Pendant plusieurs années, Christophe Colomb organise le pillage et la soumission au tribut des Autochtones et réduit en esclavage les habitants des Caraïbes.

La Journée de Christophe Colomb remise en question

Des États américains désirent commémorer une Journée des peuples autochtones par opposition à une journée dédiée à Christophe Colomb. Cet événement est célébré au pays d’Obama chaque second lundi du mois d’octobre dans une croissante mésentente.

Lire plus »
Le groupe le plus important s'installa dans le Haut-Canada, où de nombreuses communautés noires canadiennes se sont développées. Celles-ci étaient généralement situées dans la région triangulaire délimitée par les villes de Toronto, Niagara Falls et Windsor. Une fois arrivés à destination, de nombreux fugitifs étaient déçus. Bien que l'esclavage n'existât plus dans les colonies britanniques après 1834, la discrimination était encore monnaie courante. Bon nombre de nouveaux arrivants rencontraient d'énormes difficultés pour trouver du travail, en partie à cause d'une immigration européenne massive à cette époque, et le racisme manifeste était fréquent.

Le chemin de fer clandestin vers la liberté

L’Underground Railroad ou le chemin de fer clandestin fut le plus important mouvement antiesclavagiste en Amérique du Nord. Ce réseau de routes secret utilisé par les esclaves Noirs embourbé dans les états esclavagistes du sud des États-Unis les amenait vers le nord libre.

Lire plus »
Le 23 mars 1849, Henry Brown fut scellé dans une boîte en bois de trois pieds de long, deux pieds et demi de profondeur et deux pieds de large puis transporté comme « marchandises sèches » de Richmond à Philadelphie pour un parcours incommode de 26 heures.

L’éminente fuite d’Henry « Box » Brown

Avec l’aide d’un homme Noir libre et d’un cordonnier Blanc, Henry “Box” Brown crée un plan osé en s’expédiant lui-même dans une boite par voie postale qu’il fera passer pour un envoi de marchandises routinier pour un trajet tumultueux de 26 heures

Lire plus »
Charles Drew

Charles Drew: Du sang pour tous

Charles Drew est l’un des plus grands chirurgiens et chercheurs du 20e siècle. Il est honoré et respecté dans le domaine médical grâce à son développement de la première banque de sang de la Croix-Rouge américaine qui a sauvé d’innombrables vies.

Lire plus »
Lithographie de 1815 conservée à la Bibliothèqe nationale de France légendée en français et en anglais à l'occasion du congrès de Vienne. On peut lire, en français : « Les Anglais faisans part aux Africains du Traité de paix des puissances alliées du 20 octobre 1815 sur l'abolition de la traite des noirs »

Abolition de l’esclavage par l’Empire britannique

L’abolition de l’esclavage est, au Royaume-Uni, un processus qui trouve son aboutissement en 1833. Il s’explique notamment par l’émergence dès la fin du XVIIIe siècle d’un puissant mouvement abolitionniste, notamment dans les milieux non conformistes. L’État danois fut le premier à abolir officiellement la traite, en 1792.

Lire plus »
Africville a été désigné lieu historique national du Canada en 1996 en représentant l’apparition des afro-canadiens dans la province et un symbole durable de la nécessité de conserver les institutions afro-canadiennes.

Africville, la promesse des loyalistes Noirs

Établie après la guerre de 1812, la communauté d’Africville peuplée entièrement par des familles noires, a été officiellement fondée dans les années 1840. La municipalité de Halifax n’y a même pas établi des services de base comme l’éclairage et l’eau.

Lire plus »
À l'entrée du stade de la Luz, le stade du club du Benfica à Lisbonne (où il une place à vie lui était réservée dans la loge présidentielle), une statue en bronze à l’effigie d’Eusébio l'immortalise au moment de frapper un ballon est érigée. Il aura marqué 473 buts en 440 matchs officiels pour Benfica.

Eusébio, le premier grand footballeur africain nous quitte

Eusébio da Silva Ferreira dit Eusébio était le roi du foot au Portugal, une figure emblématique. En vérité Eusebio a été le premier grand footballeur africain. La « panthère noire » a dominé le football mondial de la même manière que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo le font actuellement.

Lire plus »
Uncle Ben’s est la marque riz le plus vendu aux États-Unis de 1950 aux années 1990. Dans son livre « Aunt Jemima, Uncle Ben et Rastus » Marilyn Kern-Foxworth, appelle Aunt Jemima « la femme la plus battue en Amérique »

Derrière Uncle Ben’s et Aunt Jemima

Quand on pense à des produits mis de l’avant par des Afro-Américains, Uncle Ben’s et Aunt Jemima nous viennent a la tête. Ces marchandises savamment étiquetées sont devenues des icônes l’un dans le riz et l’autre dans les plats qui meublent le petit déjeuner.

Lire plus »

Nelson Mandela 1918-2013

Nelson Mandela a guidé l’Afrique du Sud hors du joug de l’apartheid vers une démocratie juste pour tous. Avant prisonnier, maintenant une véritable icône de la paix et de la réconciliation il incarne la lutte pour la justice dans le monde. Il meurt le 5 décembre 2013 dans sa demeure à Johannesburg, la plus riche ville d’Afrique du Sud.

Lire plus »