Le fruit à pain est appelé fouyapen ou fwiyapen en créole martiniquais et guadeloupéen, et lamveritab (arbre véritable) en créole haïtien.

Recette de Boulettes de fruit à pain

Le fruit à pain est appelé fouyapen ou fwiyapen en créole martiniquais et guadeloupéen, et lamveritab (arbre véritable) en créole haïtien.

Le fruit à pain est appelé fouyapen ou fwiyapen en créole martiniquais et guadeloupéen, et lamveritab (arbre véritable) en créole haïtien.

L’arbre à pain (Artocarpus altilis) est un arbre de la famille des Moracées, originaire d’Océanie, domestiqué dans cette région pour son fruit comestible et aujourd’hui largement répandu sous les tropiques.

C’est une espèce très variable dont les populations d’Océanie ont sélectionné des centaines de cultivars.

Son fruit est le fruit à pain.

Aux Antilles françaises, les fleurs mâles, appelées « tòtòt » en Martinique et « pòpòt » en Guadeloupe, sont consommées confites ou en confitures.

En Polynésie, le fruit à pain est préparé suivant de nombreuses recettes. Il est nommé uru en tahitien comme l’arbre. Au Vanuatu, il est appelé beta.

Ingrédients:

1 fruit à pain
½ lb de morue dessalé
3 oeufs
1 oignon finement haché
¾ tasse de lait
4 tasses d’eau
Sel
Poivre

Instructions:

Éplucher le fruit à pain. Enlever le coeur et couper en tranches. Faire bouillir 20 minutes dans l’eau salée.

Subséquemment, mettre les tranches cuites dans un mélangeur. Ajouter l’oignon, la morue dessalée, les oeufs, le lait et le poivre au gout. Bien mélanger en faisant une pâte.

Façonner de petites boules et les frire dans un bain de friture (autour de 5 minutes).

Servir les boulettes bien chaudes.

source: kreyolcuisine.com

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share