En 2007, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a fait de Didier DROGBA, un Ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la pauvreté. Cette même année, le footballeur étoile fonde la Fondation Didier Drogba qui a pour formule: Faire plus et faire mieux pour un monde meilleur.

Didier Drogba défend l’intégrité de sa Fondation

Une enquête menée par le journal The Daily Mail laisse entendre que la Fondation caritative de Didier Drogba,  actuellement joueur étoile pour l’Impact de Montréal, a offert un très faible pourcentage de ses dons vers des oeuvres charitables.

Le mercredi  13 avril, journal britannique a déversé son lot de critiques, prétextant que seulement 14.115 livres (26.000 $ CAN) sur un total de 1,7 million de livres (3.1 M$ CAN) reçut de donateurs huppés de la Grande-Bretagne, au cours des cinq dernières années, ont ultimement été utilisé pour remplir le mandat de la Fondation Didier Drogba d’aider les plus démunis du pays natal de la star mondiale ivoirienne.

En 2007, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a fait de Didier DROGBA, un Ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la pauvreté. Cette même année, le footballeur étoile fonde la Fondation Didier Drogba qui a pour formule: Faire plus et faire mieux pour un monde meilleur.

En 2007, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a fait de Didier DROGBA, un Ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la pauvreté. Cette même année, le footballeur étoile fonde la Fondation Didier Drogba qui a pour formule: Faire plus et faire mieux pour un monde meilleur.

Didier Drogba n’e pas tardé a fusiller le rapport de l’enquête anglaise. Le joueur de l’Impact, malheureux de l’incrimination qu’il perçoit être personnelle, pense que ce qu’il qualifie de calomnie, atteint plus les enfants Ivoiriens, orphelins, riches seulement d’espoirs, qui sont les premiers impactés de ces allégations. Le Ballon d’or, n’en est pas moins insensible. Il  affirme qu’ après deux nuits sans sommeil, il  n’a su trouver le motif de ces allégations dérangeantes pour sa fondation qui a pour objectif d’apporter un soutien aux populations ivoiriennes et africaines les plus vulnérables dans le domaine de la santé et de l’éducation.

Et il n’y eut pas que les accusations de dérangeantes.  L’enquête elle-même a eu sa part de conséquences collatérales qui ont semé le doute, l’inquiétude autour du numéro 11 de l’Impact de Montréal. Les recherches de The Daily Mail  l’ont amené à questionner tous les commanditaires de la légende du foot, collègues, amis et aussi les Nations Unis avec lequel il œuvre.

Disant, assumer toutes responsabilités des agissements de la fondation portant son nom, fondé en 2007 à Londres, à la refonte canadienne de l’émission télévisuel Tout le Monde en Parle diffusé dimanche 17 avril, le double finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)  se défend d’organiser de stériles somptueuses soirées. Supporté par la Princesse Béatrice, David Beckham, Roger Federer et le chanteur Bono, Didier Drogba laissera entendre que l’on n’attire pas des mouches avec du vinaigre mais bien avec du miel, puisque ses fastes dépenses ont été financièrement récompensées.

Pour le reproche de n’avoir dépensé qu’un pourcent en sol anglais de l’argent récolté, Drogba plaide qu’il verse lui-même tous ses revenus publicitaires vers la fondation, un pactole de près de 3,7 M$ d’Euro selon un document émis par la Fondation Didier Drogba en réponse aux accusations.  Ce sont ces dons qui lui ont permis de construire une clinique à Abidjan, faire des dons aux orphelinats, et édifier une clinique mobile pour aller au fin fond des recoins de la Côte d’Ivoire.

Cette unique clinique est bien au centre de ce litige, puisque l’investigation du deuxième journal britannique par le nombre de ventes aux pays des Anglais, voit cette initiative insuffisante par rapport a l’argent acquis. L’apolitique Drogba s’explique qu’il a choisi cette option que l’on pourrait qualifier de minimaliste pour une question d’efficacité. Une clinique mobile va où le besoin est le plus criant, pendant que les frais d’opérations demeurent bas.

D’ailleurs le footballeur atteste qu’il est toujours en possession de l’argent, qu’il affirme n’avoir pas dépensé.

La Commission responsable de la supervision des organismes de bienfaisance au Royaume-Uni a apparemment ouvert une enquête à la suite des dires du journal The Daily Mail.

Nouvelles similaires

  1. Fabrice DErosi Hattrick
    Avr 18, 2016 - 11:20

    vrai but levier

    Répondre
  2. Zeben Zebehi Loic
    Avr 18, 2016 - 11:50

    soutient ! Ces médias étrangers cherchent toujours a descendre les gens justes et humbles. Force a toi Capitaine 225 !!

    Répondre
  3. Fredy Ouiya
    Avr 18, 2016 - 12:44

    Continu…sai les tampirés

    Répondre
  4. Essoin Fils
    Avr 18, 2016 - 02:19

    laisse leurs vouloir te salir car ne permettra jamais cela car tu es un digne fils de ce pays qui a temps souffert. bon combat capi

    Répondre
  5. Abdulkader Beda
    Avr 18, 2016 - 08:00

    Tu sortira vainqueur, courage digne Fils d ‘ AFRIQUE

    Répondre
  6. Bakayoko Mamadou
    Avr 19, 2016 - 08:07

    Mais il sont tous malo.mon môgô tu a raison fait ce qui t arange

    Répondre
  7. Moussa Carmelo
    Avr 19, 2016 - 08:25

    Merci capitaine

    Répondre
  8. Soundjata Mopao
    Avr 19, 2016 - 10:02

    un chef reste toujours il tu le demeurera quelque soit ce qu’il diront mon capi mon pro ma star mon viééééééééé

    Répondre
  9. Mouhammed Diomande
    Avr 19, 2016 - 05:07

    gbagbader tes le meilleur

    Répondre
  10. Edmond Gnalicou Gueye
    Avr 19, 2016 - 06:14

    Même si Drogba prend tout votre argent sa fait rien car c’est l’argent de nos ancêtres ke vous avez pille’ en Afrique.

    Répondre
  11. Bon-Prix Supermarche
    Avr 19, 2016 - 09:13

    Jolie choco DIDIER DROGBA

    Répondre
  12. Révolté Eklou Martson
    Avr 28, 2016 - 10:45

    Mon roi continue ta lutte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share