La marque de Marijuana de Bob Marley à la conquête de la planète

Le nom du chanteur légendaire de reggae Bob Marley sera utilisé pour commercialiser légalement le « Marley Natural », une variété de cannabis jamaïcain.

Plus de 33 ans après sa mort d'un cancer, la légende du reggae jamaïcain Bob Marley se prépare à faire bouger les choses à titre posthume. Bob Marley sera le nom et la figure de la première marque internationale de marijuana, une action qui ébranlera le statut de cette drogue encore illicite dans la plupart des marchés.

Plus de 33 ans après sa mort d’un cancer, la légende du reggae jamaïcain Bob Marley se prépare à faire bouger les choses à titre posthume. Bob Marley sera le nom et la figure de la première marque internationale de marijuana, une action qui ébranlera le statut de cette drogue encore illicite dans la plupart des marchés.

Cette idée peut paraître farfelue pour certains, mais elle fait suite à un long processus de commercialisation. Le Marley Natural, qui est décrit officiellement comme « Héritage jamaïcain de cannabis », sera en vente avant la fin de 2015 dans tous les marchés où le pot est légal. Partout.

Derrière ce concept, ce mariage de raison entre Bob Marley et la Marijuana, on retrouve une compagnie basée à Seattle aux États-Unis, la Privateer Holdings qui s’est entendue avec la famille Marley. Cette entreprise fondée en 2011 se concentre exclusivement au cannabis et ses dérivés tels les crèmes, lotions de marijuana et divers accessoires comme les cigarettes électroniques. Privateer possède notamment une propriété de 60.000 mètres carrés sur l’île de Vancouver, au Canada qui se classe comme la plus grande terre agricole pour la marijuana.

Marley Natural se positionne pour devenir le visage d’un mouvement de légalisation de l’herbe non seulement en Amérique, mais dans le monde entier. « Bob Marley a commencé à faire pression pour la légalisation il y a plus de 50 ans. Nous allons l’aider à le terminer, » lançait le PDG de Privateer Holdings, Brendan Kennedy à la télévision américaine.

Quatre États – l’Alaska, Colorado, Oregon et Washington – plus le District de Columbia permettent déjà au cannabis d’être vendu à des fins récréatives. Pour le mois de septembre seulement, les taxes sur les produits de la marijuana vendus légalement dans le Colorado ont apporté plus de 26 millions de dollars aux coffres de l’État. On estime ce marché émergeant aux États-Unis seulement à 40 milliards de nouveaux dollars!

Et pour ne rien laisser au hasard, les produits Marley Natural seront emballés et commercialisés avec la participation de la même agence de relations publiques qui a joué un rôle clé dans l’image de marque Starbucks Coffee et des chaussures New Balance. Le slogan : « Faites place à une journée positive ».

Au moins, une des citations de Bob Marley – «Quand vous fumez de l’herbe, il vous révèle à vous-même » – est également utilisée dans la campagne de marketing pour le Marley Natural. Les membres de la famille du défunt chanteur-compositeur-interprète de reggae ont publicisé l’herbe dans les chaînes de télévision américaines.

Dans la vidéo promotionnelle, on ne fait aucune mention que Bob Marley fut comme de nombreux Jamaïcains et bons nombres d’artistes reggae à ce jour, un Rastarfarian. Le mouvement religieux rastafari ou selon certains « un mode de vie » qui attestent que la marijuana est comme un « sacrement » et soutient que son utilisation serait en fait, sanctionné par la Bible. Et ou ça? Dans le livre des Psaumes 104 :14 «  il fait germer le foin pour le bétail et l’herbe pour le service de l’homme, faisant sortir la nourriture de la terre « .

D’autres intéressés ont senti l’odeur de l’argent. Des groupes de hip-hop devraient sous peu annoncer leur propre marque de marijuana dans ce lucratif marché de cette drogue populaire et popularisée par un bon nombre d’artistes.

Serait-ce annonciateur de l’aveu de l’échec des campagnes répressives et surtout onéreuses antidrogue, ou simple constat de l’évolution de nos sociétés de consommation?

Nouvelles similaires

  1. Kamara Oumar
    Nov 20, 2014 - 11:41

    es qu’on trouve ca ici au Mali loll

    Répondre
  2. Daoula Kabaski Keita
    Nov 21, 2014 - 12:38

    mw man

    Répondre
  3. Daoula Kabaski Keita
    Nov 21, 2014 - 12:40

    I love ça djo on ensemble ouben

    Répondre
  4. Madou Diarra
    Nov 21, 2014 - 10:36

    Lazi dan

    Répondre
  5. Tawfik Agsous
    Nov 21, 2014 - 12:07

    T en veuuuuuuuuuux ?

    Répondre
  6. Mousmous Mahamat Ali
    Nov 21, 2014 - 12:51
  7. Djimi Nguendongar
    Nov 22, 2014 - 01:26

    La secte vert ou bien le jouin?

    Répondre
  8. Mohamed Bouare
    Nov 22, 2014 - 07:24

    Hé! allahou akbar donc ils veulent tuer le jeunnes du monde qu’allah ns protège et protège notre maliba

    Répondre
  9. Cheick Ahamed Tidiane Sylla
    Nov 22, 2014 - 11:52

    Il faut aime bob ,mais il faut pas faire ce qu’il fait. OK mon petit

    Répondre
  10. Wiz Dalama Coulibaly
    Nov 22, 2014 - 12:06

    tntn amgni dai kotila igochi

    Répondre
  11. TOneby Carter Jr Niakate
    Nov 22, 2014 - 05:55

    Kk blowing

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share