Toni Braxton sur la couverture du magazine PlayBoy en 2011

Toni Braxton sort son premier album en 1993. Celui-ci remporte trois Grammy Awards et devient neuf fois disque de platine. Sous la direction de Babyface, Toni Braxton prouvera son immense potentiel dans ses deux albums. Débutant au #1 des ventes au billboard 200 américain, il sera le seul et unique album de Toni à atteindre cette position.

Toni Braxton sort son premier album en 1993. Celui-ci remporte trois Grammy Awards et devient neuf fois disque de platine. Sous la direction de Babyface, Toni Braxton prouvera son immense potentiel dans ses deux albums. Débutant au #1 des ventes au billboard 200 américain, il sera le seul et unique album de Toni à atteindre cette position.

 Toni Braxton est une chanteuse de RnB américaine née le 7 octobre 1967 à Servern, dans le Maryland aux États-Unis. Elle a surtout connu du succès au cours des années 1990.

On dirait que la star américaine essaie d’attirer l’attention sur elle cette année. Ayant tout juste annoncé sa nouvelle émission de téléréalité,  » Braxton Family Values», l’interprète de la chanson  «Un-break My Heart»  revient avec une nouvelle choc.

Mardi, la ravissante Toni Braxton a utilisé son compte Twitter pour demander à ses nombreux admirateurs leurs réflexions sur la possibilité de voir ses atouts mis à nues sur la couverture du magazine américain Playboy.

Playboy est un magazine masculin américain fondé à Chicago en 1953 par Hugh Hefner. Il est connu pour ses playmates et ses photographies érotiques. Éditée dans de nombreux pays, la version française est apparue en 1973.

En plus de l’édition originale américaine dont il se vend environ 1,5 million d’exemplaires chaque mois, il existe actuellement 26 éditions locales publiées dans 26 pays ainsi qu’une édition en braille publié depuis 1970 aux États-Unis d’Amérique par la Bibliothèque du Congrès.

« Nouvel An, nouvelles opportunités», a twitté la récipiendaire de 3 Grammy.

« J’ai donc envisagé d’accepter l’offre de Playboy afin de figurer sur leur couverture, cette année. Qu’en pensez-vous?« 

Ayant récemment fait faillite, peut-être Braxton essaie d’utiliser ses atouts physiques pour récupérer une partie de ses pertes financières. Elle ne serait certainement pas la première. En octobre, la chanteuse de 43 ans a fait faillite pour la deuxième fois de sa carrière. Selon des documents judiciaires, Toni Braxton fait mention qu’elle vaut entre 1 million et 10 millions de dollars, avec des dettes allant jusqu’à 50 millions de dollars.

Après s’être enquiert des réponses de ses fans, Braxton leur ai dit que les photos seraient de bon goût (juste un peu de Seins et de Fesses  a-t-elle ajouté). Elle a également twitté qu’elle aimerait poser avec Hugh Hefner et proclamé qu’il était l’homme le plus séduisant de plus de 30 ans. Hef espère surement que la troisième fois sera la bonne, car Toni affirme qu’elle a été approchée à deux reprises auparavant.

Peut-être que maintenant, le moment est bien choisi, car l’effet pourrait amener le public à regarder autre chose que ses problèmes financiers et les faibles ventes de son plus récent album, « Pulse ». Cette publicité inespérée stimulera probablement l’intérêt de son émission de télé-réalité.

Bien qu’elle n’ait pas encore pris la décision, seul le temps dira si divulguer à la planète entière sa nudité est astucieux ou tout simplement obscène.

Votre version d'Adobe Flash Player n'est pas suffisamment à jour pour afficher cette animation.

Autres chanteuses qui ont posé pour le célèbre magazine érotique PlayBoy:

  • Jean Manson (août 1974)
  • Dolly Parton (octobre 1978)
  • LaToya Jackson (mars 1989/novembre 1991)
  • Nancy Sinatra (mai 1995)
  • Samantha Fox (octobre 1996)
  • Linda Brava (avril 1998)
  • Belinda Carlisle (août 2001)
  • Tiffany (avril 2002)
  • Carnie Wilson (août 2003)
  • Deborah Gibson (mars 2005)
  • Britney Spears (avril 2005) japon
  • Willa Ford (mars 2006)
  • Aubrey O’day (mars 2009)

En janvier 2004, Playboy fête son 50e anniversaire. Il est toujours le leader dans le marché des magazines masculins, vendant 3 millions d’exemplaires par mois aux États-Unis.

En novembre 2009, Reuters révèle que le groupe Playboy, a fait un  déficit de 8 millions de dollars qu’a coûté en 2009 l’édition du magazine. Playboy s’apprête alors à déléguer la majeure partie de la production du magazine à la société de média American Media Inc. Le groupe Playboy conserve cependant la ligne éditoriale du magazine, mais doit faire face à une chute des ventes.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share