Fort de ses vastes collections, ses expositions, ses programmes et ses aides à la recherche, le Centre Canadien d’Architecture (CCA) est un chef de file dans l’avancement du savoir, de la connaissance et de l’enrichissement des idées et des débats sur l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique, ainsi que son rôle dans la société.

Univers multiculturel de Montréal au CCA

Fort de ses vastes collections, ses expositions, ses programmes et ses aides à la recherche, le Centre Canadien d’Architecture (CCA)  est un chef de file dans l’avancement du savoir, de la connaissance et de l’enrichissement des idées et des débats sur l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique, ainsi que son rôle dans la société.

Fort de ses vastes collections, ses expositions, ses programmes et ses aides à la recherche, le Centre Canadien d’Architecture (CCA) est un chef de file dans l’avancement du savoir, de la connaissance et de l’enrichissement des idées et des débats sur l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique, ainsi que son rôle dans la société.

11E ÉDITION DE LA NUIT BLANCHE : VENEZ CÉLÉBRER ALLÈGREMENT L’URBANITÉ ET L’UNIVERS MULTICULTUREL DE MONTRÉAL AU CCA!

Le samedi 1er mars, de 19 h à 2 h du matin, à l’occasion de la 11e édition de la Nuit blanche à Montréal, présentée dans le cadre du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, le public est invité à se projeter dans l’univers de multiples villes en un temps record! En s’inspirant de ses expositions à l’affiche consacrées à Casablanca et Chandigarh, mais aussi à la photographie de cités orientales phares, le Centre Canadien d’Architecture (CCA) choisit de rebaptiser ses espaces d’après les noms de plusieurs « villes nouvelles » internationales et convie les noctambules à explorer les moindres recoins de la « Planète CCA », illuminés et somptueusement parés d’un habillage visuel original. Entrée libre.

Parmi les activités récréatives, de 19 h à 20 h, le CCA propose « BedZED », un atelier interactif qui consiste à transformer un secteur urbain de grande echelle du Royaume-Uni et à recenser tous les mouvements dans la ville. Plus tard, dans ce même espace du Théâtre Paul Desmarais, se tiendra une soirée karaoké concoctée par l’artiste alternatif et éditorialiste montréalais Rafael Katigbak qui fera honneur au Japon en faisant partager son concept de la ville « Tama New Town », de 23 h à 2 h du matin.

En collaboration avec le festival Vues d’Afrique, de 21 h à 22 h 30, la librairie du CCA convie les amoureux des arts et des lettres, à se transporter à Abuja au Nigéria et à s’immerger dans l’univers poétique afro-antillais, en écoutant des contes lus par des artistes originaires d’Afrique et d’Haïti.

Cette année encore, ambiance festive garantie grâce au pilier de la scène émergente POP Montréal, qui offre une programmation exceptionnelle pour faire danser la foule aux sonorités des Balkans. Pour l’occasion, la maison Shaughnessy sera transformée en un véritable club de danse rappelant la Nouvelle Belgrade, en Serbie. Au programme, de 19 h à 22 h 30, des projections visuelles de la talentueuse Caroline Blais qui mêlera son univers coloré et graphique de Chocobeets à celui de Touski, fondateur et DJ résident des légendaires soirées Balkan Beat qui enflamment Montréal depuis trois ans. Ce véritable fanatique des musiques des Balkans, passera le relai au groupe Kaba Horo qui fera groover la foule sur des musiques aux influences urban/funk/rock, et ce, de 22 h 30 à minuit. Touski sera ensuite de retour aux platines jusqu’à 2 h du matin, avec une autre belle promesse d’immersion visuelle signée par la jeune artiste VJ Ma’’ (alias Marion Carrassou- Maillan).

Afin de parfaire la tonalité multiculturelle de cette soirée et s’imaginer le temps d’une pausebeauté à Karachi, un atelier de tatouage au henné sera proposé par l’artiste peintre et photographe Lili Sweet, fondatrice de Zen Henna Montreal, de 21 h à minuit.

Également, tout au long de cette nuit blanche, un détour en direction de l’Angola, vers la Nova Cidade de Kilamba, sera possible grâce à la présentation dans la bibliothèque du CCA, de l’oeuvre Tsikaya: músicos do interior, un projet sonore et visuel initié dans ce pays d’Afrique par l’artiste portugais-angolais de renommée internationale Victor Gama, compositeur, ingénieur et concepteur d’instruments pour les musiques nouvelles. Conçue par Max Stein, cette production de Pangeiart procurera aux visiteurs un délicieux moment de détente!

Enfin, dans une ambiance décontractée de post-vernissage, les visiteurs auront le loisir de prendre une pause de leur soirée effrénée, en déambulant dans les salles des expositions Comment les architectes, les experts, les politiciens, les agences internationales et les citoyens négocient l’urbanisme moderne : Casablanca Chandigarh qui présente une nouvelle histoire de l’urbanisme moderne fondée sur deux expériences majeures menées dans des pays du Sud pendant la vague de décolonisation et La photographie de la ville arabe au XIXe siècle qui montre les principales villes arabes du 19e siècle dont Le Caire et Damas.

CCA

À PROPOS DU CCA Célébrant le 25e anniversaire de son ouverture au grand public cette année, le CCA est un centre international de recherche et un musée créé en 1979 avec la conviction que l’architecture est d’intérêt public. Fort de ses vastes collections, le CCA est un chef de file dans l’avancement du savoir, de la connaissance et de l’enrichissement des idées et des débats sur l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique, ainsi que son rôle dans la société.

×

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.