2e Bataillon de construction, Corps expéditionnaire canadien (CEC), 1917

Les Afro-Canadiens se souviennent

Avec le déclenchement de la 1re guerre mondiale, peu de Noirs servaient dans l’armée canadienne en raison des attitudes raciales qui prévalaient à l’époque. Initialement, certains Noirs ont tenté de s’enrôler dans le Corps expéditionnaire canadien, mais la plupart ont été rejetées.

Lire plus »
L'offensive débuta le 25 octobre 1983 à 5 heures du matin. Ce fut la première opération militaire d'envergure lancée par l'armée américaine depuis la guerre du Viêt Nam.

Urgent Fury : Invasion Américaine dans les Caraïbes des années 80

L’ Operation Urgent Fury est le nom de code de l’opération qui vit l’invasion de l’île de la Grenade, un État indépendant situé dans les petites Antilles, par les États-Unis et plusieurs autres nations en réponse au coup d’État ayant mené à la déposition du premier ministre grenadien, Maurice Bishop.

Lire plus »
Reproduction du pli Premier jour du service postal américain marquant le 50e anniversaire de la construction de la route de l’Alaska.

La présence des Noirs dans le Grand Nord canadien

En 1901, on recensait 17 437 Noirs au Canada. Au Yukon, ils étaient 99 sur une population de quelque 30 000 âmes, la plupart des nouveaux venus, comme le reste, attirés par la perspective de faire fortune au Klondike durant la ruée vers l’or. Pour plusieurs, le Klondike était synonyme d’horizons nouveaux, l’endroit où l’on pouvait tout rêver et tout entreprendre – ou presque –, peu importe sa race, son origine ethnique, son statut social ou sa situation économique. Les Noirs ont gagné leur vie comme domestiques, barbiers, serveurs, musiciens, entrepreneurs, ouvriers et mineurs.

Lire plus »

La véritable histoire d’Harriet Tubman

Harriet Tubman fut surnommée « Moise » de son vivant. Ses voyages furtifs dans les états esclavagistes des États-Unis pour libérer des femmes, des hommes et enfants on fait d’elle une icône des mouvements antiesclavagistes.

Lire plus »
En 2004 Albertina Sisulu est voté 57e des plus grandes personnalités d'Afrique du Sud de tout les temps

Albertina Sisulu, une militante sud-africaine des premières heures

Albertina Sisulu, décédée le 2 juin à l’âge vénérable de 92 ans, était une militante des premières heures du mouvement antiapartheid et a vécu pour voir trois de ses cinq enfants devenir des figures de proue de la démocratie en Afrique du Sud. Le mari de d’Albertina Sisulu, Walter Sisulu, décédé en 2003, a passé 25 ans en détention à Robben Islande aux côtés de Nelson Mandela. M. Sisulu avait recruté M.Mandela dans le Congrès national africain (ANC), le parti politique au pouvoir aujourd’hui en Afrique du Sud.

Lire plus »

Motown

Motown (ou Motown Records) est une compagnie de disques américaine qui fait partie de Universal Music Group. La Motown a été créée en janvier 1959 par Berry Gordy à Détroit dans le Michigan. Le nom Motown est la contraction de Motor Town (« la ville du moteur »), le surnom de Détroit qui était alors la capitale de la production automobile.

Lire plus »
Avec moins de 10000 habitants en 1803 dans la ville de Montréal, c’est sans succès que les propriétaires d’esclaves ont tenté de faire adopter une loi entérinant l’esclavage

Fenêtre sur l’histoire de l’esclavage des Noirs à Montréal

L’Histoire nébuleuse de l’esclavage à Montréal est peu racontée, à peine documentée, allant même jusqu’à sa négation. Pourtant les assises de cette ville aujourd’hui qualifiée de multiethnique, au cœur de la province québécoise, recèlent de faits troublants, éclipsés à la mémoire collective sur ce sujet.

Lire plus »
Projection de Malcolm X: Make It Plain le 17 février 2015 au MAI (Montréal, arts interculturels)

Malcolm X, Make it Plain au Montréal, arts interculturels

Dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs 2015, La Table Ronde de l’organisation invitait les Montréalais(es) à une projection du documentaire de 1994, Malcolm X: Make It Plain. Ce rappel historique marque également les cinquante ans de l’assassinat du militant controversé.

Lire plus »

En souvenir de William Hall, l’héroïque marin

Âgé de trente ans, Hall a reçu le prix le 28 octobre 1859. William est le premier Noir, le premier Néo-Écossais et le premier marin canadien à recevoir cette décoration. Seulement deux autres Canadiens ont reçu la médaille avant lui. Cependant, aucun Canadien n’a reçu la croix de Victoria depuis 1945.

Lire plus »