Les premiers rapports disent que l'avion volait dans une zone où il y avait de violents orages. L'avion est un Airbus MD83 qui se dirigeait à Alger.

Disparition d’un avion de ligne entre le Burkina Faso et l’Algérie

Un avion de passagers algérien avec 116 personnes à bord a disparu de l’écran radar dans le nord de l’Afrique jeudi dans ce qui semble être la troisième catastrophe aérienne en une semaine.

Les premiers rapports disent que l'avion volait dans une zone où il y avait de violents orages. L'avion est un Airbus MD83 qui se dirigeait à Alger.

Les premiers rapports disent que l’avion volait dans une zone où il y avait de violents orages. L’avion est un Airbus MD83 qui se dirigeait à Alger.

Le vol 5017 de Air Algérie était en route de Ouagadougou, la capitale de la nation ouest-africaine du Burkina Faso vers Alger. Il a perdu le contact avec les autorités de l’aviation algérienne vers 21:55 ET (01:55 GMT) alors qu’il volait au-dessus Mali. Air Algérie a dit qu’il n’avait pas d’autres informations sur le sort de l’avion.

Swiftair, une compagnie aérienne espagnole privée qui a fourni l’avion à Air Algérie, a déclaré dans un communiqué que le MD-83 transportait 110 passagers dont une cinquantaine de Français, cinq Canadiens et six autres membres d’équipage.

La trace du vol AH 5017 d’environ a été perdu 50 minutes après son décollage de Ouagadougou, alors qu’il survolait la région de Gao au Mali. Cela signifie que l’avion avait été absent pendant des heures avant que la nouvelle fût rendue publique. Le chemin entre Ouagadougou et Alger passe sur le Mali, où les troubles se poursuivent dans le nord, suscitant des craintes de terrorisme.

Toutefois, un haut fonctionnaire français a déclaré qu’il était peu probable que les combattants du Mali ont des armes qui pourraient abattre un avion. Il a déclaré que ces combattants ont une puissance de feu qui ne peut pas atteindre un avion en plein vol.

Quelques minutes avant la disparition du vol sur l’écran radar, le pilote aurait demandé une modification de la trajectoire de vol en raison des conditions météorologiques. Selon les images satellites, il y avait une certaine activité météorologique sud du Mali au moment où l’avion s’est soustrait du radar.

Issa Maiga Saly, chef de l’Agence nationale de l’aviation civile du Mali déclare « Nous ne savons pas si l’avion est sur ​​le territoire malien, » a-t-il dit à Reuters. «Les autorités de l’aviation sont mobilisées dans tous les pays concernés – Burkina Faso, Mali, Niger, Algérie et même l’Espagne. »

Le MD83 du vol AH 5017 est le troisième incident aérien majeur en une semaine. Jeudi dernier, le Vol 17 de la Malaysia Airlines a été abattu sur le ciel de l’est de l’Ukraine, tuant 298 passagers et membres d’équipage. Hier, un avion de ligne de TransAsia Airways s’est écrasé sur une petite île de Taïwan dans des conditions météorologiques défavorables. 47 personnes auraient trouvé la mort.

Selon la télévision algérienne l’avion se serait écrasée au Niger dans des conditions qui demeurent mystérieuses.

Nouvelles similaires

  1. Aliou Ly
    Juil 24, 2014 - 09:22

    Sa fait vraiment peur de voyage en avion. RIP.AIR ALGERIE #AH5017 119 personnes, dont 51 Français

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share