[{"id":11901,"title":"Eunice B\u00e9linor nomm\u00e9e Conservatrice de l'Art Qu\u00e9b\u00e9cois et Canadien contemporain du Mus\u00e9e des Beaux-Arts de Montr\u00e9al","content":"Le Mus\u00e9e des beaux-arts de Montr\u00e9al (MBAM) se r\u00e9jouit d'annoncer la nomination d'Eunice\u00a0B\u00e9lidor \u00e0 titre de conservatrice de l'art qu\u00e9b\u00e9cois et canadien contemporain (1945 \u00e0 aujourd'hui), titulaire de la Chaire Gail et Stephen A. Jarislowsky. Mme\u00a0B\u00e9lidor mettra son exp\u00e9rience pluridisciplinaire des milieux de l'art et de la recherche au profit du Mus\u00e9e, de sa programmation et de sa collection d'art contemporain qu\u00e9b\u00e9cois et canadien. \r\n\u00a0\r\n\u00ab\u00a0Eunice B\u00e9lidor s'est d\u00e9marqu\u00e9e en tant que commissaire et critique avant-gardiste dans le domaine des arts contemporains qu\u00e9b\u00e9cois et canadiens, et c'est une joie immense de l'accueillir dans l'\u00e9quipe de la conservation du MBAM. Son parcours, ainsi que son int\u00e9r\u00eat \u00e0 susciter le dialogue et \u00e0 mettre en lumi\u00e8re les th\u00e8mes et les discours trop souvent marginalis\u00e9s, font d'elle un atout essentiel pour notre Mus\u00e9e. Sa contribution permettra d'enrichir notre conception de l'art qu\u00e9b\u00e9cois et canadien et nous attendons avec impatience de d\u00e9couvrir la programmation qu'elle mettra sur pied\u00a0\u00bb, explique Mary-Dailey\u00a0Desmarais, conservatrice en chef du MBAM.\r\n\r\n\r\n\r\n\u00ab\u00a0Je suis ravie de faire mon entr\u00e9e au MBAM, une grande institution de Montr\u00e9al, ma ville natale. J'aurai la chance d'y poursuivre mon travail de soutien aux artistes et de faire rayonner l'art contemporain qu\u00e9b\u00e9cois et canadien \u00e0 Montr\u00e9al, au Canada et \u00e0 l'international. \u00catre conservatrice au MBAM repr\u00e9sente une \u00e9tape importante de ma carri\u00e8re et je suis f\u00e9brile \u00e0 l'id\u00e9e de pouvoir m'investir dans ce r\u00f4le. Je me sens d\u00e9j\u00e0 accueillie \u00e0 bras ouverts par Mary-Dailey Desmarais et toute l'\u00e9quipe du mus\u00e9e qui partagent mes sensibilit\u00e9s\u00a0\u00bb, ajoute Eunice\u00a0B\u00e9lidor, conservatrice de l'art qu\u00e9b\u00e9cois et canadien contemporain (1945 \u00e0 aujourd'hui), titulaire de la Chaire Gail et Stephen A. Jarislowsky, MBAM.\u00a0\r\n\r\n\u00c0 propos d'Eunice B\u00e9lidor\r\nN\u00e9e \u00e0 Montr\u00e9al, Eunice B\u00e9lidor a fait sa marque dans le monde de l'art comme commissaire ind\u00e9pendante, critique, auteure et chercheuse. \u00c0 la t\u00eate de la Galerie FOFA de l'Universit\u00e9 Concordia depuis 2019, elle a travaill\u00e9 auparavant au centre d'artistes articule de Montr\u00e9al, \u00e0 la galerie d'art contemporain The Power Plant de Toronto, \u00e0 la galerie Black Artists' Networks In Dialogue (BAND) de Toronto et \u00e0 la revue Journal of Curatorial Studies. Sa pratique de commissaire, qui pr\u00e9conise les voix d'artistes de divers horizons, se d\u00e9veloppe autour du questionnement et porte entre autres sur le f\u00e9minisme, le design et la correspondance.\r\n\r\nR\u00e9cipiendaire en\u00a02018 du Prix du commissaire \u00e9mergent de la fondation Hnatsyshyn, Eunice\u00a0B\u00e9lidor a d\u00e9velopp\u00e9 au cours de sa carri\u00e8re plusieurs expositions et projets qui ont \u00e9t\u00e9 pr\u00e9sent\u00e9s \u00e0 Montr\u00e9al, \u00e0 Toronto et \u00e0 Berlin\u00a0: la s\u00e9rie d'infolettres Isolate in Style (2020), pour diffuser la parole des artistes de la Galerie FOFA\u00a0; l'exposition IGNITION 16 (avec Mich\u00e8le T\u00e9riault, 2020), pr\u00e9sent\u00e9e \u00e0 la galerie Leonard & Bina Ellen\u00a0; les expositions Over My Black Body (2019) cocommissari\u00e9es avec Ana\u00efs Castro \u00e0 la Galerie de l'UQAM\u00a0; et Futures M\u00e9moires et Code : corps pr\u00e9sent\u00e9es dans le cadre du festival Les HTMlles (2016 et 2018).\r\n\r\nTr\u00e8s active dans le milieu de l'art canadien, Eunice B\u00e9lidor fait partie du groupe de travail du recteur de l'Universit\u00e9 Concordia sur le racisme contre les Noirs, si\u00e8ge au comit\u00e9 d'acquisition d'art actuel et contemporain du Mus\u00e9e National des Beaux-Arts du Qu\u00e9bec (MNBAQ) et au comit\u00e9 d'acquisition d'art international post\u00e9rieur \u00e0 1900 du MBAM. Elle a \u00e9t\u00e9 membre du comit\u00e9 d'\u00e9valuation des arts visuels du Conseil des arts de Montr\u00e9al de 2015 \u00e0 2018.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/04\/eunice-belidor-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/04\/eunice-belidor.jpg","post_excerpt":"Le Mus\u00e9e des beaux-arts de Montr\u00e9al (MBAM) se r\u00e9jouit d'annoncer la nomination d'Eunice\u00a0B\u00e9lidor \u00e0 titre de conservatrice de l'art qu\u00e9b\u00e9cois et canadien contemporain, titulaire de la Chaire Gail et Stephen A. Jarislowsky.","post_date":"7th April 2021, 17:01:11","french_date":"7 avril 2021, 17:01:11","post_date_gmt":"2021-04-07 21:01:11","comment_count":"0","author_name":"Communiqu\u00e9s","post_url":"https:\/\/lencrenoir.com\/eunice-belinor-nommee-conservatrice-de-lart-quebecois-et-canadien-contemporain-du-musee-des-beaux-arts-de-montreal\/"},{"id":11897,"title":"Exposition Diversit\u00e9 et variation","content":"Visions sur l\u2019art Qu\u00e9bec, organisme \u00e0 but non lucratif qui a pour mission de promouvoir le d\u00e9veloppement artistique professionnel chez les personnes en situation de handicap, propose du 4 au 30 juin, une exposition collective. L\u2019exposition Diversit\u00e9 et variation prend place \u00e0 l\u2019Espace Mushagalusa et pr\u00e9sentera huit artistes en situation de handicap et d\u2019origines diverses. Ils nous offrent une vitrine collective, une vari\u00e9t\u00e9 de propositions, de d\u00e9marches, de recherche, de m\u00e9diums et de cr\u00e9ativit\u00e9. Cette diversit\u00e9 d'oeuvres \u00e9voque les formes de diversit\u00e9 humaine et questionne sur leur accueil dans nos soci\u00e9t\u00e9s. La rencontre propose une r\u00e9flexion profonde en r\u00e9ponse \u00e0 l'urgence de dialoguer sur l'inclusion, la reconnaissance positive et autres aspects concernant des citoyens \u00e0 besoins particuliers. En concordance avec la Semaine qu\u00e9b\u00e9coise des personnes handicap\u00e9es, le vernissage aura lieu le 4 juin de 18 h \u00e0 20 h et inclura un volet performatif o\u00f9 des artistes de la sc\u00e8ne: chanteur, po\u00e8te et danseuse, sont particuli\u00e8rement encourag\u00e9s \u00e0 nous sensibiliser sur la diversit\u00e9 culturelle, l'\u00e9quit\u00e9 et les groupes sous-repr\u00e9sent\u00e9s.\r\n\r\n\r\n\r\n\u00c0 travers cette exposition, VSAQ pose un regard actuel sur les enjeux auxquels nous sommes confront\u00e9s en tant qu\u2019individus, artistes et soci\u00e9t\u00e9. VSAQ s\u2019est donn\u00e9 le mandat de soutenir la cr\u00e9ation issue de diverses pratiques culturelles et d\u2019encourager l\u2019innovation, l\u2019exp\u00e9rimentation, l\u2019\u00e9change d\u2019id\u00e9es et le partage du savoir. L\u2019objectif de VSAQ par cette exposition est de susciter la r\u00e9flexion dans le domaine artistique et dans la soci\u00e9t\u00e9 en g\u00e9n\u00e9ral et de contribuer \u00e0 une ouverture \u00e0 la diff\u00e9rence. Dans l\u2019optique de continuer nos efforts au-del\u00e0 de la Semaine qu\u00e9b\u00e9coise des personnes handicap\u00e9es et de poursuivre nos actions \u00e0 l\u2019ann\u00e9e, l\u2019exposition se prolongera sur le Net de la mi-juin \u00e0 la fin juillet.\r\n\r\nCe rendez-vous avec la diversit\u00e9 dans tous les aspects est une incursion dans l\u2019art d\u2019inspiration berb\u00e8re avec Majid (l\u2019art) Arekmane, un saut dans l\u2019art contemporaine et urbaine avec Marven Clerveau, mais empreint d\u2019une touche d\u2019impressionnisme avec Michel Leblanc, des couleurs qui nous parlent et qui communiquent un message avec Ga\u00ebtane Cummings et Khalid Fensab, une immersion dans l\u2019art social et de recherche avec Lucila Guerrero et V\u00e9ro Leduc et un appel dans la simplicit\u00e9 d\u2019un beau r\u00e9alisme avec Mathieu St-Martin. Les artistes qui participent \u00e0 l\u2019exposition Diversit\u00e9 et variation sont tous des membres de Visions sur l\u2019art Qu\u00e9bec avec un handicap physique ou auditif et un immense talent qui sera aussi c\u00e9l\u00e9br\u00e9 sur sc\u00e8ne avec un po\u00e8me d\u2019Yves Alavo, une performance en danse par Marie-Jos\u00e9e Blais et par des chants de Carl E\u2019ly. Pour englober le tout, en invitation sp\u00e9ciale, David Leblanc, le fr\u00e8re jumeau de Michel, saura donner une ambiance musicale jazz, boh\u00e8me ou classique \u00e0 la soir\u00e9e.\r\n\r\nBien que la galerie accueille des visiteurs, l\u2019Espace Mushagalusa prend toutes les mesures de pr\u00e9caution pour assurer la s\u00e9curit\u00e9 des artistes et visiteurs. Puisqu\u2019\u00e0 une exposition, les gens sont toujours en mouvements, il y aura un maximum de 50 personnes \u00e0 la fois. \u00c9videmment, tous devront porter un couvre-visage. Pour le vernissage, nous avons mis en place un syst\u00e8me de r\u00e9servation pour les personnes qui veulent y assister en personnes. La r\u00e9servation, se fait sur Facebook sur la page de VSAQ dans la section \u00e9v\u00e9nement. Aussi, lors du vernissage, il n\u2019y aura ni cocktail ni boisson afin d\u2019\u00e9viter la propagation du virus. Tous sont encourag\u00e9s \u00e0 apporter leur boisson dans un contenant r\u00e9utilisable puisque l\u2019exposition se veut \u00e9galement un \u00e9v\u00e9nement sans d\u00e9chet. Toutefois, le bar de l\u2019Espace Mushagalusa sera ouvert. L\u2019exposition Diversit\u00e9 et variation sera \u00e9galement diffus\u00e9e sur notre site d\u00e8s la mi-juin. Les liens vers l\u2019expo en version num\u00e9rique seront communiqu\u00e9s sous peu.\r\n\r\nVisions sur l'Art Qu\u00e9bec Inc. (VSAQ) est un organisme sans but lucratif incorpor\u00e9 depuis mai 1993 dont la mission est de promouvoir le d\u00e9veloppement de la cr\u00e9ativit\u00e9 et les talents artistiques chez les personnes ayant des limitations et des besoins particuliers.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/04\/expo-collective-small-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/04\/expo-collective-small.jpg","post_excerpt":"Exposition d\u2019un collectif d\u2019artistes en situation de handicap d\u2019origines diverses \u00e0 l\u2019Espace Mushagalusa, 533, Ontario E. du 4 au 30 juin. Vernissage, 4 juin, durant la Semaine qu\u00e9b\u00e9coise des personnes handicap\u00e9es de 18 h \u00e0 20 h. En prolongation sur Internet jusqu\u2019\u00e0 la fin juillet.","post_date":"5th April 2021, 11:15:53","french_date":"5 avril 2021, 11:15:53","post_date_gmt":"2021-04-05 15:15:53","comment_count":"0","author_name":"Communiqu\u00e9s","post_url":"https:\/\/lencrenoir.com\/exposition-diversite-et-variation\/"},{"id":11876,"title":"Les laur\u00e9ats de la 5e \u00e9dition du Gala Dynastie d\u00e9voil\u00e9s","content":"Les laur\u00e9ats et laur\u00e9ates de la 5e \u00e9dition virtuelle du Gala Dynastie ont \u00e9t\u00e9 honor\u00e9.e.s lors de la remise de prix qui s\u2019est d\u00e9roul\u00e9e \u00e0 l\u2019Espace Yoop en direct de la Place des Arts. Onze prix ont \u00e9t\u00e9 d\u00e9cern\u00e9s \u00e0 des personnalit\u00e9s et des organismes qui militent pour les droits et libert\u00e9s et l\u2019empowerment des communaut\u00e9s noires au cours cette c\u00e9r\u00e9monie sous le th\u00e8me L\u2019ascension des engag\u00e9s. Chaque ann\u00e9e, le Gala vient consacrer le talent et l\u2019excellence des artisans des milieux culturels, artistiques et m\u00e9diatiques issus des communaut\u00e9s noires du Qu\u00e9bec.\r\n\r\n\r\n\r\nUne soir\u00e9e sous le signe de la reconnaissance\r\nLa soir\u00e9e riche en \u00e9motions a d\u00e9but\u00e9 en force par une r\u00e9trospective des grands \u00e9v\u00e9nements qui ont marqu\u00e9 l\u2019ann\u00e9e 2020 avec l\u2019animatrice Vanessa Destin\u00e9 entour\u00e9e de ses invit\u00e9s : le reporter de TVA Sports, Andy Mailly-Pressoir, l\u2019artiste hip-hop, Webster et la journaliste de Radio-Canada, Val\u00e9rie-Micaela Bain.\r\n\r\nPoursuivant sa tradition, le Black Carpet anim\u00e9 par Ga\u00ebl Comtois s\u2019est d\u00e9roul\u00e9 en mode virtuel. Vingt-cinq personnes ont eu la chance d\u2019assister au gala gratuitement et vivre l\u2019exp\u00e9rience du Black Carpet en direct de leur salon via la technologie de Yoop. Les participants ont eu droit \u00e0 un acc\u00e8s privil\u00e9gi\u00e9 au studio, c\u00e9l\u00e9brant cette 5e \u00e9dition en grand. Aux commandes du gala pour la 3e ann\u00e9e cons\u00e9cutive, l\u2019humoriste et personnalit\u00e9 web Preach a anim\u00e9 avec brio cette soir\u00e9e ponctu\u00e9e de plusieurs prestations musicales des artistes Ilam, Shah Frank, Freddy V and the Foundation, Imposs, Shreez, Tizzo, Rosalvo, Meryem Saci ainsi que l\u2019auteure compositrice et interpr\u00e8te Dominique Fils-Aim\u00e9.\r\n\r\nParmi les temps forts du Gala, soulignons la remise du Prix Hommage aux travailleurs essentiels de la sant\u00e9. Cette reconnaissance vient souligner l\u2019apport des femmes et des hommes qui sont \u00e0 l\u2019oeuvre au quotidien et qui veillent au front au risque de leur propre vie pour lutter contre la pand\u00e9mie. Madame Beverley John, directrice des soins infirmiers du CIUSS de l\u2019Ouest-de-l\u2019\u00eele-de-Montr\u00e9al, a re\u00e7u le troph\u00e9e au nom de tous les travailleurs et travailleuses.\r\n\r\nM. Mamadi Camara \u00e9tait aussi sur place pour pr\u00e9senter symboliquement un prix.\r\n\r\n\u00ab Je tiens \u00e0 f\u00e9liciter les laur\u00e9ats et laur\u00e9ates de cette ann\u00e9e. Ils ont \u00e9lev\u00e9 leur voix pour d\u00e9noncer les injustices. Leur courage, leur implication et leur d\u00e9termination commandent le respect. Je remercie la banque TD pour son soutien ind\u00e9fectible depuis les d\u00e9buts du Gala. \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9, Carla Beauvais, cofondatrice et directrice g\u00e9n\u00e9rale de la Fondation Dynastie.\r\n\r\nDe nombreux prix pour les laur\u00e9ats\r\nPlusieurs laur\u00e9at.e.s se sont vu remettre des bourses en argent en vue de soutenir la r\u00e9alisation de leur projet. Le Conseil des arts de Montr\u00e9al a remis une bourse de 3 000 $ au r\u00e9cipiendaire du prix Artiste engag\u00e9.e. Deux bourses d\u2019une valeur de 2 000 $ chacune offerte par Bell ont \u00e9t\u00e9 attribu\u00e9es aux laur\u00e9ats des cat\u00e9gories Personnalit\u00e9 web engag\u00e9e et Production web engag\u00e9e. En plus de remettre une bourse de d\u00e9veloppement de 2 000 $ \u00e0 l\u2019\u00e9quipe laur\u00e9ate du prix Podcast engag\u00e9, Radio-Canada offre une formation D\u00e9marrer mon podcast donn\u00e9e par Magn\u00e9to ainsi qu\u2019une banque d\u2019heures de mentorat par l'\u00e9quipe OHdio.\r\n\r\nLe public a eu l\u2019occasion de se prononcer sur le choix des laur\u00e9at.e.s en votant pour leur personnalit\u00e9 engag\u00e9e dans chacune des cat\u00e9gories. 6 128 votes ont \u00e9t\u00e9 comptabilis\u00e9s entre le 3 et le 15 f\u00e9vrier. Les votes du public (\/60 %) ont \u00e9t\u00e9 combin\u00e9s \u00e0 ceux du jury (\/40 %) pour d\u00e9terminer les r\u00e9cipiendaires dans chacune des cat\u00e9gories.\r\n\r\n\u00a0\r\n\r\n\r\n\r\n\r\nCat\u00e9gorie\r\n\r\n\r\nLaur\u00e9ats\r\n\r\n\r\n\r\n Activiste \/ Militant.e \r\nWill Prosper \r\nR\u00e9alisateur, Cofondateur, Hoodstock\r\n\r\n\r\n Organisation communautaire de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nTable ronde du Mois de l\u2019histoire des Noirs\r\nMy Mental Health Matters\r\nEmithe Edmond, Fama Tounkara\r\n\r\n\r\n Entreprise engag\u00e9e de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nPharmacie Beverly Salomon\r\nLibrairie Racines\r\nGabrielle Kinte\r\n\r\n\r\n Artiste engag\u00e9.e de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nConseil des arts de Montr\u00e9al\r\nNiti Marcelle Mueth\r\nArtiste multidisciplinaire\r\n\r\n\r\n Personnalit\u00e9 m\u00e9dia engag\u00e9e de l\u2019ann\u00e9e (radio \/ t\u00e9l\u00e9) \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nGroupe Publicis\r\nFabrice Vil\r\nFondateur, Pour 3 Points\r\nChroniqueur, conf\u00e9rencier\r\n\r\n\r\n Personnalit\u00e9 web engag\u00e9e de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nBell\r\nJessica Prudencio\r\nAnimatrice et cr\u00e9atrice de contenus\r\n\r\n\r\n Production web engag\u00e9e de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nBell\r\nBlack Girls From Laval\r\n\r\n\r\n Personnalit\u00e9 m\u00e9dia \u00e9crit engag\u00e9e de l\u2019ann\u00e9e (web et imprim\u00e9) \r\n\u00c9milie Nicolas\r\nChroniqueuse\r\n\r\n\r\n Initiative engag\u00e9e de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nMon Comptable CPA\r\nMarche contre le racisme\r\n(La Ligue des Noirs Nouvelle G\u00e9n\u00e9ration)\r\n\r\n\r\n Podcast engag\u00e9 de l\u2019ann\u00e9e \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nRadio-Canada\r\nWoke or Whateva\r\n(Tihitina Semahu et Rebecca G Joachim)\r\n\r\n\r\n Entrepreneur.e de l\u2019ann\u00e9e ayant fait rayonner la culture Black \r\nPr\u00e9sent\u00e9e par :\r\nCN\r\nGabrielle Kinte\r\n(Librairie Racines)\r\n\r\n\r\n\r\nLa pr\u00e9sentation du Gala Dynastie a \u00e9t\u00e9 rendue possible gr\u00e2ce au soutien de pr\u00e9cieux partenaires qui permettent de poursuivre la mission de rayonnement des artisans des milieux culturels, artistiques et m\u00e9diatiques ainsi que la tenue du Gala : Ville de Montr\u00e9al, Gouvernement du Qu\u00e9bec (partenaires institutionnels); Yoop, Place des Arts (partenaires \u00e9v\u00e9nementiels); Table ronde du Mois de l\u2019histoire des Noirs (partenaire collaborateur); Cook it, Avance (partenaires amis).","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/03\/fabrice-vil-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/03\/fabrice-vil.jpg","post_excerpt":"Poursuivant sa tradition, le Black Carpet anim\u00e9 par Ga\u00ebl Comtois s\u2019est d\u00e9roul\u00e9 en mode virtuel. Vingt-cinq personnes ont eu la chance d\u2019assister au gala gratuitement et vivre l\u2019exp\u00e9rience du Black Carpet en direct de leur salon via la technologie de Yoop","post_date":"7th March 2021, 14:38:33","french_date":"7 mars 2021, 14:38:33","post_date_gmt":"2021-03-07 19:38:33","comment_count":"0","author_name":"Communiqu\u00e9s","post_url":"https:\/\/lencrenoir.com\/les-laureats-de-la-5e-edition-du-gala-dynastie-devoiles\/"},{"id":11862,"title":"Le chlord\u00e9cone, tueur des Martiniquais","content":"La dangerosit\u00e9 du chlord\u00e9cone pour l\u2019environnement et la sant\u00e9 est bien connue des autorit\u00e9s publiques francaise depuis les ann\u00e9es 1960. Bien qu\u2019interdit, le chlord\u00e9cone a continu\u00e9 \u00e0 \u00eatre utilis\u00e9 pendant plus de 20 ans, de 1972 \u00e0 1993, dans les bananeraies de la Martinique et de la Guadeloupe pour lutter contre l\u2019invasion des charan\u00e7ons. Tout ceci, dans une impunit\u00e9 totale et avec la b\u00e9n\u00e9diction des autorit\u00e9s fran\u00e7aises de l\u2019\u00e9poque.\r\n\r\n\ufeff Ce pesticide am\u00e9ricain empoisonne, et ceci pour les 500 prochaines ann\u00e9es, les sols, les rivi\u00e8res, la mer, l\u2019eau et la sant\u00e9 des populations locales. Selon une \u00e9tude de Sant\u00e9 publique France publi\u00e9e en 2018, plus de 92% de la population adulte en Guadeloupe et Martinique est contamin\u00e9e par le chlord\u00e9cone.\r\n\r\nAujourd\u2019hui, la Martinique bat le record du taux de cancer de la prostate parmi les plus \u00e9lev\u00e9s au monde (soit 227 nouveaux cas pour 100\u00a0000 hommes chaque ann\u00e9e).\r\n\r\nLes sols \u00e9tant pollu\u00e9s, la population locale ne peut plus cultiver leurs jardins pays, les eaux \u00e9tant pollu\u00e9es, les p\u00e9cheurs ne sont plus autoris\u00e9s \u00e0 p\u00eacher le long de certaines c\u00f4tes, ils sont oblig\u00e9s d\u2019aller plus loin en mer, ce qui n\u00e9cessite de plus gros moyens donc plusieurs d\u2019entre eux ont abandonn\u00e9s leurs m\u00e9tiers.\r\n\r\nAu niveau de la sant\u00e9, cela a augment\u00e9 les cas de tyro\u00efde, notamment d\u2019endom\u00e9triose pr\u00e9coce et s\u00e9v\u00e8re. A cela se rajoute les risques de pubert\u00e9 pr\u00e9coce chez les filles, de naissances pr\u00e9matur\u00e9es et d\u2019infertilit\u00e9, pour ne citer que ceux-l\u00e0. \u00ab\u00a0Ce qu\u2019il faut savoir, c\u2019est que les r\u00e9sidus de pesticides sont encore autoris\u00e9s dans l\u2019alimentation en Martinique\u00a0\u00bb d\u00e9clare l\u2019activiste, Rodhney Robert. \u00a0\u00ab\u00a0Ce qui signifie que tous les jours, nous continuons de nous empoisonner \u00e0 petits feux. C\u2019est un d\u00e9sastre \u00e9conomique, culturel et sanitaire, c\u2019est un g\u00e9nocide, un crime colonial\u00a0\u00bb.\r\n\r\n\r\n\r\nLa vie des Martiniquais et des Guadeloup\u00e9ens compte.\r\n\r\nRappelons que les responsables de cette intoxication \u00e0 ciel ouvert sont encore vivants et continuent de prosp\u00e9rer en toute impunit\u00e9, b\u00e9n\u00e9ficiant de d\u00e9rogation et de complaisance \u00e0 tous les niveaux de l\u2019appareil politique et judiciaire fran\u00e7ais. A ce jour, aucun n\u2019a \u00e9t\u00e9 officiellement mis en examen, ni entendu dans le cadre des deux commissions parlementaires mises en place. Pire encore, la plainte qui a \u00e9t\u00e9 d\u00e9pos\u00e9e en 2006 par un collectif d\u2019associations et de syndicats martiniquais et guadeloup\u00e9ens, pour\u00a0\"mise en danger de la vie d'autrui\", risque de tomber sous le coup d\u2019une prescription, alors que cela va faire plus de 14 ans que les militants se battent pour que justice soit rendue.\r\n\r\nUn appel \u00e0 manifester pour s\u2019opposer au non-lieu qu\u2019entra\u00eenerait la prescription a \u00e9t\u00e9 entendu.\r\n\r\nLe 27 f\u00e9vrier 2021, des milliers de manifestants se sont rassembl\u00e9s en Martinique, en Guadeloupe et \u00e0 Paris, pour dire \u00ab\u00a0non \u00e0 l\u2019impunit\u00e9\u00a0\u00bb et rappeler aux responsables politiques fran\u00e7ais que la vie des martiniquais et des guadeloup\u00e9ens compte.\r\n\r\nFran\u00e7ais \u00e0 part, enti\u00e8rement \u00e0 part\r\n\r\nLe combat est loin d\u2019\u00eatre termin\u00e9. Si la plainte n'aboutit pas, les associations envisagent de saisir les juridictions europ\u00e9ennes, et notamment la Cour europ\u00e9enne des droits de l'homme pour faire valoir leurs droits.\r\n\r\n\u00ab\u00a0Les victimes doivent \u00eatre indemnis\u00e9es, les auteurs poursuivis et condamn\u00e9s et les sols d\u00e9contamin\u00e9s\u00a0\u00bb d\u00e9clare le militant Rodhney Robert.\r\n\r\n\u00ab\u00a0Une fois de plus, les autorit\u00e9s et la justice fran\u00e7aises d\u00e9montrent que les guadeloup\u00e9ens et les martiniquais sont des citoyens de seconde zone \u00ab\u00a0des fran\u00e7ais enti\u00e8rement \u00e0 part\u00a0\u00bb constate-t-il tristement.\r\n\r\n\u00a0Ils ont voulu fermer ma bouche \r\n\r\n\u00ab\u00a0Cet apr\u00e8s-midi du 13 janvier 2020, restera \u00e0 jamais grav\u00e9 dans ma m\u00e9moire et dans ma bouche.\u00a0\u00bb confie Rodhney Robert. \u00ab\u00a0Alors que se tenait \u00e0 huit clos le proc\u00e8s de sept militants contre l\u2019empoisonnement au Chlord\u00e9cone, dans une ambiance plut\u00f4t d\u00e9contract\u00e9e, je faisais partie d\u2019un cort\u00e8ge de manifestants qui marchaient vers le palais de justice pour soutenir sept de leurs camarades dont le proc\u00e8s se tenait \u00e0 huit clos.\r\n\r\nJ\u2019arborais fi\u00e8rement ma pancarte sur laquelle \u00e9tait inscrite \u2018non \u00e0 la violence coloniale\u2019. L\u2019ambiance \u00e9tait d\u00e9contract\u00e9e, autour de moi, il y avait des femmes, des enfants, et des personnes \u00e2g\u00e9es.\r\n\r\nNous avons malheureusement \u00e9t\u00e9 accueillis par une garnison de gendarmes arm\u00e9e jusqu\u2019aux dents. Sans faire cas, des femmes, des personnes \u00e2g\u00e9es et surtout des enfants pr\u00e9sents dans le cort\u00e8ge, ils [les forces polici\u00e8res fran\u00e7aises] nous ont bombard\u00e9s de bombes lacrymog\u00e8nes et tir\u00e9 des flashballs\u00a0\u00bb, raconte Rodhney Robert. \u00ab\u00a0J\u2019ai re\u00e7u \u00e0 moins de cinq m\u00e8tres de distance, un flashball dans la bouche, ce qui m\u2019a d\u00e9figur\u00e9 \u00e0 vie. C\u2019est comme si la France avait volontairement vis\u00e9 ma bouche, comme pour me dire \u2018\u00a0ferme ta gueule \u2019. C\u2019est comme \u00e7a que je l\u2019ai ressenti \u00bb conclut-il dans un soupir.\r\n\r\nNotons une r\u00e9cente avanc\u00e9e avec l\u2019acc\u00e8s gratuit au d\u00e9pistage du taux de chlord\u00e9cone dans le sang pour l'ensemble de la population martiniquaise.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/03\/rodhney-robert-martinique-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2021\/03\/rodhney-robert-martinique.jpg","post_excerpt":"Selon une \u00e9tude de Sant\u00e9 publique France publi\u00e9e en 2018, plus de 92% de la population adulte en Guadeloupe et Martinique est contamin\u00e9e par le chlord\u00e9cone.","post_date":"4th March 2021, 23:44:51","french_date":"4 mars 2021, 23:44:51","post_date_gmt":"2021-03-05 04:44:51","comment_count":"0","author_name":"Carole DA SILVA","post_url":"https:\/\/lencrenoir.com\/le-chlordecone-tueur-des-martiniquais\/"}]