La première mannequin Noire reconnue Naomi Sims

Naomi Sims, mannequin Noire américaine

Naomi Sims, mannequin Noire américaine

Naomi Ruth Sims, née à Oxford, dans le Mississippi (États-Unis), le 30 mars 1948 et morte le 1er août 2009, est un mannequin américain.

Bien avant la fin de la ségrégation raciale Naomi Sims a fait sa place dans les défilés de mode dans les années 1960. En août 1967 Pour financer ses études de couture au New York Fashion Institute of Technology, elle lance en 1967 sa carrière en posant pour des illustrateurs.

Le 27 août 1967, elle entre dans l’histoire de la mode comme la première femme afro-américaine, quatre ans après que Martin Luther King Jr eut prononcé son célèbre discours « J’ai fait un rêve », Naomi Sims, 19 ans à l’époque, se retrouve propulsée sur la couverture du Fashion of Times, le supplément mode de The New York Times. Grâce à son énergie, Eileen Ford de la très célèbre agence de mannequins, Ford Models, lui propose alors un contrat.

En 1968, elle renforce sa place dans l’histoire de la mode grâce à sa couverture de Ladies Home Journal, qui a fait d’elle la femme noire la plus reconnue dans le Mid-Ouest américain. Ses photos sont publiées dans le plus grand média américain, Life Magazine. Par la suite elle fait la couverture de Life et ainsi que d’autres magazines tels que McCall’s, Essence et Cosmopolitan. Après son retrait des podiums, elle crée sa société et lance des lignes de cosmétiques et de perruques. Elle a également publié plusieurs livres et articles sur la beauté et mannequinat.

Naomi Sims : Première femme Noire faisant la couverture du prestigiueux Life Magazine

Naomi Sims : Première femme Noire faisant la couverture du prestigiueux Life Magazine

« Grâce à ses initiatives personnelles en tant que pionnière, elle a réussi à assurer la place de la femme noire dans le mannequinat », selon Marcellous L. Jones, rédacteur en chef de FashionInsider.fr Magazine. « Sans elle, la carrière d’autres telles que Beverly Johnson, Bethanne Hardison, Pat Cleveland et Grace Jones n’auraient pu être possibles ! »

Véritable business woman engagée, elle était aussi à la tête de sa propre ligne de prêt-à-porter et de cosmétiques pour les peaux noires, et a signé plusieurs livres, dont Tout sur la santé et la beauté des femmes noires ou Comment devenir top model.

Sims, agée de 61 ans, est morte samedi 1er août d’un cancer. Sa couverture du Times Fashion Magazine et ses images publiées dans Life Magazine sont en exposition au Metropolitan Museum of Art à New York City.

« Naomi était la première » déclarait le créateur Halston au New York Times en 1974. « Elle était l’une des plus grandes ambassadrices pour la communauté noire. Elle a brisé les barrières sociales ». Elle faisait partie de ses tops qui ont inspirés les plus grands, de Dali à Andy Warhol, à l’instar de Pat Cleveland avec Yves Saint-Laurent ou encore Donyale Luna, premier top noir à faire la couverture de Vogue.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.