5 conseils de voyage pour Noirs avertis

Visiter un autre pays, c’est décider de devenir l’étranger pour un moment. Bien qu’on puisse être surexcité par la nouveauté et tout ce qui va avec, il ne faut pas oublier que votre terrain de jeu, c’est la maison des autres. Par simple instinct de survie, le corps humain se met sur la défensive devant la nouveauté. Il a besoin d’être sûr que ce qui rentre dans son environnement n’est pas dangereux pour lui. En ayant cela en tête, il est bien possible que les gens rencontrés en voyage soient sur la défensive à votre contact, surtout s’ils n’ont jamais vu de personnes Noires.

Sur le continent noir, après l’Afrique du Sud et le Maroc, le Rwanda s’impose comme troisième destination du continent avec 1,2 million de visiteurs par an en se positionnant sur le haut de gamme et le tourisme d’affaires.

Voici donc 5 conseils de voyage pour les Noirs afin de rendre votre séjour le plus agréable possible.

1. Soyez prêt mentalement

Si vous vivez dans un milieu pluriethnique, il faut comprendre que partout, ce n’est pas le cas. Certaines populations restent entre elles seulement ou ne sont habituées qu’à voir des gens qui habitent dans un espace plus ou moins rapproché d’eux. Il faut donc se préparer mentalement à se faire regarder, admirer, parfois même dévisager et, dans le monde technologique dans lequel on vit, filmer et prendre en photo sans consentement. Je peux vous dire que ce dernier point m’a vraiment choqué durant mon voyage en Asie en 2018. C’est bien pour cela que je vous le dis : soyez prêt mentalement.  De plus, il ne faut pas minimaliser les impacts du colonialisme sur des générations de personnes. Certains seront curieux par ignorance, mais d’autres seront malheureusement carrément racistes à votre égard. Je le répète : soyez prêt mentalement.

2. Allez-y graduellement

On peut avoir la fibre voyageuse, mais il faut aussi savoir se ménager pour ne pas qu’une grande histoire d’amour avec la découverte devienne une catastrophe traumatisante. Commencez par voyager avec quelqu’un, si possible, dans des pays où il y a beaucoup de tourismes et où vous maitrisez la langue. Cela vous permettra de vous accoutumer au dépaysement plus facilement que de vous lancer dans un voyage solitaire en sac à dos au fond d’une jungle où il n’y aurait aucune connexion Internet. J’ai d’ailleurs commencé à voyager en tout inclus, ce qui m’a permis de profiter de belles vacances avant de connaître le voyage, car, avec l’expérience, vous verrez qu’il y a bien une distinction entre les deux!

3. Amenez « vos produits blacks »

On se sent encore mieux ailleurs quand on part avec une partie de chez soi. Amenez donc votre sauce piquante préférée, vos produits pour cheveux crépus, votre huile pour les petits bobos, votre crème pour la peau. N’oubliez pas que vous êtes l’étranger. Les magasins où vous irez offriront des produits aimés par les locaux. Ils peuvent bien différer de vos goûts et habitudes quotidiennes.

4. Écoutez-vous

Ce conseil, comme le second, peut rejoindre tous les voyageurs. Si vous avez l’impression d’être discriminé ou que vous ne vous sentez pas à l’aise quelque part, peu importe la raison, changez d’endroit. Oui, vous aurez peut-être déjà payé votre séjour au complet, mais la paix d’esprit n’a pas de prix.

5. Oubliez votre couleur de peau

Soyons clairs là-dessus : soyez toujours fière de vos origines Noires et de votre parcours. Ce que je veux dire par «oubliez votre couleur de peau» c’est que vous n’avez pas à voyager en ayant en tête l’évangélisation du monde entier sur la culture noire. Il faut que les gens que vous rencontrez tombent amoureux de votre personne avant tout. C’est avec une attitude d’ouverture et d’échange qu’ils seront plus aptes à s’intéresser à la culture noire et aux beautés qu’elles cachent. N’allez pas vers les gens en pensant qu’ils ont automatiquement une réticence à rencontrer une personne Noire. Vous êtes, que vous le vouliez ou non, pour ceux qui ne Nous côtoient pas, des représentants de toute une communauté. Allez vers le monde avec positivisme. On a plus de chance de recevoir un sourire quand on en offre un.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2019 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share
En continuant sans modifier vos paramètres de cookies, nous supposons que vous acceptez cela.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de notre site.
Ok, J'accepte
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de notre site.
En continuant sans modifier vos paramètres de cookies, nous supposons que vous acceptez cela.
OK, j'accepte
Soyez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre
Restez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre