Cuba dénonce le vol de talents sportif

Rodolfo Benitez, représentant permanent de Cuba à l’Organisation des Nations Unies (ONU), a dénoncé une fois de plus le vol de talents sportifs subis par les pays sous-développés.

En 1991, lors d'une compétition internationale, Renée Arocha (centre) à défection, en optant pour une vie aux États-Unis et la chance de jouer dans les ligues majeures. Son histoire est devenue connue à travers les Etats où les médias hispaniques ont commencé à parler de lui.

En 1991, lors d'une compétition internationale, Renée Arocha (centre) à défection, en optant pour une vie aux États-Unis et la chance de jouer dans les ligues majeures. Son histoire est devenue connue à travers les Etats où les médias hispaniques ont commencé à parler de lui.

Plusieurs talents cubains se sont vus exilés aux États-Unis. Notons ici, René Arocha un transfuge qui fut membre de l’équipe National de baseball de Cuba qui a fait défection lors d’une compétition internationale vers les États-Unis pour ensuite jouer dans les ligues majeures américaines en 1991.

Plus récemment du jeune boxeur Yan Bartelemí. En décembre 2006, Barthélemy accompagné par d’autres champions des olympiques d’Athènes a quitté le camp de formation et a fait défection aux États unis. Il a signé un contrat avec un promoteur basé à Hambourg, et est devenu professionnel. Il faisait partie de l’équipe cubaine qui a remporté la Coupe du Monde de Boxe en 2006.

Les exemples ici sont légions.

En prenant la parole à l’Assemblée nationale des Nations Unies sur le thème du sport pour la paix et le développement, M. Benitez a déclaré l’opposition de l’île de Cuba au fait que l’argent est le premier but poursuivi par les athlètes.

Le diplomate a affirmé que le sport doit renforcer la solidarité et l’amitié entre les peuples comme des éléments clés pour la promotion de la paix, le développement et la coopération entre les nations.

Il a rappelé que depuis le triomphe de la Révolution en 1959, la pratique du sport a cessé d’être exclusive et est devenu un droit pour le peuple cubain, ce qui a conduit à une augmentation notable du succès de Cuba internationalement.

Yan Bartelemí Varela (né en Mars 5, 1980 à Naranjos, Matanzas) est un boxeur cubain, qui a remporté la médaille d'or dans la division poids mi-mouche (- 48 kg) aux Jeux olympiques d'été de 2004.

Yan Bartelemí Varela (né en Mars 5, 1980 à Naranjos, Matanzas) est un boxeur cubain, qui a remporté la médaille d'or dans la division poids mi-mouche (- 48 kg) aux Jeux olympiques d'été de 2004.

Benitez a expliqué que le système pédagogique intégrant l’éducation physique en tant que partie intégrante de la croissance de l’homme dans tous les stades e son développement a été promu à Cuba.

La préparation de sport dans l’île commence à un jeune âge, fait remarquer le diplomate, ce qui permet de transformer des talents remarquables en de futures vedettes, qui assureront de meilleurs résultats sportifs de la nation des Caraïbes au niveau international.

Tout en répondant aux invités: l’ambassadeur a souligné que la coopération fournit par le sport Cubain dans plusieurs pays du Sud, par des techniciens, des professeurs et des formateurs qui, en utilisant de nouvelles méthodes pédagogiques, contribuent à augmenter les résultats et la participation dans ces pays.

Le diplomate a également mentionné l’existence à Cuba d’un Institut de médecine du sport, un laboratoire de contrôle antidopage et une école internationale d’éducation physique et des sports.

De même, il a défendu le droit des États du Sud à organiser des Jeux olympiques et a assuré que l’édition de 2016 à Rio de Janeiro sera un succès total.

Effectivement, les Jeux olympiques d’été de 2016 (Jeux de la XXXIe Olympiade de l’ère moderne) auront lieu en 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil. Le lieu de la compétition a été choisi le 2 octobre 2009 vers 16 h 50 TU et annoncé par Jacques Rogge à Copenhague, au Danemark.

Les quatre villes candidates étaient :

  • Madrid, Espagne depuis le 30 mai 2007.
  • Chicago, États-Unis (élue le 14 avril 2007 face à Los Angeles). Initialement candidates, les villes de San Francisco, Houston et Philadelphie ont retiré leur proposition avant la désignation du compétiteur américain.
  • Rio de Janeiro, Brésil depuis le 1er septembre 2006.
  • Tōkyō, Japon. Le 30 août 2006, le COJ avait éliminé Fukuoka au profit de Tokyo.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share