La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a lancé, dimanche 31 juillet 2016, l’opération d’enrôlement des électeurs.

L’ONU encourage la mise en œuvre de la révision du fichier électoral au bénéfice des citoyens congolais

A l’occasion du lancement de l’opération pilote de révision du fichier électoral dans la province du Nord-Oubangui, les Nations Unies rappellent que leur soutien au Gouvernement congolais pour la bonne mise en œuvre du processus électoral entre dans le cadre de la Résolution 2277 du Conseil de sécurité.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a lancé, dimanche 31 juillet 2016, l’opération d’enrôlement des électeurs.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a lancé, dimanche 31 juillet 2016, l’opération d’enrôlement des électeurs.

Il s’agit, d’une part, d’apporter une assistance technique et un soutien logistique à la révision du fichier électoral, et d’autre part, de promouvoir un dialogue politique transparent et inclusif via les bons offices du Représentant Spécial du Secrétaire général en appui à la facilitation de l’Union africaine, dans le cadre du Groupe de soutien, afin d’ouvrir la voie à la tenue d’élections pacifiques, crédibles, ouvertes à tous et transparentes.

« Les Nations Unies encouragent la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à aller de l’avant et à mettre en œuvre de façon transparente et crédible les opérations de révision du fichier électoral. Cette étape est un préalable nécessaire à la consolidation de la démocratie et à la tenue d’élections inclusives au bénéfice du peuple congolais » a déclaré le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) lors de la cérémonie de lancement de l’opération pilote qui s’est tenue le dimanche 31 juillet 2016 à Gbadolite dans la province du Nord-Oubangui.

Le Dr Mamadou Diallo a ajouté : « La révision du fichier électoral est un principe démocratique pour lequel nous apportons le soutien que nous avions promis au Gouvernement et à la CENI. Nous déployons du matériel sur le terrain afin de permettre à toutes les Congolaises et à tous les Congolais de s’enregistrer sur les listes électorales et, ainsi, de faire entendre leur voix lors des prochains scrutins. »

En réponse à une requête formulée par la CENI en décembre 2015, les Nations Unies, et notamment la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), assurent le transport aérien du matériel de révision du fichier électoral depuis Kinshasa vers 15 centres et 107 antennes particulièrement difficiles d’accès, soit environ un peu moins de la moitié des antennes.

Dans le cadre de l’opération pilote du Nord-Oubangui, à la date du 31 juillet 2016, les Nations Unies avaient mis à la disposition de la CENI un entrepôt de stockage à l’aéroport de N’djili, un avion d’une capacité de 20 tonnes pour le transfert de matériel de Kinshasa vers Gbadolite ainsi que des équipes et matériels de manutention pour les opérations aéroportuaires à Kinshasa et Gbadolite.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share