Le Sud-Africain Katlego Mphela, à gauche, compte le deuxième but de l'équipe contre la France. Le gardien Hugo Lloris, à droite, lors de la Coupe du Monde. Le match de football entre la France et l'Afrique du Sud a eu lieu au Free State Stadium à Bloemfontein, en Afrique du Sud, le mardi 22 juin 2010.

Le Bafana Bafana domine les Bleus à la Coupe du Monde

La France quitte la scène la Coupe du monde en apportant beaucoup de joie aux festivités en Afrique du Sud en permettant aux hôtes de revendiquer la victoire si chère à leurs yeux.

Le Sud-Africain Katlego Mphela, à gauche, compte le deuxième but de l'équipe contre la France. Le gardien Hugo Lloris, à droite, lors de la Coupe du Monde. Le match de football entre la France et l'Afrique du Sud a eu lieu au Free State Stadium à Bloemfontein, en Afrique du Sud, le mardi 22 juin 2010.

Le Sud-Africain Katlego Mphela, à gauche, compte le deuxième but de l\’équipe contre la France. Le gardien Hugo Lloris, à droite, lors de la Coupe du Monde. Le match de football entre la France et l\’Afrique du Sud a eu lieu au Free State Stadium à Bloemfontein, en Afrique du Sud, le mardi 22 juin 2010.

Ce n’est pas l’objectif que Raymond Domenech et ses joueurs voulaient atteindre cet été, mais après une semaine bordélique dans le camp français, au moins ils ont fait des heureux.

Réduite à dix après le renvoi de Yoann Gourcuff, la France a été dominée par les Bafana Bafana, qui ont revendiqué la victoire avec deux buts dans la première moitié par Bongani Khumalo et Katlego Abel Mphela.

Le but en fin de match de Florent Malouda fut sans consolation pour la France et le goût amer laissé par la Coupe du monde 2010 a augmenté avec Domenech qui a carrément refusé de serrer la main de l’entraineur sud-africain Carlos Alberto Parreira à la fin de la partie. Comment cela est possible? Avec ce manque de respect flagrant, cette insulte on peut comprendre comment Nicolas Anelka a pu tenir ces propos injurieux à son égard. Effectivement, ce joueur de foot étoile français évoluant  pour Chelsea aurait dit à son entraineur « va te faire enculer, fils de pute »

Les étourderies françaises ont atteint des niveaux sans précédent ces derniers jours, alors que tout était possible dans ce match. Depuis l’expulsion de Nicolas Anelka samedi pour après avoir tenu des propos injurieux envers son entraineur Raymond Domenech, les joueurs ont boycotté la formation, ils ont même refusé un entrainement. Il a été question des «traîtrises » dans le camp français. Qui a vendu la mèche. Effectivement, ces propos ont été dits dans le vestiaire. Cloitre sacré des joueurs. Le ministre des Sports Roselyne Bachelot a déclaré que Bleus pourraient « ne plus être des héros pour les enfants. »

Faits accablants. Domenech, qui a accusé ses joueurs d’être « incroyablement stupides “ a fait six changements de sa ligne de départ lors de sa défaite de 2-0 contre le Mexique.

L’Afrique du Sud avait besoin d’une défaite du Mexique contre l’Uruguay pour avoir un espoir de qualification. Ainsi, la discorde française a tourné en leur faveur. Les Bafana Bafana ont rencontré leur destin. Et quand Khumalo a mis l’Afrique du Sud devant à la 20e minute, la victoire commençait à se matérialiser dans les esprits des joueurs de Parreira.

Hugo Lloris, vu comme l’un des meilleurs gardiens de sa génération côté français, a mal jugé le corner de Siphiwe Tshabalala et Khumalo se démarque d’Abou Diaby afin de faire mettre le ballon dans le filet français,  avec son épaule.

Les Français étaient en plein désarroi et leur monde s’est effondré quelques instants plus tard quand Yoann Gourcuff a été expulsé par l’arbitre colombien Oscar Ruiz pour avoir donné un coup de coude à Macbeth Sibaya.

»Rentrez en France, assez de spectacles. Bon débarras!!! »

 

En voyant ce carton rouge, Domenech  n’a pu que faire l’autruche et se cacher la tête entre ses deux mains. L’Afrique du Sud a senti l’opportunité et n’a fait qu’aller de l’avant. Mphela a doublé l’avance des hôtes huit minutes avant la mi-temps. Mphela presque amené le compte à 3-0 à la 43e minute avec un tir faible qui a été brillamment sauvé par Lloris.

Les Francais n’ont trouvé aucune réponse. Thierry Henry a remplacé l’inefficace Djibril Cissé, mais les Bafana Bafana ont continué de dominer.

Et le vent s’est retiré des voiles de l’Afrique du Sud à la 70e minute lorsque Malouda a marqué pour la France pour une marque finale de 2-1.  Le but a brisé le rêve de l’Afrique du Sud de blanchir les arrogants Français, mais pour la France, le cauchemar va continuer encore et encore. Avec un point en trois rencontres, les Bleus terminent à la dernière place du groupe A.

httpv://www.youtube.com/watch?v=iwIKCy4CS8c

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées d\un *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share