Un « Trésor humain vivant » meurt au Sénégal

Le Sénégal enterrait le percussionniste hors pair Doudou N’Diaye Rose, classé Trésor humain vivant en 2006 par l’UNESCO. Le mathématicien des rythmes a su démontré que la musique est un langage universelle et a fait l’unanimité à travers le premier instrument de la planète.

En Afrique la percussion est sacrée et Doudou N'Diaye Rose, de son vrai nom Mamadou N'diaye, était certainement un gardien de ce temple mystique

En Afrique la percussion est sacrée et Doudou N’Diaye Rose, de son vrai nom Mamadou N’diaye, était certainement un gardien de ce temple mystique

Tout le Sénégal pleure le musicien mort à 85 ans. Il fut un symbole palpable de la nation depuis qu’il avait composé en 1960 à la demande du leader charismatique Léopold Sédar Senghor, le premier président du Sénégal et poète de renom, une musique pour célébrer l’indépendance du pays d’Afrique de l’Ouest.

Griot, fils de comptable né en 1930 à Dakar, Doudou N’Diaye Rose, a dominé l’art plusieurs fois millénaire du tambour pendant sa longue carrière qui le porta partout sur globe. Malgré un père qui s’oppose a ses ambitions musicales, c’est la grande Joséphine Baker qui lui prédit une carrière remarquable avec ces mots « Tu seras un grand batteur » prononcé en 1959. En 2010, il confit dans un interview qu’il ne serra pas la main de son père pendant sept années, suite à leur différent.

Maitre tambour, Doudou N’Diaye Rose s’est produit avec les plus grands du monde musicale et ce, de tout les genres musicaux. Il se frotte avec l’unique Martin Scorsese pour la bande-son de La Dernière Tentation du Christ. Il s’est produit avec France Gall, le jazzman Miles Davis, les infatigables Rolling Stones et Peter Gabriel. Il a même collaborer avec le groupe de metal Nine Inch Nails en 2007 pour un remix du morceau The Warning.

La passion de Doudou N’Diaye Rose pour les percussions et la musique traditionnelle africaine a commencé dès l’âge de sept ans. Il partit chez les anciens pour recueillir ce savoir qui se transmet de génération en génération. Au bout de son art, il était capable de diriger cent batteurs et plusieurs rythmes simultanément d’ou le nom du mathématicien des rythmes.

Malgré sa renommée, Doudou N’Diaye Rose, un virtuose du “sabar” ne fut pas assez reconnut de son vivant. L’homme qui eut quatre femmes et au moins 15 filles et 15 garçons désirait un école qui porte son nom. Il écrivit au autorités sénégalaises pour que son héritage soit célébrer de son vivant. Des lettres qui malheureusement n’ont pas trouvé de réponses favorables.

Pour le chanteur Youssou NDour, qui comme la tradition le dicte a présenté ses condoléances au domicile de sa première femme, « Doudou N’Diaye Rose restera a jamais le maitre« . L’ex-candidat aux présidentielles sénégalaises souhaite que la lumière qu’a allumé Doudou N’Diaye Rose ne s’éteigne jamais. Le grand tambour major repose désormais au Cimetière Musulman de Yoff.

Nouvelles similaires

  1. Moustapha Gningue
    Août 21, 2015 - 03:33
  2. Lo Serigne Salihou Bambist
    Août 21, 2015 - 03:43

    yallah nako yallah yerem

    Répondre
  3. Laurent Dial Cisse
    Août 21, 2015 - 03:46

    Pere doudou ndiaye rose ns manke deja

    Répondre
  4. Mouhamadou Diagne
    Août 21, 2015 - 03:51

    Chapeau !! tonton RIP !!!

    Répondre
  5. Amina Khloe Kardash
    Août 21, 2015 - 04:07

    Que l tt puissant laccueil dns sn paradis

    Répondre
  6. Ndeye Penda Ndiaye
    Août 21, 2015 - 04:50

    Que son âme repose en paix amine

    Répondre
  7. Mounass Dramé
    Août 21, 2015 - 07:27

    adouna dou darra yallah na souf oyof si kawame

    Répondre
  8. Pape Paco Diaz Mbaye
    Août 22, 2015 - 01:01

    Amine

    Répondre
  9. Sayon Maiga
    Août 22, 2015 - 07:11

    paix a son âme

    Répondre
  10. Marieme Cisse
    Août 22, 2015 - 07:36

    Repose en paix un bon exemple de père de famille

    Répondre
  11. Zikroulah Diop Diop
    Août 22, 2015 - 09:40

    je ne vous comprent pas . tam tam .hich

    Répondre
  12. Baye Mbaye Thiam Thiam
    Août 22, 2015 - 10:13

    Ylnako.yalla.aty.si.yeremandym.amine

    Répondre
  13. Daba Kebe
    Août 22, 2015 - 02:15

    k dieu laccorde l paradi

    Répondre
  14. Aminashou Sow
    Août 22, 2015 - 06:40

    k la térre lui sw légér

    Répondre
  15. Baye Dame Mboup
    Août 23, 2015 - 12:15

    yalla na ko yalla yereme kou né amine yalla naga gou dou fane

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Share