Julius Malema incite au meurtre des fermiers blancs

Julius Malema chef du mouvement jeunesse de l'ANC

Julius Malema chef du mouvement jeunesse de l’ANC

Julius Malema Sello (né le 3 mars 1981, à Seshego) est un homme politique sud-africain, et le président du Congrès National Africain Jeunnesse, le volet jeunesse de l’ANC, partie au pouvoir. Il est un brillant orateur et leader, avec un large appel à l’électorat plus jeune. Il a été décrit par Jacob Zuma, président de l’Afrique du Sud et le premier ministre de la province de Limpopo, comme le «futur» leader de l’Afrique du Sud.

Mais Malema attire beaucoup de controverse. Julius a ramené au gout du jour une ancienne chanson qui date du temps de l’apartheid sud-africain. La chanson appelant à « tirer sur les Boers », les fermiers blancs descendants des premiers colons européens, été déclarée anticonstitutionnelle et illégale par la haute Cour de Johannesburg, à la suite d’une plainte d’un particulier.

Un tribunal sud-africain a interdit vendredi une chanson controversée datant de la lutte antiapartheid et appelant à tuer les fermiers blancs, qui avait provoqué des tensions raciales et politiques, a indiqué la radiotélévision South African Broadcasting Corporation.

La haute Cour de Johannesburg a statué le 26 mars 2010, que le chant est « anticonstitutionnelle et illégal », et que toute personne la chantant fera face à des accusations d’incitation au meurtre.

L’ANC a aussitôt réagit au jugement en se déclarant ‘choqué et déçu », faisant part de son intention de faire appel. Nous croyons que cette chanson, comme beaucoup d’autres entonnées durant les jours de lutte, fait partie de notre histoire et de notre héritage, a estimé le parti.

L’Afrique du Sud est un pays situé à l’extrémité australe du continent africain. Elle est frontalière au nord avec la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe, et au nord-est avec le Mozambique et le Swaziland. Le Lesotho est pour sa part un État enclavé dans le territoire sud-africain.

L’Afrique du Sud compte plus de 49 320 500 d’habitants (selon les résultats du recensement de 2009) répartis en 79 % de Noirs, 9.5 % de Blancs, 8.9 % de Métis et 2,6 % d’Asiatiques.

Pendant que l’ANC se tient derrière Julius Malema pour le chant “tuer les Boers” les meurtres d’agriculteurs se poursuivent.

Un vieux couple a été attaqué sur leur ferme Wellington dans le Western Cape, dimanche soir. Betty Hasler 78 et Willy Hasler 64 ont été agressées à leur domicile par deux malfaiteurs armés.

Non seulement ont-ils été frappés avec des objets métalliques, mais Willy était sur le point d’être exécuté, mais le fusil a explosé. Telle est la réalité a laquelle les agriculteurs doivent faire face en Afrique du Sud, le génocide et le meurtre gratuit.

Voici des extraits de la chanson “Kill the boer, kill the farmer” écrite par Peter Mokaba, ministre sous Nelson Mandela :

Ayasaba amagwala
Ils ont peur ces lâches

Awudubule (i)bhunu
Tirez le fermier

Ziyarobha le zintsha
Ils nous ont volés ces chiens

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.