A 21 ans Yityish Aynaw est couronné miss Israel. En réponse à une question posée par l'un des juges du concours, la nouvelle reine de beauté à déclarer : «Il est important d'avoir une première reine de beauté émanant de la communauté éthiopienne d'Israël. Israël a beaucoup de groupes ethniques et de nombreuses couleurs, et il est important de le montrer au monde.»

Miss Israël 2013 qui est native d’Éthiopie dinera avec Barack Obama

Emu par l’histoire de Yityish Aynaw, une juive noire élue miss Israël 2013, le président américain Barack Obama a demandé à la rencontrer lors de sa prochaine visite en Israël.

A 21 ans Yityish Aynaw est couronné miss Israel. En réponse à une question posée par l'un des juges du concours, la nouvelle reine de beauté à déclarer : «Il est important d'avoir une première reine de beauté émanant de la communauté éthiopienne d'Israël. Israël a beaucoup de groupes ethniques et de nombreuses couleurs, et il est important de le montrer au monde.»

A 21 ans Yityish Aynaw est couronné miss Israel. En réponse à une question posée par l’un des juges du concours, la nouvelle reine de beauté a déclaré : «Il est important d’avoir une première reine de beauté émanant de la communauté éthiopienne d’Israël. Israël a beaucoup de groupes ethniques et de nombreuses couleurs, et il est important de le montrer au monde.»

Des milliers d’Israéliens espèrent recevoir une invitation pour entendre le discours de Barack Obama au Centre international de Congrès de Jérusalem, le plus grand centre de congrès au Moyen-Orient. Cette jeune femme noire est la chanceuse qui a été invitée à dîner avec le président américain.

Les organisateurs de la prochaine visite d’Obama en Israël ont inclus la nouvelle Miss Israël, d’origine éthiopienne Yityish (Titi) Aynaw, sur la liste des invités exclusifs au dîner de gala offert par le président Shimon Peres en l’honneur du président américain. La reine de beauté de 22 ans admet avoir des papillons dans son estomac.

Il y a quelques jours, l’équipe spéciale qui est débarquée dans le seul pays au monde ou la population est majoritairement juive, pour organiser la visite d’Obama. Elle a débuté par la recherche de la nouvelle Miss Israël. Lundi, un membre de l’équipe spéciale à demander l’aide de militants éthiopiens pour contacter Titi après avoir entendu son histoire.

Mardi, la connexion a finalement été établie et le personnel d’Obama a invité Yityish Aynaw à participer au repas festif qui aura lieu jeudi prochain à la résidence présidentielle à Jérusalem.

Seulement 120 personnes ont été invitées à l’événement, comprenant le premier ministre, le chef de du personnel du Tsahal (l’armée de défense d’Israël) et le président de la Knesset. Lors du dîner avec le président américain, la première reine de beauté d’Israël d’origine éthiopienne aura l’opportunité de partager son histoire peu commune avec celui-ci.

Yityish Aynaw est né dans la petite ville de Gondar, une ancienne capitale de l’Éthiopie. Cette ville situé à 2133 mètres d’altitude est divisés entre des musulmans, des chrétiens orthodoxes et des falashas (juif éthiopiens). Son nom « Yityish » signifie en amharique  « un regard vers le futur ». Son père a été tué dans une guerre alors qu’elle n’avait que deux ans. Sa mère l’a élevé seule avec son frère qui est âgé d’un an de plus qu’elle.

À l’âge de 12 ans, elle se retrouve complètement orpheline. Elle et son frère sont expédiés chez leur tante. Plus tard, ils immigrent en Israël, chez leurs grands-parents qui vivaient à Netanya. Elle a poursuivi ses études dans l’école orthodoxe juive de Kfar-Hassidim.

« Je suis très excitée », a déclaré Titi mercredi. « Je n’ai jamais rêvé d’atteindre une telle position si estimable ». « J’ai des papillons dans mon estomac. » continue celle qui a pour modèle Martin Luther King.

« Il y a dix ans », a-t-elle ajouté, « je me promenais pieds nus en Éthiopie et je n’ai jamais imaginé qu’un jour je serais sur la terre d’Israël pour rencontrer le président israélien et le président des États-Unis. »

Yityish Aynaw s’est confié que Barack Obama fut le sujet de son papier final en anglais durant ses études. « Il est le premier président Noir des États-Unis. Pour moi, il est un modèle qui a repoussé les frontières. Il est une source d’inspiration qui prouve que toute personne peut atteindre le sommet, indépendamment de sa religion, de sa race ou de son sexe. »

La beauté noire espère devenir une mannequin et créer un changement dans la perception des modèles noires. Elle s’est donné le but d’être également la première animatrice de télé noire. Un genre de « Tyra Banks israéllienne » selon ses dires.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share