Lancement du Forum ICB 2015 – Investir au Congo Brazzaville

Industrialisation, diversification et modernisation sont les mots d’ordre du développement économique congolais.

Ils sont aussi au cœur du Forum ICB 2015 – Investir au Congo Brazzaville qui se tiendra du 19 au 21 novembre 2015 au Palais des Congrès de Brazzaville, sous le très haut patronage de son Excellence Denis Sassou N’Guesso, Président de la République du Congo.

La République du Congo est située en Afrique centrale. Les pays limitrophes sont le Gabon (Ouest), le Cameroun (Nord-Ouest), l'Angola et l'enclave du Cabinda (Sud), la République centrafricaine (Nord) et la République démocratique du Congo (RDC). Le fleuve Congo, deuxième fleuve du monde par le débit moyen après l'Amazone, forme une partie de la frontière entre la république du Congo et la RDC.

La République du Congo est située en Afrique centrale. Les pays limitrophes sont le Gabon (Ouest), le Cameroun (Nord-Ouest), l’Angola et l’enclave du Cabinda (Sud), la République centrafricaine (Nord) et la République démocratique du Congo (RDC). Le fleuve Congo, deuxième fleuve du monde par le débit moyen après l’Amazone, forme une partie de la frontière entre la république du Congo et la RDC.

Le Forum ICB 2015 s’inscrit dans la ligne directe de la stratégie de diversification économique du Congo. Lancée dans le cadre du Plan National de Développement 2012-2016 (PND), celle-ci s’appuie désormais sur la réalisation d’importants chantiers d’infrastructures et de nombreuses réformes en vue d’améliorer le climat des affaires. Ces achèvements, indispensables à la consolidation d’un environnement économique propice au développement du secteur privé, permettent à présent d’organiser ce premier rendez-vous de l’investissement au Congo.

À l’heure où l’Afrique prend une part croissante dans les échanges internationaux, le Congo aspire à tirer parti du dynamisme de son économie, de ses richesses naturelles et de sa position stratégique en tant que porte naturelle de l’Afrique centrale pour accélérer son développement. Fort d’un taux de croissance annuel moyen de 5,3 % sur les cinq dernières années et d’un PIB par habitant de 3200 dollars, le Congo est également l’une des économies les plus dynamiques d’Afrique francophone subsaharienne.

Le PND 2012-2016 traduit cette volonté de consolidation, d’ouverture et de diversification de l’économie congolaise. Il ouvre d’importantes perspectives d’investissements dans des filières d’avenir, identifiées comme de véritables réservoirs de croissance et d’emploi : l’agriculture et l’agro-industrie, la forêt et l’industrie du bois, les mines, les hydrocarbures, le BTP et la construction, le tourisme et l’hôtellerie ou encore les services financiers.

Véritable vecteur de croissance et d’opportunités, le Forum ICB 2015 proposera trois jours de conférences de haut niveau et de rencontres avec les acteurs clés de l’économie congolaise. Près de 800 participants, exposants, intervenants experts, investisseurs et décideurs de premier plan, venus d’Afrique et du monde entier, seront à Brazzaville pour découvrir et débattre du potentiel économique du pays ainsi que des nombreuses opportunités d’investissements dans l’ensemble des secteurs d’activité.

Toutes les entreprises intéressées peuvent d’ores et déjà s’inscrire et recevoir des informations régulières sur le site web http://www.icb2015.com/

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share