Très souvent, nous ne sommes pas conscients de notre propre oppression. Aujourd’hui, les gens marchent comme des esclaves en pensant être libre — Malcolm Shabazz

Le petit-fils de Malcolm X abattu au Mexique à 28 ans

Malcolm Shabazz, le petit-fils du militant des droits civiques Malcolm X, est mort cette semaine au Mexique. Malcom Shabazz, 28 ans, a été tué jeudi matin dans la ville de Mexico. Sa mort a été confirmée via Facebook et Twitter par Terrie Williams, le publiciste de la famille qui dirige le Terrie Williams Agency à New York.

Très souvent, nous ne sommes pas conscients de notre propre oppression. Aujourd’hui, les gens marchent comme des esclaves en pensant être libre — Malcolm Shabazz

Très souvent, nous ne sommes pas conscients de notre propre oppression. Aujourd’hui, les gens marchent comme des esclaves en pensant être libre —
Malcolm Shabazz

«Je confirme, par l’ambassade américaine et au nom de la famille, la mort tragique de Malcolm Shabazz, petit-fils de Malcolm X» a-t-elle relayé sur son compte Twitter et Facebook.

Les rapports indiquent que Malcolm Shabazz était au Mexique en visite à un ami et militant syndical Miguel Suarez, qui a été expulsé des États-Unis. Apparemment il voulait utiliser sa notoriété pour attirer une attention médiatique sur cette déportation.

Selon l’Associated Press Suarez et Shabazz sont allés ensemble dans un bar. Plus tard dans la soirée Shabazz fut mêlé dans une bagarre à cause d’une dispute au sujet de la facture de leur consommation qui s’élevait à 1200 $.

Subséquemment, Miguel Suarez a avoué qu’il a découvert Shabazz blessé à l’extérieur de l’établissement. Le petit-fils de la légende qu’est devenu Malcom X est mort de blessures par un instrument contondant à l’hôpital. C’est une fin violente à une vie jeune et tumultueuse.

Malcom Shabazz était le fils de Qubilah Shabazz elle-même, fille de Malcolm X et de son épouse Betty Shabazz.

Le jeune Malcolm n’était pas sans histoire. En 1997, Malcolm Shabazz alors âgé de 12 ans mis le feu à la maison de Betty Shabazz à Yonkers. L’adolescent a plaidé coupable à des accusations d’incendies criminels et de l’homicide au second degré de sa grand-mère de 63 ans, la veuve de X dans le brasier. Ce n’est nul autre que David N. Dinkins, ancien maire de New York et encore unique Noir à avoir occupé cette fonction qui assura sa défense.

Il purgea tout de même quatre années de détention dans une geôle américaine pour mineurs pour cette offense.

En 2002 et 2006, Malcolm Shabazz se retrouva de nouveau devant la justice et la prison américaine après avoir prétendument participé à un violent vol et fracassant une fenêtre d’un Dunkin ‘Donuts.

En 2011, Cynthia Ann McKinney, une femme politique afro-américaine représente de la Georgie qui fut incarcérée entre le 30 juin 2009 et le 7 juillet 2009 dans une prison israélienne, pour avoir essayé de transporter de l’aide médicale s’acoquine avec Malcolm Shabazz pour un voyage en Libye. Dans son blogue Malcolm dit avoir rencontré le général Kadhafi avant sa chute.

Malcom Shabazz a vécu dans l’ombre de son grand-père, qu’il n’a jamais connu, et comprendre la portée de l’héritage qu’il a reçu. Sur son site Web personnel, il s’est lui-même appelé « le premier héritier mâle à Malcolm X», qui avait surmonté « obstacle après obstacle dans sa vie », et depuis sa sortie de prison avait « voyagé à travers les États-Unis et dans le monde parlant à divers publics sur les luttes auxquelles sa génération doit faire face. »

Malcolm X a été assassiné en 1965, alors qu’il s’apprêtait à s’adresser à l’Organisation de l’Unité afro-américaine à la salle de bal Audubon à Washington Heights.

X qui est renommer pour avoir été un « guerrier » prédit dans son autobiographie : « Après ma mort, ils feront de moi un raciste, quelqu’un de colérique qui inspire la peur… Je ne suis pas raciste. Je ne crois en aucune forme de ségrégation. Le concept du racisme m’est étranger. Je n’apprécie pas tous ces mots en « ism(e) »».

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share