Publicité parue dans le Esquire par Nivea

L’Allemande Nivea retire sa pub raciste

Nivea du groupe allemand Beiersdorf, est un géant dans le marché des soins personnels a été au centre de nombreuses controverses à cause de sa dernière campagne destiné aux hommes.

Publicité parue dans le Esquire par Nivea

Publicité parue dans le Esquire par Nivea

L’annonce en question présentait un Afro-Américain rasé de près se préparant à lancer un masque de son propre visage, le représentant avec une barbe et un Afro. L’audacieuse image parue dans le magazine Esquire, un magazine mensuel pour hommes américains qui s’adresse à une clientèle financièrement aisée, tenait pour slogan Re-Civilize Yourself  ( Re-Civilise toi en français).

Selon le blogue du New York Times, les réactions négatives du public vis-à-vis cette publicité ont commencé mercredi lorsque les photos de l’annonce ont commencé à circuler sur les médias sociaux. En réponse au tollé provoqué dans le public, l’agence qui a pensé cette image offensante a offert ses excuses et annulé la campagne publicitaire.

Beiersdorf classée nº 2 dans les domaines du cosmétique, du dermocosmétique et des premiers soins, juste après l’entreprise française L’Oréal, dans un courriel destiné à Adweek, suivi d’une déclaration similaire sur l’un de ses sites Internet. « Cette publicité a été inappropriée et offensante. La diversité et l’égalité des chances sont des valeurs essentielles chez Beiersdorf […] Ce n’était pas notre intention d’offenser quiconque et pour cela nous sommes profondément désolés.

Cette publicité ne sera jamais utilisée à nouveau. Beiersdorf, en tant que société, représente la diversité, la tolérance et l’égalité des chances. La discrimination directe et indirecte doit être exclue dans toutes nos décisions et dans tous les domaines de l’entreprise. »

Dans le numéro de septembre du magazine Esquire dans le cadre de la même campagne de Nivea, il y avait une version similaire de la publicité, mais cette fois-ci avec un homme de race blanche. Cependant, il n’y avait aucune mention de « re-civiliser ». Sur l’autre annonce, on pouvait y lire, « Sin City isn’t an excuse to look like hell. » (La ville du péché n’est pas une excuse pour ressembler à l’Enfer en français).

Sur Twitter certains pensaient que les excuses n’étaient pas suffisantes. On demandait carrément la tête du service du marketing, qui a fait passer cette pub, en approuvant les messages explicites et implicites de cette nature que véhiculait celle-ci.

En Amérique les canons de beauté défavorisent les Noirs. Certains d’entre eux sous la pression populaire se blanchissent la peau. Les entreprises ont flairé l’affaire et même Nivea offre une gamme de produits pour les Noirs. Aujourd’hui avec un chiffre d’affaires de 9 milliards de dollars en 2010, le groupe Beiersdorf est le numéro 1 sur le marché du soin de la peau. En 2011, la chanteuse Rihanna pose pour les cent ans de Nivea et en devient l’égérie

Beiersdorf n’est pas la seule grande compagnie cosmétique à être prise dans un scandale raciste; L’Oréal a été condamné pour racisme par la plus haute cour de France pour avoir recruté uniquement des femmes blanches dans le but de vendre ses produits pour les cheveux Garnier.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share