On se l’accorde

Centred Image

Quand on m’a demandé d’écrire un texte sur la littérature, au départ je voulais parler de quelques écrivains qui m’ont marqué… mais je me suis dit parlons de ce que la littérature nous apporte au moment où on parle d’inclusion, d’appropriation… Je veux partager mon sentiment avec vous.

La littérature c’est le tempérament, les humeurs, les coutumes d’un peuple, son coeur et son essence. Une culture ce n’est pas une mode même si on ne peut échapper aux influences des autres Dans une écriture, il y a tant de compartiments que l’écrivain comble par sa nature propre, ses origines, son contexte politico-social mais une chose demeure , malgré ses influences extérieures c’est son essence originelle qui en ressort, toujours l’auteur transporte avec lui son bagage culturel.

La littérature c’est le véhicule d’un peuple, d’une nation…une sorte de lieu de mémoire, de rêves où l’autre peut pénétrer même sans y avoir été invité. Il n’y a pas de règles établies… On peut décider de ne pas prendre l’orientation de tel ou telle auteur (re) en raison de ses préjugés ou de ses avenues trop sombres ou même de l’histoire qui nous est racontée, quoiqu’il en soit peu importe la vision de l’auteur (e) ou son orientation, une écriture n’est jamais stérile, on y trouve toujours une phrase, un mot, une situation, un lieu qui éveille un sentiment en nous qu’il soit de la joie, une personne, une conscientisation… Une nouvelle vérité…

Lire est une forme d’appropriation de l’histoire, d’une histoire, de l’espace de l’autre… On fait une incursion dans son intimité, dans ses couleurs, ses odeurs et sa pensée… Une appropriation essentielle pour favoriser la compréhension de ce qu’on appelle l’autre. J’ai lu des milliers de livres, je peux dire que je termine toujours une lecture parce qu’on ne sait jamais ce qui nous attend au détour. Si des auteurs Québécois m’ont permis de mieux comprendre cette culture dont je fais partie depuis longtemps déjà, je crois qu’à l’inverse s’intéresser à la littérature de ce qu’on appelle les autres aiderait tous à mieux se comprendre.

Que dire de sa culture d’origine! même un regard dans notre propre littérature nous amène à mieux comprendre d’où nous venons . À ce chapitre, je relis souvent la littérature Haïtienne, ses écrivains d’hier et d’aujourd’hui pour me souvenir, pour garder mes acquis tout en vivant mon présent et pour me projeter dans l’avenir.

C’est mon plaidoyer en faveur de la littérature des peuples qui assurément est un voyage nécessaire pour ouvrir les esprits. Et si c’était la porte d’entrée pour faire tomber les barrières et les préjugés… ?

On se l’accorde cette appropriation!

Bonne lecture. – Marie Ange Barbancourt

BIO

Marie Ange Barbancourt, Animatrice, Cinéaste, Productrice, Actrice

Marie Ange Barbancourt a fait des études d’art dramatique et de communications qui l’ont d’abord menée vers le journalisme.culturel Elle a réalisé des milliers d’entrevues tant ici qu’à l’étranger (Russie, Afrique, France et Antilles) qui lui ont valu une réputation de rigueur et de professionnalisme. Madame Barbancourt s’est également démarquée par ses chroniques et son animation à la télévision, qui ont fait d’elle une personnalité respectée de la scène médiatique québécoise. On l’a notamment vue comme chroniqueuse à la télévision de Radio-Canada, puis comme animatrice de Les Arts et les Autres chez Vidéotron et de Latitude Sud à TVO et à TV5. Elle a aussi été animatrice et chroniqueuse de cinéma, de théâtre et de littérature au magazine culturel Fax de Musique Plus, en plus de collaborer à Clip Postal de Musique Plus et TV5, à Bon Matin de Radio-Canada et de RDI et d’animer le spécial Génies en direct de Toronto (Radio Canada) etc…

Elle a une longue feuille de route, et un beau parcours professionnel, encensée par les uns, décriée par les autres, Barbancourt a gravi les échelons sans faire de compromis elle a su garder sa personnalité étincelante. Au cours de sa carrière elle a réalisé des milliers d’entrevues.

En tant qu’animatrice et reporter, Madame Barbancourt a réalisé des milliers d’entrevues et mené en direct des entrevues de fond avec des grandes personnalités d’ici et d’ailleurs . Parmi les personnes interviewées on retrouve Sydney Poitier , Patrick Bruel, Costa Gavras, Céline Dion, Michel Drucker, Claude Lelouch, Sophie Marceau, Christophe Lambert, Serge Gainsbourg, Michel Tremblay, Jean Charest, Liza Minelli, Charles Aznavour, Lucien Bouchard, Jane Perkins, Pierre Richard, etc. À titre de comédienne, elle a su gagner l’estime et l’affection du public dans de nombreux rôles, dont des premiers rôles dans le téléroman L’héritage de Victor-Levy Beaulieu et le film Cargo pour l’Afrique de Roger Cantin.

Productrice du long métrage Never Again qu’elle a également scénarisé et mis en scène. Film qui a été en compétition internationale au Sguardi Altrove film festival de Milan( Italie) et pour lequel la cinéaste a obtenu une mention Spéciale pour l’instinct et la rigueur.
Madame Barbancourt incarne un rôle principal dans « VORTEX» le dernier film de Jephté Bastien pour lequel elle a aussi agi en tant que productrice exécutive.

Productrice et réalisatrice. On lui doit des milliers de reportages et de nombreux documents télévisuels, dont les documentaires Le Raid de Pierre Harvey, version française diffusée au Québec sur RDS et version anglaise diffusée aux États-Unis sur TSN et ESPN. Sans oublier Mosaïque une série sur l’architecture en 13 épisodes. Elle a aussi collaboré à l’émission sur le tournoi de Samuel L, Jackson Celebrity Golf Classic En tant que présidente de son groupe, en 2009 madame Barbancourt a mené des négociations avec Goldman Sachs dans le but d’acquérir Trace TV et ses filiales par l’entremise de son fondateur avec l’aide de la firme DLA Piper établi sur Wallstreet à New York. Son groupe s’est retiré avant le dûe diligence en raison de la surenchère.

Madame Barbancourt travaille actuellement sur plusieurs projets:. Actuellement la Cinéaste Actrice Productrice se Prépare à tourner un autre long métrage intitulé « Résurection : L’histoire d’un personnage en quête identitaire… » Production dont le tournage est prévu en 2019.

Dans ses projets
CODE S ou le Délit de Faciès: un scénario dont l’écriture est terminée
Le Dilemme: son prochain scénario
La cérémonie, un projet inspiré de la cérémonie du Bois Caïman en Haïti

Ecrivez sur lencrenoir.com
Vous voulez faire connaitre votre point de vue? Vous cherchez un audience captif? Faites-nous parvenir vos textes à [email protected]
Vous avez un communiqué de presse signalant un événement ou la sortie d'un livre? Communiquez avec nous à [email protected]
Articles populaires de la semaine
Facebook

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share
Soyez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre
Restez informé!
Inscrivez-vous à notre Newsletter exclusive
Soumettre