Octobre est un mois sacré et énigmatique marquant la naissance de grands hommes, de découvertes, de grandes batailles, d'importantes fondations structurelles, sociopolitiques qui ont marqué l'histoire humaine.

Octobre: un Mois hautement historique et symbolique dans le vécu quotidien de l’Humanité

Le 10e mois de l’année marque souvent les rentrées scolaires et académiques dans certains pays. Le mois d’octobre a aussi une signification historique, sociale de par sa richesse d’événements qui se sont déroulés dans le passé et qui continuent aussi à se dérouler en son sein dans le présent.

« Le passé est la source du présent, l’horizon du futur» dit une leçon d’Histoire. Ceci explique que l’Histoire humaine ou le vécu humain est un moyen qui nous permet de comprendre le présent et est un miroir qui nous permet de voir le futur. En effet, de tous les mois de l’année, le mois d’octobre est le plus symbolique, il est lourdement chargé de faits, de dates, de lieux riches, fascinants, ceci depuis le Moyen âge jusqu’aux temps contemporains, en passant par les Temps Modernes, qui ont eu lieu partout dans le monde.

Octobre est un mois sacré et énigmatique marquant la naissance de grands hommes, de découvertes, de grandes batailles, d'importantes fondations structurelles, sociopolitiques qui ont marqué l'histoire humaine.

Octobre est un mois sacré et énigmatique marquant la naissance de grands hommes, de découvertes, de grandes batailles, d’importantes fondations structurelles, sociopolitiques qui ont marqué l’histoire humaine.

Octobre est un mois sacré et énigmatique marquant la naissance de grands hommes, de découvertes, de grandes batailles, d’importantes fondations structurelles, socio-politiques qui ont marqué l’histoire humaine. C’est en octobre 1485, lors de son second voyage au tout puissant et majestueux royaume de Kongo Dia Ntotila, que le navigateur portugais Diego Cão, après avoir remonté le Nzadi (fleuve) Kongo, grava les écrits sur les rochers des chutes de Yelala de la rivière Mpozo au nord-est pour marquer son deuxième passage avec ses compagnons. Sur ces écrits, on peut lire jusqu´à maintenant: »Aqui chegaram os navios do esclarecido rei D.João II de Portugal Diogo Cão, Pero Anes, Pero da Costa » (Traduction: Ici sont arrivés les navires de l’éclairé roi Dom João du Portugal-Diogo Cão, Pero Anes, Pero da Costa).

Le 12 octobre 1492, après un long et périlleux voyage, l’italien naturalisé espagnol Christophe Colomb découvre le nouveau monde, la future Amérique, qu’il croyait être les Indes orientales.  Le 29 octobre 1665 éclate la bataille d’Ambuila qui a eu lieu dans la localité de Mbuvila au sud du royaume, après un temps de répit et de tension entre les Kongo et les Portugais pour l’ile de Luanda et les prétendues mines de Kabambe sous le règne de Mweene Kongo Mvita Nkanga António I° qui refusait ces mines aux Portugais et voulait reprendre l’ile de Luanda et d’autres territoires du royaume Kongo pris par les Portugais. Cette bataille dura 6 heures.

Et il faut le rappeler qu’à l’école initiatique du Kimpassi des jeunes garçons et filles, au royaume Kongo, les cérémonials d’entrée se faisaient au début de la petite saison de pluie en Octobre. Le 22 octobre 1899, sous la colonisation française au Congo Brazzaville, Mabiala Ma Nganga résistant sur la piste des caravanes plus précisément dans le village de Makabandilou au sud actuel du Congo Brazzaville, a été abattu par le lieutenant Baratier dans une grotte de calcaire qui lui servait de refuge. Le 14 octobre 1913 est proclamé officiellement au Venezuela Simón Bolívar comme libérateur national. Pays qu’il libérera avec ses troupes le 23 mai 1813 [1].

En octobre 1917, éclate la révolution russe, qui va renverser le Tsar Nicolas II, et qui voit l´arrivée des socialistes au pouvoir. Événement qui va changer le cours de l´histoire du monde. Puisqu’après cette révolution, plusieurs pays adopteront le socialisme ou le marxisme-léninisme. Le 1er octobre 1946 est rendu le verdict du procès ouvert à Nuremberg (Nürnberg). Les quatre juges du Tribunal représentent les quatre pays vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale: États-Unis, URSS, Grande-Bretagne et France.

Le 1er octobre 1949, à Pékin, Mao Zedong (Mao Tsé-toung) proclame la République populaire de Chine. Il lance sa proclamation du balcon de la Porte de la Paix céleste, qui donne sur la grande place Tien An Men, non loin de la Cité interdite des anciens empereurs. Le 12 octobre 1951, Simon Kimbangu, catéchiste évangélique et devenu prophète noir au Congo belge, puis décède après 30 ans de détention dans la prison de Élisabethville (actuelle ville de Lubumbashi). De son vivant et après sa mort, son action a eu et continue d’avoir des échos bien au-delà de son pays.

Le 1er octobre 1960, le Nigeria, ancienne colonie britannique accède à l’indépendance. Depuis le 12 octobre 1980, est célébrée au Brésil, la commémoration de Nossa Senhora da Conceição Aparecida, marraine du Brésil. C’est un jour férié national. C’est aussi la Fête nationale des enfants. Le 15 octobre 1987 à 13h30, Thomas Sankara, militaire grand panafricaniste et ancien président de Burkina Faso, est assassiné. Annuellement, 15 octobre est également célébré au Brésil ‘’O dia do Professor’’ (Le Jour du Professeur ou de l’enseignant) qui est un férié.

Un autre événement historique récent ayant changé le cours de l’histoire de ce mois historique, c’est l’assassinat de Kadhafi en octobre 2011. Et la révolution burkinabé a eu lieu de même, en octobre 2014.  Le 12 octobre de chaque année est celebrée la fête nationale espagnole ou Jour de l’hispanité en Espagne en commémoration de la  »découverte de l’Amérique ». Cette journée commémore la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et les Rois catholiques après la signature des capitulations de Santa Fe (Sainte Foi) comme mentionné déjá plus haut.

Il faut dire que le mot « ‘découverte»’ ne coïncide pas réellement avec les faits, car une découverte c´est quelque chose qui est vu pour une première fois ou qui n´a jamais été vue. Or l´Amérique était déjà habitée par les Amérindiens à l´époque que Colomb arriva et bien avant lui, habitée aussi par les Olmèques qui étaient des Noirs ayant bâti des grandes œuvres comme les pyramides, et même par les Mayas, Inkas qui étaient aussi Noirs, d´après les informations d’un tableau de peinture datant du début de la colonisation espagnole aux Amériques.

Ce tableau a été trouvé au Pérou et décrit les rois Inkas comme Noirs. Ce tableau se trouve aujourd´hui au musée national de Pérou à Lima pour le cacher de vue du grand public, puisque sociologiquement parlant, les gens fréquentent rarement les musées. Mais sa copie falsifiée par le système raciste se trouve à la cathédrale de Lima, ou les rois Inkas sont peints en blancs, car l´église est beaucoup fréquentée par des chrétiens et des touristes, surtout pour les peuples ibériques qui sont majoritairement catholiques. C’est donc facile de faire assimiler les visiteurs que les Inkas étaient Blancs ou clairs de peau à chaque culte ou à chaque visite.

Et s’il s’agit de parler des visites qui ont été faites dans le Nouveau Monde par des peuples étrangers, comme Colomb l´avait fait. Il faut dire qu´avant Colomb, il ya eu l’empereur Abubukar II de l´empire du Mali qui avait fait des expéditions. Et puis il faut dire que célébrer cette date du 12 octobre comme fête nationale en mémoire des conquêtes faites par Colomb et d’autres espagnols sur les tribus des Amérindiens, c’est célébrer la mort, l’extermination de ces peuples originaires qui ont été chassés de leurs terres, dépourvues de tout au profit de la couronne espagnole.

Du point de vue humaniste et même humain simplement, cela n’est pas éthique, moral, et n’a pas de sens, de surcroit la colonisation n’est plus présente depuis des centenaires dans ces territoires d’Amérique. Et du point de vue anthropologique, cette date considérée comme fête nationale, c’est célébrer l’européocentrisme, hanté par cette vision du Moyen Age et des Temps Modernes qui considérait l’Europe comme le centre des civilisations et les autres comme des primitifs. C’est encore vénérer les prétendues vieilles gloires ou les bienfaits de la Colonisation. Leur grandeur ibérique obtenue au prix du sang d’Amérindiens et qui va en contradiction avec la promotion actuelle des droits des peuples autochtones faits par les Nations Unies. Ces prouesses tant célébrées malheureusement ne sont devenues qu’aujourd’hui une vue d’esprit, car l’Espagne n’est devenue que l’ombre d’elle-même au niveau économique, social et même politique.

En somme, il faut dire que le mois d’octobre, est un mois très symbolique, qui a marqué l’histoire et qui continue à le marquer, de par des faits, événements, et célébrations, qui fait rend ce mois très spécial.

1 :História hoje: saiba como Bolívar atuou na independência de países da América Latina. In Journal online EBC radioagência. 24 de Julho de 2015.

(Visited 182 times, 1 visits today)

Nouvelles similaires

  1. Lafontant Mary
    Oct 24, 2017 - 12:08

    Tres bon travail de memoire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Ecrivez sur lencrenoir.com
Vous voulez faire connaitre votre point de vue? Vous cherchez un audience captif? Faites-nous parvenir vos textes à [email protected]
Vous avez un communiqué de presse signalant un événement ou la sortie d'un livre? Communiquez avec nous à [email protected]
Articles populaires de la semaine
Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message



Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share