Les Montréalais ont pu célébré la mode caribéenne dans le cadre du 375e anniversaire de la ville.

Clôture de la seconde Semaine de la Mode Caribéenne

Le 22 avril 2017 au Musée Grévin de Montréal clôturait la seconde édition de la Montréal Caribéenne Fashion Week (MCFW). Une soirée select ou près de 30 designers, 70 mannequins on fait le voyage pour Montréal  pour exhiber leur technique.

Les Montréalais ont pu célébré la mode caribéenne dans le cadre du 375e anniversaire de la ville.

Les Montréalais ont pu célébré la mode caribéenne au Musée Grévin dans le cadre du 375e anniversaire de la ville.

Une soirée plutôt réussie de Playmas Montréal, l’organisateur de cette soirée. L’animation ponctuée d’humour de la part de Gemma Raeburn-Baynes, présidente du Montréal Caribéenne Fashion Week était excellente.

Du côté moins bien réussi, la soirée s’étirait en longueur, le cocktail était nettement insuffisant, le son était un désastre. On était à des années-lumière de l’excellentissime acoustique de l’église Saint-Jean Baptiste du Black Fashion Week et on s’explique mal que dans cette ère numérique, la musique sautait comme un vieux vinyle des années 80. De plus, malgré des couleurs peau bien maitrisées, la finale très attendue du designer Calvin S. d’Antigua manquait une touche de oumf et n’a pas su satisfaire les hautes attentes du public qui s’étiolait avec le temps.

Du côté positif, le choix du Musée Grévin pour un défilé de mode était charmant. Aussi on a pu admirer, des reproductions grandeur nature de stars comme Michael Jackson, Celine Dion, Dany Laferriere, John Lennon ou même Steve Jobs.

Aussi, l’organisation a réussi le coup de force d’amener un bon nombre d’artisans de la mode des caraïbes à Montréal. Chapeau. Ce qui a permis de belles découvertes et certains applaudissements bien nourris de la part du public. Des Bermudes, Amethyst Richardson a certainement remporté la palme du Oh la la!!

Notez aussi des oeuvres intéressantes de  Stephanie Atkinson pour ZBThe Label de la Jamaïque, Mildred Lawrence de Hot Needles Designs de Toronto pour la Grenade, Afrodesiack Swimwear d’ Athaliah Samuel et Sabine Monpierre pour la Guadeloupe pour son vêtement qui reflétait sa créolitude. Mais ce qui a surtout fait survolter ces dames, c’est bien la collection de maillots de bain pour hommes!

Nouvelles similaires

  1. Vico Tafari Makonnen
    Avr 24, 2017 - 09:01

    Yo bel wi pa mwen

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share