La succession de Michael Jackson signe un contrat de 250 M$ avec Sony Music

Michael Jackson, roi de la pop

Michael Jackson, roi de la pop

En plus d’ébranler le monde, il y a moins d’un an avec sa mort prématurée, il semble Michael Jackson restera encore une star pour les générations à venir – il écrit encore l’Histoire.

Michael Joseph Jackson, né le 29 août 1958 à Gary (Indiana) et mort le 25 juin 2009 à Los Angeles (Californie), est un chanteur, danseur-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète, acteur et homme d’affaires américain. Il est reconnu par le Livre Guinness des records comme étant l’artiste le plus couronné de succès de tous les temps.

Dans les années 1980, Michael Jackson devient une figure majeure de la musique pop et l’une des personnalités les plus célèbres du XXe siècle. Il révolutionne l’industrie du disque, notamment en concevant des clips musicaux comparables à des courts-métrages de cinéma, comme Beat It, Billie Jean ou Thriller. Au cours de ses concerts, vidéos et apparitions publiques, il popularise largement de nombreux pas de danse, dont le Moonwalk, qui devient sa signature. Après avoir réussi un crossover magistral en fusionnant les genres de musique soul, funk et rock, son style vocal et musical continue d’influencer nombre d’artistes de hip-hop, pop et R’n’B contemporain.

Le 25 juin 2009, Michael Jackson se trouve dans sa maison d’Holmby Hills, un quartier de Bel Air à Los Angeles, lorsqu’il perd connaissance peu avant midi. Les secours paramédicaux du Los Angeles Fire Department arrivent rapidement sur place, où ils constatent que son médecin personnel est déjà en train de procéder à une réanimation cardio-pulmonaire. Transporté au Ronald Reagan UCLA Medical Center, Michael Jackson décède malgré plus d’une heure de tentatives de réanimation. Sa mort est annoncée officiellement à la presse américaine quelques minutes plus tard par son frère aîné Jermaine Jackson.

Une première autopsie médico-légale est pratiquée, puis à la demande de la famille, une deuxième dans un cadre privé quelques jours plus tard, le père de l’artiste ayant des doutes sur les raisons de la mort.

Au fur et à mesure de l’enquête, les accusations se portent toutes sur son médecin personnel, Conrad Murray, criblé de dettes, qui lui aurait injecté du Propofol et du sédatif lorazepam. Les médecins légistes parlent alors d’« homicide accidentel » lié aux médicaments. Selon l’institut médico-légal, ces deux médicaments seraient à l’origine de la mort du chanteur. Mais il aurait été trouvé aussi, lors de l’autopsie, les médicaments suivants : midazolam, diazépam, lidocaïne et éphédrine.

Cette semaine, la succession du roi de la Pop a négocié un contrat d’enregistrement avec Sony Music Entertainment qui est estimé à une valeur pouvant atteindre 250 millions de dollars – le plus lucratif connut à ce jour.

Selon le Los Angeles Times, le contrat de plusieurs millions étalé sur sept ans,  comprendra des DVD, des jeux vidéo et du matériel inédit qui pourraient  entraîner la création de dix nouveaux albums.

Sony travaillera jour et nuit afin de solidifier l’image de Jackson à travers différentes plates-formes multimédias au cours des prochaines années.

Michael Jackson

Michael Jackson

« Ce n’est pas seulement un contrat d’enregistrement », assure le président de Columbia Records Epic, Rob Stringer. « Nous ne nous basons pas uniquement sur le nombre de ventes de CD ou de téléchargements. Il y a aussi les droits audio pour le cinéma, les films, les jeux vidéo. »

« Je ne sais pas comment une trame sonore sera utilisée en 2017, mais il faut parier sur Michael Jackson dans toutes les nouvelles plates-formes. »

« Les choses que nous avons autour de ce dossier sont fascinantes et remarquables« , a déclaré Stringer.

“Nous allons construire une toute nouvelle plate-forme avec un documentaire inclus sur Jackson. Les séquences seront fantastiques! Nous avons beaucoup de trucs formidables tournés durant toute la carrière de Michael Jackson. Nous sommes en train de naviguer à travers le tout afin de mieux comprendre ce que nous avons”, poursuit-il.

Depuis son décès en juin 2009, la musique de Jackson a gardé les détaillants occupés. On retrouve sur leurs étagères les tubes intemporels du roi de la pop. Le New York Times rapporte que le gagnant de Grammy Awards a vendu 8,3 millions d’albums combinés et 12,4 millions de téléchargements de singles en Amérique, faisant de lui l’artiste le plus vendu en 2009 aux États-Unis.

L’augmentation de ses ventes le place devant Elvis Presley et John Lennon  au numéro trois dans le récent magazine Forbes: La liste des célébrités mortes qui en  empochent le plus.

Le premier des enregistrements posthumes de Jackson, « This Is It », a été sorti en octobre 2009. Le label prévoit  sortir un nouveau projet de musique inédit en novembre 2010.

Serez-vous au rendez-vous ?

Nouvelles similaires

Les commentaires sont fermés

Share