Surnommé The Greatest, Mohamed Ali devient le premier triple champion du monde poids lourds. En 1999, il est couronné « Sportif du siècle » par Sports Illustrated et « Personnalité sportive du siècle » par la BBC. Il est nommé sportif du XXe siècle par une assemblée de journalistes internationaux, précédant Pelé.

Des funérailles musulmanes selon le voeu de Mohamed Ali

Le grand Mohamed Ali trouve son repos final dans sa ville natale à Louisville au Kentucky, avec des obsèques proclamant sa foi à l’Islam. Ce jeudi 9 juin, premier jour de funérailles a attiré des milliers d’admirateurs du boxeur qui luttait toujours avec verve pour ses convictions.

Ali et sa famille ont planifié ses funérailles en s’assurant qu’il honorerait sa foi musulmane, tout en se pliant aux exigences de la culture promue par les médias occidentaux. Ces vœux assuraient que  tous y seraient invités.

Surnommé The Greatest, Mohamed Ali devient le premier triple champion du monde poids lourds. En 1999, il est couronné « Sportif du siècle » par Sports Illustrated et « Personnalité sportive du siècle » par la BBC. Il est nommé sportif du XXe siècle par une assemblée de journalistes internationaux, précédant Pelé.

Surnommé The Greatest, Mohamed Ali devient le premier triple champion du monde poids lourds. En 1999, il est couronné « Sportif du siècle » par Sports Illustrated et « Personnalité sportive du siècle » par la BBC. Il est nommé sportif du XXe siècle par une assemblée de journalistes internationaux, précédant Pelé.

On estime à 14.000 personnes, composé de nombreuses races et confessions qui ont assisté au volet religieux des funérailles de Mohamed Ali où, selon les volontés du disparu, une prière mortuaire musulmane a été récitée. Unie par la religion commune, la communauté musulmane était particulièrement présente dans la cérémonie boudée par un pan de politiciens américains qui trouveront certainement beaucoup à redire lorsque le climat spirituel leur conviendra…

Beaucoup de musulmans  se sont ainsi présentés, comme le président turc Recep Tayyip Erdoğan  qui n’a pas hésité à faire le long voyage, pour rendre son dernier hommage au « Champion du Peuple ». Un imam a mené les fidèles dans les prières telles qu’« Allahu akbar » (« Dieu est grand ») sur le corps d’Ali, qui se trouvait dans un cercueil recouvert d’un drap noir et or.

À défaut du Président américain Barack Obama, c’est Le Président turc Recep Tayyip Erdoğan qui a écrit un puissant hommage à la légende de la boxe, affirmant que les nations musulmanes doivent prendre des leçons de la lutte du Champion en tant que membre de la minorité musulmane aux États-Unis.

L’amour entre Ali et le peuple turc remonte à 1976 lorsque, Mohamed Ali visite Istanbul. Le défunt Necmettin Erbakan, reconnu comme le père de l’islamisme turc, accueille Ali à l’aéroport international Atatürk. Ensemble, ils ont assisté à la prière du vendredi dans l’historique mosquée bleue d’Istanbul et ils ont visité le musée Sainte-Sophie avec des milliers d’admirateurs marchant le long des rues de la métropole millénaire pour attraper un regard du géant de la boxe. L’histoire veut que ce jour-là Ali fasse l’éloge d’Erbakan, en disant: « Aucun dirigeant Blanc ne m’a jamais embrassé, » consacrant ainsi Necmettin Erbakan comme étant le premier politicien Blanc à embrasser Mohamed Ali.

« Un musulman sincère et pacifique, Ali, comme beaucoup d’entre nous, a été troublé par l’association irresponsable de l’Islam à la violence. Ce qui lui a vraiment fait mal, a-t-il dit, après les attaques terroristes du 11 septembre, était que le nom “Islam” soit impliqué, le “musulman” est impliqué, cela sème le tourment,  de là, commencent la haine et la violence. L’islam n’est pas une religion de tueur. Islam signifie la paix. Je ne pouvais pas rester à la maison et regarder les gens étiqueter les musulmans comme étant la source du problème. » Et il avait raison à propos de ce qui allait devenir une campagne discriminatoire à l’égard d’une communauté de 1,7 milliard de croyants à travers le monde. » Continue Erdoğan qui préalablement confiait avoir passé avec dévotion des nuits blanches pour voir les combats du grand Mohamed Ali à la télévision.

Mohamed Ali, né Cassius Clay, un triple champion du monde des poids lourds est connu pour son sens inné du spectacle, son activisme politique et son dévouement inaltérable pour des causes humanitaires, est mort vendredi 3 juin, de problème respiratoire dans un hôpital de l’Arizona. Il avait 74 ans.

« La mort de Muhammad Ali nous fait sentir un peu plus seul dans le monde », a déclaré Sherman Jackson, un étudiant musulman à l’Université de Californie du Sud. Effectivement, Mohamed Ali, converti par la Nation of Islam ou Black Muslims, portait fièrement sa religion qu’il sentait être moins « colonialiste » que le christianisme, et bien courageux était celui qui aurait voulu l’en écarter.

En 1966, fidèle à lui-même, il refuse de combattre au Viet Nam pour suffire à l’impérialisme américain. Il dira ces mots : « aucun Viêt Cong ne m’a jamais traité de sale nègre.» Cette position l’obligera à renoncer à plus de trois ans de boxe, au meilleur de sa forme.

Certains le chérissait pour avoir fait avancer la cause des Noirs américains, d’autres l’admiraient pour avoir rendu l’Islam plus acceptable et donné aux musulmans américains un héros qu’ils pourraient partager avec l’Américain moyen.

Le président américain Barack Obama, musulman de père, s’est contenté de félicité la Légende en direct de la Maison Blanche… sur un Facebook… en publiant une copie du livre, « Greatest  Of All Time: A Tribute to Muhammad Ali,» et une paire de gants de boxe que Mohamed Ali a eu la délicatesse de signé alors que celui-ci, fort de ses convictions, supportait ouvertement la campagne du premier Président Noir des États-Unis.

Mohamed Ali devrait être enterré aujourd’hui, vendredi 10 juin 2016.

Nouvelles similaires

  1. Banne Mandiou Dembele Dembele
    Juin 10, 2016 - 08:40

    Un vraie ludeur pr nous tous

    Répondre
  2. Usuf Jalloh
    Juin 10, 2016 - 11:19

    Paix à votre âme!

    Répondre
  3. Dalila Kerras
    Juin 10, 2016 - 01:03

    cela fait plaisir qu’il meurt musulman.*allah yarhmah!

    Répondre
    • Simba Tokonga
      Juin 10, 2016 - 03:36

      Bah, il est mort tout court… #ComprendsPasLInsinuation

      Répondre
      • Fariza
        Juin 11, 2016 - 08:25

        Il est mort pieux allah à yahramou que le tt puissant accepte ses actes, lui épargne les supplices de la tombe et l’accueil dans son vaste paradis… Amine

        Répondre
    • Fathya Ahl
      Juin 10, 2016 - 04:32

      allah yarhmah

      Répondre
  4. Ameziane Adane
    Juin 10, 2016 - 03:00

    Alah yerehmou

    Répondre
  5. Azeddine Dinari
    Juin 10, 2016 - 03:52

    رحمه الله

    Répondre
  6. Nadjet Bendekoum
    Juin 10, 2016 - 04:49

    Allah yarhamouhou

    Répondre
  7. Samir Brd
    Juin 10, 2016 - 05:44

    Lahe yerahmo

    Répondre
  8. Nacima Hachemi
    Juin 10, 2016 - 05:50

    Allah yerahmou

    Répondre
  9. Othmane Chihane
    Juin 10, 2016 - 07:10

    alah yarhamo

    Répondre
  10. Bureau D'affaires
    Juin 10, 2016 - 08:01

    Allah yarhmou

    Répondre
  11. Diarra Ibrahim Yuzarssif
    Juin 10, 2016 - 09:03

    Dors en paix Mon père

    Répondre
  12. Khaled Kalache
    Juin 10, 2016 - 09:24

    ALLAH YERHMOU…..Ramadhane Karim .

    Répondre
  13. Konélaye Cissé
    Juin 10, 2016 - 09:32
  14. Nounounou Nourhan
    Juin 10, 2016 - 09:34

    الله يرحمو

    Répondre
  15. Abdelhamid Ait-Saadi
    Juin 10, 2016 - 10:22

    AllahYarhamou

    Répondre
  16. Modibo Keita
    Juin 11, 2016 - 01:33

    Dort en plaix du restera grave dans nos memoir

    Répondre
  17. Benhalla Ahmed Cherif
    Juin 11, 2016 - 02:35

    les funerailles d’une etoile Allah yerahmou!

    Répondre
  18. Labestiche Hop
    Juin 11, 2016 - 02:55

    الله يرحمك محمد علي غفر الله لك وجعلك من أهل الجنة

    Répondre
  19. Paco Pedro
    Juin 11, 2016 - 03:54

    amine ya rabe el aalamine

    Répondre
  20. Bencherif Cherif
    Juin 11, 2016 - 05:33

    Allah yarhamou !

    Répondre
  21. Lina Ramy Gabir
    Juin 11, 2016 - 10:58

    الله يرحمه ويسكنه فسيح جنانه

    Répondre
  22. Leila Bouzar
    Juin 11, 2016 - 11:08

    Allah yarahmou une grande perte pour le monde sportif. .

    Répondre
  23. Bendahmane Benaissa
    Juin 11, 2016 - 12:02

    Allah yerhmou.

    Répondre
  24. Nasredin Bettahar
    Juin 11, 2016 - 03:52

    allah yerhamou

    Répondre
  25. Dalila Are
    Juin 11, 2016 - 04:59

    Paix à son âme

    Répondre
  26. Kapwa Don
    Juin 11, 2016 - 05:44

    Pourquoi pas des funérailles Vodouisant ?????

    Répondre
  27. Samson Fils-Aime
    Juin 11, 2016 - 10:51

    R.I.P Mohamed Ali….

    Répondre
  28. Michel Richard
    Juin 11, 2016 - 11:16

    Un homme est mort hmmm

    Répondre
  29. Emmanuel Dorismond
    Juin 12, 2016 - 01:10

    c’est un grand parmi les grands hommes

    Répondre
  30. Rose Myrlene Joseph
    Juin 12, 2016 - 03:05

    R.I.P

    Répondre
  31. Mardoshee Saint Fleur
    Juin 12, 2016 - 03:49

    R.I.P

    Répondre
  32. Adner Louis
    Juin 12, 2016 - 04:12

    aller en paix

    Répondre
  33. Jean Ronald Vilcin
    Juin 14, 2016 - 11:35

    Un arbre est déraciné
    Le panorama est defiguré
    RIP

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.