email protected]
Vous avez un communiqué de presse signalant un événement ou la sortie d'un livre? Communiquez avec nous à [email protected]
Articles populaires de la semaine
Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message



Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share