La claque de Will Smith qui a fait mal

C’était dimanche le 27 mars 2022, aux Oscars. Will Smith (53 ans), Le Will Smith, le charismatique Will Smith, Le Men in Black, le Mohamed Ali, l’oscarisé allait mettre une gifle à Chris Rock (57 ans), un humoriste afro-américain  très couru, acteur et réalisateur du documentaire Good Hair.

Des clubs de comédie à travers les États-Unis, dont Laugh Factory, Stand Up NY et Carolines à Broadway, ont annoncé qu’ils renforceraient les mesures de sécurité à la suite de l’incident.

Ce soufflet, c’est tout ce que l’on retiendra de cette cérémonie de cette 94e cérémonie des Oscars. Rien d’autre.  En présentant la statuette du meilleur documentaire, la super star Chris Rock se fait gifler par la méga star Will Smith. Deux hommes Noirs, dans une cérémonie des Oscars s’y battent, c’est du délire.

Will Smith a réagit à la blague de Chris Rock qui faisait référence aux cheveux de son épouse, Jada Pinkett Smith (50 ans) ou sur plutôt sur la réaction de celle-ci, attaquée par la plaisanterie de mauvais gout. Sous les regards menaçants de sa belle, le Prince of Belair a trouvé judicieux de se lever et d’aller gifler l’humoriste afro-américain, live et sans préavis, devant les yeux du monde entier.

Will Smith a bien saisi sa victime : Chris Rock, un afro-américain dans le pays de l’Oncle Sam. Même s’il réussi bien sa vie, pèse près de 400 millions de dollars, ca reste un Black. Dans un monde construit, forgé, guidé par les finesses d’Hollywood, les Noirs ne comptent pas autant. Dur est à concevoir qu’un Ben Affleck, ou un Brad Pitt aurait été émasculé d’une gifle au visage devant leurs confrères par un afro-américains, un Will Smith grossit spontanément de testostérone pendant cette soirée chic qui en 2016 ne nominait aucun afro-américain.

Certains affirment que la gifle était méritées du au l’acharnement des blagues sur Jada Pinkett qui, il y a quelques temps mettait le mot « entanglement » sur toutes les langues de par son affaire avec le rappeur August Alsina (29 ans).

Contrairement à Will Smith qui s’est empressé de s’excuser, premièrement à l’Académie puis à Chris Rock, l’humoriste de son coté est resté de marbre. Même après la claque au visage, Chris Rock n’a rien laissé ventiler. Par contre, ce que l’on peut constater est que le prix des billets des shows d’humour de Chris Rock a augmenté de presque 700%.

Ne vous inquiétez pas trop pour les acteurs de cette histoire hollywoodienne.  A Hollywood, on ne vieillit pas, on ne meurt pas, tous finira toujours par bien aller. C’est ca le rêve. Dans quelques temps il devrait, sous quelques lumières éclatantes et sourires radieux, y avoir des excuses officielles, confortés par des accolades plus qu’affectueux. Un jeu télévisé, pourquoi pas? Une co-animation… inévitable. Vous serez diverti, c’est garanti. The show must go on.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2019 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

En continuant sans modifier vos paramètres de cookies, nous supposons que vous acceptez cela.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de notre site.
Ok, J'accepte
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de notre site.
En continuant sans modifier vos paramètres de cookies, nous supposons que vous acceptez cela.
OK, j'accepte