Angelina Jolie dans la peau de Cléopâtre

Hollywood toujours régressif dans ses distributions de rôles

Il fut un temps où, si un acteur ou une actrice blanche incarnait un rôle d’un personnage de couleur, il y avait très peu de protestations.

Lorsqu’un acteur suédois, Warner Oland jouait le détective asiatique Charlie Chan ou Elizabeth Taylor se mettait dans la peau de Cléopâtre, la reine d’Égypte, il n’y avait pas d’appel au boycottage.

Mais les temps ont changé, et ces jours-ci certains fans se demandent pourquoi, avec tant de talent d’acteurs noirs, latinos et Asiatiques, Hollywood continue à les ignorer. « Il semble que pas une année ne s’écoule sans que ce débat ne refasse surface, et je crois que c’est un débat légitime », a déclaré Andrew Wallenstein, éditeur pour le site du Hollywood Reporter.

Angelina Jolie dans la peau de Cléopâtre

Angelina Jolie dans la peau de Cléopâtre

« Je pense que cela découle d’une frustration de longue date concernant l’accès des acteurs de minorités visibles américaines à des rôles de premier plan. C’est déjà bien assez qu’elles sont beaucoup moins susceptibles d’être engagées dans les rôles en général, et c’est franchement pénible pour eux que dans des rôles où ils sont perçus comme ayant un avantage naturel ils arrivent encore à se faire dominer.  »

Le dernier exemple de cette controverse, est la nouvelle affirmant que Angelina Jolie a été choisi pour jouer la Reine du Nil dans un film prévu sur la biographie à paraître Cléopâtre. Une publication de cette nouvelle sur un blogue américain a attiré plus d’un millier de réponses aussi variées que ceux qui ont fait valoir que Cléopâtre était grec, et qu’elle avait une peau ‘non noire’, à ceux qui ont noté que les productions hollywoodiennes ne sont souvent pas historiquement exactes.

‘Cléopâtre n’est pas égyptienne, elle était d’origine grecque,’ a écrit un intervenant nommé Daniel. ‘Cleo a été une Ptolémée et ils étaient les descendants grecs de l’un des généraux d’Alexandre; ils se sont mariés au sein de leur propre famille presque au point de la consanguinité et sont restés ainsi jusqu’à la mort de Cléopâtre.

Un visiteur du site nommé Grégoire a pris une approche différente.
» [Cléopâtre] était une femme africaine… avant le colonialisme britannique, alors elle était une femme noire, dit-il. ‘Cela me rappelle les films anciens de cow-boys  où le mec blanc baise une fille indienne, mais en réalité elle est jouée par une starlette blanche avec du maquillage. Soyez réaliste!’

Il y a deux ans, a l’université de Cambridge, une égyptologue Sally Ann Ashton a déclenché un débat sur l’apparence de la reine quand elle utilise d’anciens artefacts afin de reproduire une image générée par ordinateur de ce que Cléopâtre pouvait ressembler — avec la peau couleur olive et une lèvre inférieure pleine.

‘Elle n’était probablement pas juste complètement européenne », a déclaré Ashton au journal Daily Mail. ‘Il faut se rappeler que sa famille a vécu en Égypte pendant 300 ans au moment où elle a pris le pouvoir.’

Et certains autres sur le blogue ont souligné qu’il y a un autre élément à prendre on compte quand il s’agit d’Hollywood. ‘C’est de la comédie’, a écrit une intervenante nommée Dianne. ‘Vous n’avez pas à être la couleur de la personne que vous incarnez. Jusqu’où voulez-vous allez? Devrions-nous congédier Hugh Laurie, car il est anglais et il joue un Américain au petit écran?’ Ce commentaire nous sort un peu du débat vu que les deux acteurs sont, au préalable, blancs…

Aang est le héros de la série animée Avatar, le dernier maître de l'air de Nickelodeon.

Aang est le héros de la série animée Avatar, le dernier maître de l’air de Nickelodeon.

Jolie n’est pas la seule prise dans ce débat haut en couleur. Plusieurs critiques ont trouvé Alexandre Dumas trop blanc au cinéma. Ce mulâtre fut incarné par Gérard Depardieu. Sonia Rolland, ancienne miss France, métisse franco-rwandaise, monte au créneau : ‘Dumas avait des traits assez négroïdes. Dans ce film, on occulte son histoire, il est grimé, on lui met des bouclettes sur une tête de Gaulois. On préfère fermer les yeux sur toute une partie de notre histoire parce qu’il est trop risqué de monter un film avec un acteur noir ou métis?’

Les fans ont récemment crié au scandale dans la distribution de Jake Gyllenhaal dans le film Prince of Persia et le jeune acteur Noah Ringer comme le héros de l’adolescent Aang  ainsi que les autres acteurs du film Avatar, le dernier maître de l’air. Il y eu  des appels au boycottage dans ces deux films.

Il semble n’y avoir aucune donnée sur la fréquence que les acteurs blancs jouent des caractères de couleur au cinéma, mais certains observateurs de l’industrie disent que cela arrive au point de soulever l’ire de certains fans.

Craig Detweiler, directeur du Center for Entertainment, Media and Culture à l’Université Pepperdine, a déclaré que Hollywood a “une longue et douloureuse histoire de fausse représentation.” Hollywood s’en remet souvent au guichet, dit-il. Avec Avatar, le dernier maître de l’air (The Last Airbender )  vous avez quatre rôles Asiatiques/Inuits qui on tous passé à des acteurs caucasiens.

Detweiler s’est dit convaincu que Prince of Persia performe mal au box-office, car les cinéphiles n’ont pas acheté Gyllenhaal dans le rôle-titre. “Parfois, Hollywood se sabote en ayant moins d’attentes que le public”, dit-il. Dans une Amérique qui peut élire Barack Obama, c’est un peu choquant que Hollywood puisse être régressif dans sa distribution.

Maddox Tyler Simms est réalisateur du prochain film Love Chronicles: Secrets Revealed, qui met en vedette une palette d’acteurs noirs, y compris Vivica Fox et Ving Rhames. Maddox-Simms dit qu’elle n’a aucun problème avec Jolie jouant les Cléopâtre. Elle comprend la frustration — en particulier compte tenu de la pénurie de rôles disponibles pour les acteurs des minorités visibles aux États-Unis.

 » Personnellement, dans mes films, je veux les meilleurs talents, quelle que soit la couleur » , affirme Maddox-Simms. ‘Pour les actrices noires en particulier il y a si peu de bons rôles chaque année et si peu de premiers rôles pour les acteurs de couleur.’

Quand vous faites un film, vous avez l’art et vous avez la business, Angelina Jolie va rapportés plus dans le box-office. Il est généralement estimé que les films mettant en vedettes des noirs recueilleront moins de recettes au box-office qu’un film avec une vedette de premier plan’, ajoute la réalisatrice

Le scénariste Tambay Obenson commente sur le casting de Jolie pour Shadow and Act, un collectif en ligne de scénaristes, des cinéastes, des critiques de cinéma et cinéphiles qui discutent surtout de films et des cinéastes de la diaspora africaine. Il croit que le manque de connaissances sur le patrimoine de Cléopâtre couplée avec les d’antécédents du choix de casting  de l’industrie du cinéma ont pus aider à accroitre la controverse.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.