Mark Saunders est le premier Noir à diriger le service de police de Toronto et aurait devancé pour le poste, Peter Sloly, un Jamaïcain né à Kingston.

Toronto nomme son premier Chef de Police Noir

Toronto, la Ville Reine du Canada a nommé son prochain chef de police, et ce sera Mark Saunders qui deviendra du coup le premier Noir à pourvoir ce poste dans la plus grande et plus importante ville du pays.

Mark Saunders, un vétéran de 32 ans de service au sein de la force policière municipale torontoise est né en Angleterre de parents jamaïcains. Arrivé tout jeune au Canada, il poursuivit ses études universitaires à l’Université Guelph-Humbler à Etobicoke situé l’ouest de la ville de Toronto.

Mark Saunders est le premier Noir à diriger le service de police de Toronto et aurait devancé pour le poste, Peter Sloly, un Jamaïcain né à Kingston.

Mark Saunders est le premier Noir à diriger le service de police de Toronto et aurait devancé pour le poste, Peter Sloly, un Jamaïcain né à Kingston.

Le choix a été fait vendredi et ce n’est qu’aujourd’hui, 20 avril 2015 que l’excitante annonce a été rendue publique. M Saunders remplacera M. Bill Blair à la tête d’un effectif de 7800 membres. Ce dernier qui a décidé de prendre sa retraite, après dix ans de service et au milieu d’une controverse en cours sur le profilage racial et de tactiques policières jugées douteuses. C’est en juin 2014 que le conseil municipal avait décidé de ne pas renouveler son contrat.

C’est ce M. Blair qui entra dans un bras de fer avec l’ex-maire de Toronto Rob Ford dans une histoire rocambolesque de stupéfiants. Effectivement, l’ex-chef de police avait dénoncé publiquement M. Ford pour son usage de crack et éventé une vidéo dans laquelle Rob Ford fumait du crack à la pipe. Celui-ci, irrité, surtout vexé le défiait de procéder à son arrestation.

Pour sa part, Mark Saunders a été nommé chef adjoint en 2012, et est responsable du commandement des opérations spéciales, où il supervise 1200 agents de police, 164 membres civils avec un budget de 175 millions de dollars.

Le nouveau chef de police aura beaucoup à faire pour redorer, surtout redonner au citoyen de la plus populeuse ville du Canada, une confiance largement dégradée aujourd’hui par des pratiques de fichages qui ont permis aux policiers de choper des informations à des citoyens sans qu’ils soient nécessairement en état d’arrestation. Cette action évasive fut mise en place par son prédécesseur.

Parsemé de diverses communautés migrantes, Toronto est une des plus multiculturelles villes au monde. Près de la moitié de ses habitants, qui compose le poumon économique du Canada est né hors du pays. On y retrouve d’importantes communautés anglaises, chinoises, irlandaises, indiennes, italiennes, Jamaïcaines pour n’en citer que quelques-unes.

Dans les derniers mois, le fichage fut dénoncé largement par les communautés noires, qui s’affirmaient être la perpétuelle cible d’interpellation assidue de la part de policiers. Une enquête du journal The Star a démontré que les hommes noirs sont fichés de manière disproportionnée; quatre fois plus que les Blancs en moyenne; et jusqu’à 17 fois plus dans certains quartiers.

Bien que le processus du fichage fût revisité plus tôt ce mois-ci, certains militants de la communauté ne sont pas convaincus que ceux qui sont soumis à cet exercice auront assez de garanties pour que leurs droits soient pleinement respectés ou que le profilage racial soit complètement écarté.

Interrogé sur son point de vue sur le fichage — Saunders a déclaré : « à la fin de la journée, la sécurité de la communauté est la chose la plus importante », mais il soutient qu’il veut avoir plus d’échanges avec les membres des communautés concernées à propos de l’effet du fichage.

Nouvelles similaires

  1. Alfred Dallaire
    Avr 20, 2015 - 10:44

    Bah ! Une fois en poste le problème c’est qu’il veulent prouver au blanc qu’ils sont capable de faire comme eux !! Faudrait s’attendre à quoi au juste avec cette nouvelle ? Plus de justice ? Moins de policier corrompu à Toronto ? Baisse de crime ? Pff ! De la poudre aux yeux !

    Répondre
  2. Alejandro Biaggi
    Avr 21, 2015 - 02:37

    La couleur ça rien à voir c’est la mentalité prepotente du pouvoir et de ne pas savoir l’utilisation de cette pouvoir

    Répondre
  3. Alejandro Biaggi
    Avr 21, 2015 - 02:45

    right now who believes in cops ? Black or white or red , orage , violet ajajajajajajaja

    Répondre
  4. Don Superfly
    Avr 21, 2015 - 05:06

    Blanc ou noir , ca reste un chien sal !

    Répondre
  5. Zo Feray
    Avr 21, 2015 - 05:41

    Who cares?

    Répondre
  6. Doutor Israel
    Avr 21, 2015 - 03:38

    Nao é preciso fazer manchete com esta dica pah.  »Noir », asti, coline. Um ser humano como todo mundo. Podia ser um chinês ou um cubano. Coline! J’suis quand même contant asti. Viva!

    Répondre
  7. Micheliinee Lalancette
    Avr 21, 2015 - 04:35

    Apres les emojis …une police god bless mlk ! Annie Lachance

    Répondre
  8. Clara Manoucheka Jean
    Avr 22, 2015 - 12:36

    Vraiment, c’est un Noir? Moi qui croyais qu’il était tout simplement compétent pour occuper le poste …

    Répondre
    • Drew Jones
      Avr 22, 2015 - 04:55

      Ca mecoeur ce genre de post… Comme si un noir ne pouvait pas etre chef de police…tant en aussi longtemps queble media metteras de lemphase sur la couleur de la peau… Le racisme restera belle et bien impringné dans notre societe !!!

      Répondre
    • Clara Manoucheka Jean
      Avr 22, 2015 - 05:40

      Avouez! « Premier Noir »? On ne parle pas ici de discrimination positive, c’est un homme qui est au sein du Corps policier depuis plus de 30 ans! Il a toutes les compétences pour le poste qu’il occupera. Point barre. Misère!!

      Répondre
  9. Joe Bamtoute
    Avr 22, 2015 - 02:57

    Bravo

    Répondre
  10. Keysha Laury Sauveur
    Avr 22, 2015 - 04:16

    Félicitations

    Répondre
  11. Mael Analyza
    Avr 22, 2015 - 03:47

    C pour sa le quebec est loin derriere l’ontario

    Répondre
  12. Katt Hats
    Avr 23, 2015 - 12:25

    I wish you wisdom strength and courage and blessing don’t let them fool and use you

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share