[{"id":10059,"title":"Jug\u00e9 offensif, la Belgique renouvelle son mus\u00e9e sur l'Afrique","content":"Le mus\u00e9e royal de l\u2019Afrique centrale (ou AfricaMuseum) a \u00e9t\u00e9 modernis\u00e9, passant d\u2019une exposition de propagande procoloniale \u00e0 une critique du pass\u00e9 imp\u00e9rialiste belge.\r\n\r\n\r\n\r\nL\u00e9opold II , le plus important g\u00e9nocidaire de tous les temps avec \u00ab\u00a010 millions de morts sur la conscience\u00a0\u00bb, comme le note l'\u00e9crivain Mark Twain (auteur des Aventures de Tom Sawyer) dans le soliloque du roi L\u00e9opold, a impr\u00e9gn\u00e9 la direction de ce mus\u00e9e depuis ces d\u00e9buts \u00e0 l'aube des ann\u00e9es 1900. Un cynique fantasme supr\u00e9maciste que le mus\u00e9e conserva jusqu'\u00e0 sa tr\u00e8s r\u00e9cente fermeture.\r\n\r\nIl a fallu une demie d\u00e9cennie de travaux et 77\u00a0M$ pour transformer ce qui \u00e9tait le mus\u00e9e du Congo Belge vers le redessin\u00e9 mus\u00e9e royal de l\u2019Afrique central. Le mus\u00e9e fut ferm\u00e9 durant cinq ans, de fin 2013 \u00e0 fait 2018. Il rouvre officiellement le 9 d\u00e9cembre 2018.\r\n\r\nRempli d\u2019artefacts et d'animaux empaill\u00e9s, cet \u00e9tablissement a souvent \u00e9t\u00e9 critiqu\u00e9 pour avoir ignor\u00e9 les sauvageries du roi L\u00e9opold II, dont les troupes conservaient les mains de ceux qui r\u00e9sistaient au travail forc\u00e9 \u00e0 une \u00e9poque o\u00f9 des millions de Congolais ont trouv\u00e9 atrocement la mort.\r\n\r\nLe directeur g\u00e9n\u00e9ral du mus\u00e9e royal de l\u2019Afrique centrale se d\u00e9fend bien d'\u00eatre une source du probl\u00e8me en pointant du doigt le syst\u00e8me d'\u00e9ducation\u00a0: \u00ab\u00a0Ce qu\u2019il faut faire, c\u2019est que l\u2019histoire coloniale fasse partie du programme scolaire dans les \u00e9coles belges. \/\u2026\/ \u00a0Vous ne pouvez pas laisser \u00e0 notre mus\u00e9e le soin de raconter l'histoire sur l\u2019Afrique contemporaine et sur les probl\u00e8mes du pass\u00e9 colonial. C\u2019est vraiment quelque chose qui devrait \u00eatre trait\u00e9 par le syst\u00e8me \u00e9ducatif en commen\u00e7ant par toutes les \u00e9coles. \u00bb\r\n\r\nLe roi Philippe, descendant direct de L\u00e9opold II, n'a pas assist\u00e9 \u00e0 la c\u00e9r\u00e9monie officielle r\u00e9serv\u00e9e aux \u00ab\u00a0partenaires\u00a0\u00bb de la r\u00e9novation du mus\u00e9e royal de l\u2019Afrique centrale le samedi 8 d\u00e9cembre 2018, un jour avant l'ouverture des portes au grand public. \u00ab\u00a0La m\u00e9tamorphose du lieu va \u00eatre magnifique, mais c'est pr\u00e9matur\u00e9 d'y aller\u00a0\u00bb, rapportait le palais belge face \u00e0 ce que l'on per\u00e7oit toujours comme un placard \u00e0 troph\u00e9es alors que des cr\u00e2nes de chefs congolais gisent toujours dans des enceintes \u00e9tatiques de la Belgique.\r\n\r\nLes activistes ont communiqu\u00e9 que les collections du mus\u00e9e contiennent des artefacts vol\u00e9s au Congo sous le r\u00e9gime colonial. Jusqu'\u00e0 ce que ces artefacts soient rendus, ils affirment que le mus\u00e9e continuera \u00e0 \u00eatre une extension du colonialisme.\r\n\r\nEntam\u00e9 par la France, la question du rapatriement des artefacts du mus\u00e9e africain plane toujours dans les conversations en Belgique.\r\n\r\n\u00ab\u00a0On est en retard par rapport \u00e0 la dynamique internationale (...) nous voulons une commission transparente, mixte, avec un calendrier et un canevas, pas du flou\u00bb, a r\u00e9v\u00e8le mardi Mireille-Tsheusi Robert, de l'association Bamko-Cran ASBL, un Comit\u00e9 afrodescendant pour l'interculturalit\u00e9 en Belgique. \u00ab\u00a0Je ne mettrai pas les pieds au mus\u00e9e parce que pour moi \u00e7a revient \u00e0 danser et \u00e0 festoyer autour de tombes\u00a0\u00bb certifie l'auteure militante qui exige leur restitution.","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/12\/musee-royal-de-afrique-centrale-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/12\/musee-royal-de-afrique-centrale.jpg","post_excerpt":"Le mus\u00e9e royal de l\u2019Afrique centrale (ou AfricaMuseum) a \u00e9t\u00e9 modernis\u00e9, passant d\u2019une exposition de propagande procoloniale \u00e0 une critique du pass\u00e9 imp\u00e9rialiste belge.","post_date":"10th December 2018, 00:46:15","french_date":"10 d\u00e9cembre 2018, 00:46:15","post_date_gmt":"2018-12-10 05:46:15","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/la-belgique-renouvelle-son-musee-sur-afrique-africamuseum\/"},{"id":10041,"title":"L\u2019Espace Mushagalusa ne fermera pas ses portes","content":"Apr\u00e8s la temp\u00eate qui vient de le secouer, Guy Mushagalusa Chigoho peut enfin respirer et profiter de la soir\u00e9e de collecte de fonds organis\u00e9e ce jeudi au profit de sa galerie, l\u2019Espace Mashagalusa. \u00a0Le d\u00e9fi de collecter avant minuit, un minimum de 12000\u00a0$, pour payer le retard d\u2019un mois et demi de\u00a0 loyer a\u00a0 \u00e9t\u00e9 relev\u00e9. Faute de quoi, il aurait \u00e9t\u00e9 oblig\u00e9 de lib\u00e9rer les lieux le lendemain avant midi.\r\n\r\n\r\n\r\nAlors qu\u2019il pensait que l\u2019Espace Mushagalusa, la galerie d\u2019art africain qu\u2019il a fond\u00e9 et financ\u00e9 sur fonds propres depuis 2014, allait bient\u00f4t mettre la cl\u00e9 sous la porte pour d\u00e9faut de paiement d\u2019un mois et demi de loyer, Guy Mushagalusa Chigoho, a \u00e9t\u00e9 surpris par l\u2019\u00e9lan de solidarit\u00e9 qui s\u2019\u00e9tait tiss\u00e9 autour de lui pour sauver la galerie.\r\n\r\nLes artistes et les musiciens, habitu\u00e9s \u00e0 fr\u00e9quenter la galerie depuis des ann\u00e9es, ont d\u00e9cid\u00e9 de cr\u00e9er le collectif, Les amis de l\u2019Espace Mushagalusa pour collecter les fonds n\u00e9cessaires. Ils ont lanc\u00e9 sur la toile une campagne de collecte de fonds et organis\u00e9 ce jeudi une soir\u00e9e moyennant une participation individuelle de 20$ ou plus. \u00ab\u00a0Quand on a su que l\u2019espace allait fermer pour une question d\u2019argent, nous n\u2019avons pas h\u00e9sit\u00e9 \u00e0 nous engager\u00a0\u00bb nous raconte Mayamba Luboya, un des membres fondateurs du collectif.\r\n\r\n\u00ab J\u2019\u00e9tais sur le point de craquer, c\u2019est gr\u00e2ce \u00e0 eux que j\u2019ai pu tenir, ils m\u2019ont rendu fort et beau \u00bb d\u00e9clare tout \u00e9mu Guy Mashagalusa Chigoho, quand il r\u00e9alise que les 12000$ avaient \u00e9t\u00e9 collect\u00e9s.\r\nAfrique, mon Afrique\u00a0!\r\nC\u2019est dans une ambiance musicale aux vibrants sons d\u2019Afrique, avec des chansons telles que \u00ab\u00a0Amiwo\u00a0\u00bb de Bebe Manga, que de nombreux musiciens issus de la diaspora tels que Mona Muse, Naxx Mulumba, Donald Dogbo, Niakale, Ab\u00e9na Antagana, Elete Rimtobaye, Paul Regem, et bien d\u2019autres se sont succ\u00e9d\u00e9 sur sc\u00e8ne pour exprimer leur solidarit\u00e9.\r\n\r\nLa styliste Bobette NL a offert deux cr\u00e9ations de sa marque UZURI et s\u2019\u00e9tait improvis\u00e9e, h\u00f4tesse d\u2019accueil. Quant \u00e0 Diog\u00e8ne Ntirandekura, il faisait office de ma\u00eetre de c\u00e9r\u00e9monie.\r\n\r\nEn seulement quatre jours, l\u2019objectif a \u00e9t\u00e9 atteint \u00ab\u00a0C\u2019est la preuve que quand les noirs se mettent ensemble pour travailler, on peut accomplir des miracles\u00a0\u00bb dit Mayamba Luboya\r\n\r\nOn pouvait lire sur chaque visage la fiert\u00e9 de faire partie de la grande famille des amis de l\u2019espace Mushagalusa, et d\u2019avoir ainsi contribu\u00e9 \u00e0 sauver, cet espace qualifi\u00e9 \u00e0 l\u2019unanimit\u00e9 d\u2019unique et de rare sur Montr\u00e9al.\r\nUn lieu d\u2019exception\r\nCr\u00e9\u00e9 en 2014, pour promouvoir l\u2019art africain et les artistes de la diaspora africaine, l\u2019espace Mushagalusa est devenu au fil des ann\u00e9es, le lieu de rassemblement, de d\u00e9bats d\u2019id\u00e9es et d\u2019\u00e9changes culturels des africains\u00a0de Montr\u00e9al. Pour Zab Maboungou, chor\u00e9graphe et directrice artistique de la compagnie Nyata Nyata, \u00ab\u00a0l\u2019espace Mushagalusa est un lieu fantastique impliqu\u00e9 aupr\u00e8s de la communaut\u00e9 artistique de Montr\u00e9al, je ne peux que soutenir.\u00a0\u00bb\r\n\r\nM\u00eame son de cloche du c\u00f4t\u00e9 de Karla Etienne, la directrice adjointe de la compagnie Nyata Nyata \u00ab\u00a0l\u2019espace Mushagalusa nous est pr\u00e9cieux, car il repr\u00e9sente plus que dignement l\u2019art africain. C\u2019est \u00e9galement un lieu de rassemblement unique dont nous avons grandement besoin. Je souhaite ardemment la p\u00e9rennit\u00e9 de ce lieu.\u00a0\u00bb\r\n\r\nQuant \u00e0 Yvette Mongo, adjointe \u00e0 la programmation du festival Vues d\u2019Afrique \u00ab\u00a0Perdre ce lieu, serait une gifle sur le plan culturel et artistique pour la communaut\u00e9 noire de Montr\u00e9al. Il fait notre fiert\u00e9, c\u2019est un point d\u2019ancrage pour les artistes et les Afro-Carib\u00e9ens.\u00a0\u00bb\r\n\r\nTchana Bernadette, une parisienne, de passage \u00e0 Montr\u00e9al et passionn\u00e9e d\u2019art africain est impressionn\u00e9e par la capacit\u00e9 de la communaut\u00e9 noire de Montr\u00e9al \u00e0 avoir r\u00e9ussi une telle prouesse dans un d\u00e9lai aussi court \u00ab\u00a0C\u2019est louable d\u2019arriver en quelques jours \u00e0 faire une telle lev\u00e9e de fonds.\u00a0\u00bb Probablement, une fa\u00e7on de pointer le manque de solidarit\u00e9 souvent d\u00e9cri\u00e9 au sein de la communaut\u00e9 noire de France.\r\nPlus jamais \u00e7a!\r\nPour que cela ne se reproduise plus jamais, Guy Mushagalusa Chigoho, compte r\u00e9unir tr\u00e8s prochainement des personnes ressources pour ne plus avoir \u00e0 travailler seul. Cette situation a \u00e9t\u00e9 pour lui un choc et m\u00eame s\u2019il s\u2019en sort bien gr\u00e2ce \u00e0 l\u2019excellente r\u00e9putation de la galerie et la mobilisation de la communaut\u00e9 noire, il souhaiterait revoir tr\u00e8s rapidement son mod\u00e8le d\u2019affaires.\r\n\r\nIl rappelle que les entreprises culturelles de cette nature sont tr\u00e8s fragiles et sont tributaires des financements\u00a0 \u00ab\u00a0en l\u2019espace de quelques instants, on peut tout perdre, les milliers de dollars investis et le travail de toute une vie. Cela ne se reproduira plus\u00a0\u00bb rajoute t-il.\r\n\r\nSouhaitons une longue vie \u00e0 l\u2019Espace Mashagalusa situ\u00e9 au 533 Rue Ontario E, Montr\u00e9al, QC H2L 1N8. Vous pouvez continuer \u00e0 soutenir en envoyant vos dons \u00e0 www.gofundme.com\/sauvons-notre-espace-mushagalusa.\r\n\r\n\r\n\r\n[auto_grid id=\"sauver-guy\"]","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/12\/sauvetage-espace-mushagalusa-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/12\/sauvetage-espace-mushagalusa.jpg","post_excerpt":"Alors qu\u2019il pensait que l\u2019espace Mushagalusa, la galerie d\u2019art africain qu\u2019il a fond\u00e9 et financ\u00e9 sur fonds propres depuis 2014, allait bient\u00f4t mettre la cl\u00e9 sous la porte pour d\u00e9faut de paiement d\u2019un mois et demi de loyer, Guy Mushagalusa Chigoho, a \u00e9t\u00e9 pris surpris par l\u2019\u00e9lan de solidarit\u00e9 qui s\u2019\u00e9tait tiss\u00e9 autour de lui pour sauver la galerie. ","post_date":"1st December 2018, 12:07:38","french_date":"1 d\u00e9cembre 2018, 12:07:38","post_date_gmt":"2018-12-01 17:07:38","comment_count":"0","author_name":"Carole DA SILVA","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/lespace-mushagalusa-ne-fermera-pas-ses-portes\/"},{"id":10011,"title":"Retour imminent d'\u0153uvres d'art pill\u00e9 par la France vers l'Afrique","content":"Pendant des si\u00e8cles la France, et autres colonisateurs de m\u00eame acabit, se sont enorgueilli avec des \u0153uvres d'arts pill\u00e9s sur le continent noir. Apr\u00e8s un rapport sur ce rapt \u00e9tatique g\u00e9n\u00e9rationnel et de constantes r\u00e9clamations de chefs d'\u00e9tats africains \u00e0 cet \u00e9gard, certains de ses tr\u00e9sors seront enfin restitu\u00e9s \u00e0 leurs propri\u00e9taires.\r\n\r\nEn novembre 2017, lors de son discours \u00e0 Ouagadougou au Burkina Faso, le Pr\u00e9sident fran\u00e7ais qui c\u00e9l\u00e9brera son 41e anniversaire le 21 d\u00e9cembre, affirmait : \u00abD'ici cinq ans, je veux que les conditions soient r\u00e9unies pour un retour du patrimoine africain \u00e0 l'Afrique.\u00a0\u00bb Vendredi, le 23 novembre 2018, le Pr\u00e9sident Emmanuel Macron annon\u00e7ait une restitution de 26 \u0153uvres r\u00e9clam\u00e9es ant\u00e9rieurement officiellement par le B\u00e9nin.\r\n\r\nTous le savent, et ils s'en vantent m\u00eame, les mus\u00e9es fran\u00e7ais ont amoncel\u00e9 les tr\u00e9sors du continent noir pendant des si\u00e8cles. Impun\u00e9ment. Le rapport de l'historienne B\u00e9n\u00e9dicte Savoy (France) et l\u2019\u00e9crivain s\u00e9n\u00e9galais Felwine Sarr (Afrique), rendu public il y a quelques jours, concluait au \u00ab\u00a0retour d\u00e9finitif et sans condition d\u2019objets du patrimoine sur le continent africain. \u00bb\r\n\r\n\r\n\r\nDes dizaines de milliers d'objets d'art africains devraient, selon le rapport command\u00e9 par Emmanuel Macron, retrouver le chemin du retour. Le rapport \u00ab sur la restitution du patrimoine culturel africain\u00a0\u00bb recommande une modification de la l\u00e9gislation fran\u00e7aise pour autoriser la restitution d\u2019\u0153uvres culturelles en Afrique.\r\n\r\nOn ignore \u00e0 quel point la France, la Grande-Bretagne et l\u2019Allemagne ont pill\u00e9 l\u2019Afrique de ses artefacts pendant le colonialisme, mais selon le rapport, environ 90\u00a0% du patrimoine culturel de l\u2019Afrique se trouvent actuellement hors du continent.\r\n\r\nFelwine Sarr \u00e9galement \u00e9conomiste commente: L\u2019Afrique subsaharienne est un cas d\u2019\u00e9cole: elle est la r\u00e9gion du monde qui conna\u00eet la plus grande expropriation de son patrimoine.\r\n\r\nMais 26 \u0153uvres, c'est tr\u00e8s loin des pr\u00e8s des 5000 articles (tr\u00f4nes, sceptres, gravures) revendiqu\u00e9s par le B\u00e9nin en juillet 2016. Ce n'est qu'un d\u00e9but, car selon B\u00e9n\u00e9dicte Savoy \u00ab\u00a0Au seul Mus\u00e9e du Quai Branly-Jacques Chirac sont conserv\u00e9es 70 000 pi\u00e8ces venues en France depuis l\u2019Afrique subsaharienne depuis le milieu du XIXe si\u00e8cle. \u00bb\r\n\r\nUne v\u00e9ritable boite de Pandore mus\u00e9ale vient donc de s'ouvrir puisque jusqu'ici, la l\u00e9gislation protectrice fran\u00e7aise lui permettait de conserver sur son territoire des tr\u00e9sors culturels issus du monde entier, mal acquis ou non. Le principe d\u2019inali\u00e9nabilit\u00e9 des collections publiques garanti par le droit fran\u00e7ais bloque a priori toute restitution. C'est derri\u00e8re ces dispositions institu\u00e9es aux 16e si\u00e8cles que l'ex-Pr\u00e9sident Fran\u00e7ois Hollande s'\u00e9tait r\u00e9fugi\u00e9 pour \u00e9mettre une fin de non-recevoir \u00e0 la r\u00e9clamation officielle du B\u00e9nin de juillet 2016, estimant que ces biens culturels \u00e9taient soumis aux principes d\u2019insaisissabilit\u00e9 de la France.\r\n\r\nDevant ce r\u00e9\u00e9quilibrage, cette restitution \u00e9minente, le peuple b\u00e9ninois d\u00e9valis\u00e9, selon Ir\u00e9n\u00e9e Zevounou, ambassadeur du B\u00e9nin aupr\u00e8s de l'UNESCO, de pr\u00e8s de 90\u00a0% de leurs objets patrimoniaux, annonce avec n\u00e9cessit\u00e9 la mise en chantier de trois mus\u00e9es en plus d'une mise en place par le Pr\u00e9sident Patrice Talon d'une commission qui r\u00e9fl\u00e9chira sur l'avenir de ces \u0153uvres inestimables.\r\n\r\nLe S\u00e9n\u00e9gal se pr\u00e9pare aussi activement \u00e0 r\u00e9cup\u00e9rer des \u0153uvres de son patrimoine culturel au travers de cette nouvelle politique initi\u00e9e par le gouvernement d'Emmanuel Macron.\r\n\r\nDu cot\u00e9 de l'Allemagne, il s\u2019est efforc\u00e9e de restituer les \u0153uvres saisies par les nazis. En mai, l\u2019organisme qui coordonne cet effort, la German Lost Art Foundation, a annonc\u00e9 le lancement d\u2019un programme de recherche sur la provenance des objets culturels rassembl\u00e9s au cours de son pass\u00e9 colonial.\r\n\r\nLe rapport pourrait aussi inspirer d\u2019autres anciennes puissances coloniales \u00e0 consid\u00e9rer la provenance de leurs propres collections mus\u00e9ale. En 1897 dans l'actuel Nigeria, les troupes britanniques ont d\u00e9truit une grande partie du Palais Royal du Royaume du B\u00e9nin, br\u00fbl\u00e9 le palais royal et pill\u00e9 4 000 \u0153uvres d'art, y compris d'\u00e9l\u00e9gantes t\u00eates en laiton et des bronzes du B\u00e9nin. 200 d'entre elles ont \u00e9t\u00e9 remises au British Museum \u00e0 Londres, tandis que le reste a \u00e9t\u00e9 r\u00e9parti dans plusieurs mus\u00e9es de l'Empire britannique.","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/arts-restitutions-france-benin-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/arts-restitutions-france-benin.jpg","post_excerpt":"On ignore \u00e0 quel point la France, la Grande-Bretagne et l\u2019Allemagne ont pill\u00e9 l\u2019Afrique de ses artefacts pendant le colonialisme, mais selon le rapport, environ 90 % du patrimoine culturel de l\u2019Afrique se trouvent actuellement hors du continent.","post_date":"25th November 2018, 19:52:45","french_date":"25 novembre 2018, 19:52:45","post_date_gmt":"2018-11-26 00:52:45","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/retour-imminent-doeuvres-dart-pille-par-la-france-vers-afrique\/"},{"id":10001,"title":"Salon du Livre de Montr\u00e9al 2018. Diversifi\u00e9? Un point de vue.","content":"Le Salon du Livre de Montr\u00e9al est la Mecque de\u00a0 la litt\u00e9rature pour les inconditionnelles de la lecture. Une \u00ab\u00a0organisation phare dans le monde de l'\u00e9dition francophone en Am\u00e9rique du Nord\u00bb comme le veut le Salon sur le web.\r\n\r\nL'\u00e9dition 2017, la 40e manifestation du Salon, a r\u00e9uni plus de 2000 auteurs. Alors quelle est la r\u00e9elle place offerte \u00e0 l'\u00e9clatante diversit\u00e9 au sein de cette institution en 2018? Ouvert du 14 au 19 novembre 2018, nous avons sillonn\u00e9 les innombrables all\u00e9es du \u00a0Salon du Livre de Montr\u00e9al \u00e0 la Place Bonaventure pour nous en faire une id\u00e9e plus pr\u00e9cise.\r\n\r\n\u00c0 notre grande surprise, d\u00e8s nos premiers pas dans cet oc\u00e9an de livres propos\u00e9s par des libraires, des \u00e9diteurs, des auteurs et de biblioth\u00e9caires passionn\u00e9s, notre \u0153il accueillait avec plaisir la vision de la maison d'\u00e9dition M\u00e9moire d'Encrier. M\u00e9moire d'Encrier regroupe un noyau dur d'auteurs issus de la marge.\r\n\r\n\r\n\r\nAu kiosque de M\u00e9moire d'Encrier, une souriante Lorrie Jean-Louis r\u00e9pondait \u00e0 notre question sur la diversit\u00e9 du Salon: \u00ab\u00a0A M\u00e9moire d'Encrier on pousse beaucoup pour que les auteurs, dits de la diversit\u00e9, ressortent. Ce sont des voix qu'on ne connait pas, que l'on n\u2019entend pas dans le Qu\u00e9bec actuel.\u00bb\r\n\r\nL'Encre Noir (Pallina Michelot): Est-ce important? \r\n\r\nLorrie Jean-Louis\u00a0: C'est essentiel. C'est plus qu'important. On est pr\u00e9sentement au Salon du Livre de Montr\u00e9al, le livre est l'objet m\u00eame qui porte la voix de tous et de chacun. Il faut des voix qui ne riment pas avec l'ordre social, des voix de gens qui sont dans la marge, des gens qui ont autre chose \u00e0 dire,\u00a0 c'est essentiel. Parce que, sinon, on a une repr\u00e9sentation du monde qui est fauss\u00e9e.\r\n\r\nCe visage falsifi\u00e9 de notre soci\u00e9t\u00e9 par livres impos\u00e9s se d\u00e9voile incontestablement lorsqu'on apprend que pour la premi\u00e8re fois depuis les 41 ans qu'existe le Salon du Livre de Montr\u00e9al, qui a toujours lieu dans cette ville construite sur des terres am\u00e9rindiennes il y a environ 500 ans, pour une premi\u00e8re fois une auteure des premi\u00e8res nations, Jos\u00e9phine Bacon y est invit\u00e9, tandis que depuis plus d'un si\u00e8cle, les peuples autochtones, vivant \u00e0 l'int\u00e9rieur ou en p\u00e9riph\u00e9rie de Montr\u00e9al, \u00a0souffrent des profonds traumatismes inflig\u00e9s entre autres par leur \u00e9vang\u00e9lisation forc\u00e9e.\r\n\r\nPour celles et ceux qui veulent lire Black, ils peuvent se r\u00e9unir \u00e0 une extr\u00e9mit\u00e9 du salon, dans le coin, c'est le cas de la dire, \u00ab\u00a0Diversit\u00e9\u00bb, \u00e0 bien \u00e9t\u00e9 am\u00e9nag\u00e9 au Salon du Livre de Montr\u00e9al 2018, en marge des autres kiosques centraux. Mireille Frenette de la librairie Zone Libre, responsable de cet espace nous explique sa d\u00e9marche\u00a0: \u00ab\u00a0Le th\u00e8me qu'on devait suivre est les voix de la r\u00e9sistance. On avait d\u00e9j\u00e0 fait l'ann\u00e9e pass\u00e9e le m\u00eame exercice au Salon du Livre avec un th\u00e8me qui \u00e9tait les \u00e9crivains contre le racisme. J'avais d\u00e9j\u00e0 donc une petite s\u00e9lection \u00e9tablie de choses qui avaient bien fonctionn\u00e9 et aussi j'ai \u00e9t\u00e9 voir ce qui \u00e9tait sorti de nouveau. J'ai essay\u00e9 d'\u00e9tablir les th\u00e8mes en fonction des \u00e9v\u00e9nements qui ont lieu \u00e0 l'Espace de la diversit\u00e9.\u00a0\u00bb\r\n\r\n\u00c0 19h30, en hommage \u00e0 la diversit\u00e9, on y offrait un spectacle \u00ab\u00a0Exister c'est r\u00e9sister\u00a0\u00bb. Yara El-Ghadban pr\u00e9sidente de l'Espace de la diversit\u00e9 a trouv\u00e9 convenable d'introduire dans ce court spectacle d'une heure des gens que l'on peut qualifier de \"non issue de la diversit\u00e9\", \u00a0comme le com\u00e9dien de Moncton Gabriel Robichaud, Isabelle St-Pierre \u00a0ou la Montr\u00e9alaise Marie-Paule Grimaldi. \u00ab\u00a0 Il y a une id\u00e9e que la diversit\u00e9 doit \u00eatre n\u00e9cessairement les personnes racis\u00e9es.\" avance Yara El-Ghadban. Puis, elle poursuit: \u00a0\"Mais en fait, ce qui m'int\u00e9resse c'est faire entrer en dialogue les personnes racis\u00e9e, marginalis\u00e9es et souvent invisibilis\u00e9es, ou ghetto\u00efs\u00e9es avec d'autres personnes qui ont d'autres exp\u00e9riences. \u00bb conclut Yara El-Ghadban devant l'\u00e9tonnement que pourrait provoquer son choix d'artistes diversifi\u00e9s.\r\n\r\n\r\n\r\nHormis ces deux ilots impos\u00e9s, les centaines d'autres kiosques n'ont rien de particulier \u00e0 offrir \u00e0 un public cosmopolite. On peut cependant remarquer le penchant marqu\u00e9 pour le personnage de Nelson Mandela par plusieurs libraires. D\u00e9clin\u00e9 en BD ou en biographie, cette figure c\u00e9l\u00e8bre semble faire l'unanimit\u00e9 des biens pensants qui s'affranchissent ainsi d'une repr\u00e9sentativit\u00e9 douteuse au sein de leur marchandise.\r\n\r\nOn a bien r\u00e9ussi \u00e0 d\u00e9nicher un auteur Noir dans l'immensit\u00e9 du Salon du Livre de Montr\u00e9al 2018. N\u00e9 \u00e0 Paris, d'origine martiniquaise, Frank Sylvestre semblait bien heureux d'y pr\u00e9senter son dernier-n\u00e9 d'octobre 2018, Histoires Slamm\u00e9s, publi\u00e9 chez Plan\u00e8te Rebelle. \"Histoires slamm\u00e9s est le r\u00e9sultat d'une r\u00e9flexion d'un parcours. Je me suis retourn\u00e9, j'ai regard\u00e9 ce qu'il y a eu derri\u00e8re moi, que ce soit personnelle ou plus large, j'ai \u00e9crit des textes sur ce que j'ai pu capter. Je les ai mis en musique. \" En \u00a0plus du livre, son premier pour adultes, l'\u0153uvre contient un cd que l'ont peut \u00e9couter. Questionn\u00e9 sur la diversit\u00e9 chez les libraires, l'auteur-com\u00e9dien, friand de l'auteur martiniquais Patrick Chamoiseau, affirme avec lucidit\u00e9 ne pas \u00eatre certain de voir cela de son vivant.\r\n\r\nIl faut mentionner la pr\u00e9sence particuli\u00e8re \u00a0de l'\u00e9diteur Pathfinder. Ce petit kiosque avait des allures des kiosques de livres qui occupent les espaces touristiques \u00e0 la Havane, \u00e0 Cuba. Les couvertures des livres acclamaient \u00a0des personnages r\u00e9volutionnaires noirs mythiques, ceux\u00a0 qui ont men\u00e9 les ind\u00e9pendances \u00a0africaines, ou \u00e9veill\u00e9 ant\u00e9rieurement la conscience noire, tout cela teint\u00e9 d'id\u00e9ologie communiste de l'\u00e9poque. Sankara, Lumumba, Castro, X, y \u00e9taient tous \u00e0 l'honneur.\r\n\r\nLa pr\u00e9sence attendue de l'auteur ha\u00eftien Dany Laferri\u00e8re, samedi le 17 novembre pour une session de d\u00e9dicace maquillera astucieusement, le manque de diversit\u00e9 dans les assises du \u00a0Salon du Livre de Montr\u00e9al. Les m\u00e9dias de masse se l'arracheront et d\u00e9clineront sa pr\u00e9sence en une centaine de papiers imag\u00e9s \u00e0 leur avantage qui serviront tous de paravent \u00e0 leur perp\u00e9tuel d\u00e9nigrement de la r\u00e9elle diversit\u00e9 que symbolise Montr\u00e9al.\r\n\r\n\r\n\r\n[auto_grid id=\"salon-livre-mtl-2018\"]","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/coin-diversite-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/coin-diversite.jpg","post_excerpt":"Quelle est la place offerte \u00e0 l'\u00e9clatante diversit\u00e9 au sien du Salon du Livre de Montr\u00e9al 2018? Ouvert du 14 au 19 novembre 2018, nous avons sillonn\u00e9 les innombrables all\u00e9es du Salon du Livre de Montr\u00e9al \u00e0 la Place Bonaventure pour nous en faire une id\u00e9e plus pr\u00e9cise.","post_date":"15th November 2018, 21:00:38","french_date":"15 novembre 2018, 21:00:38","post_date_gmt":"2018-11-16 02:00:38","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/salon-du-livre-de-montreal-2018-diversifie-un-point-de-vue\/"},{"id":9979,"title":"En Afrique, la d\u00e9mocratie on y croit... jusqu\u2019aux \u00e9lections","content":"Paradoxal, mais bien r\u00e9el, le jour de la proclamation des r\u00e9sultats est un v\u00e9ritable lendemain de veille, une douche froide pour les derniers id\u00e9alistes.\r\n\r\n\r\n\r\nR\u00e9cemment, le triomphe de Paul Biya au Cameroun, avec un \u00ab score africain \u00bb de 71 % des voix, vient rappeler aux plus na\u00effs d\u2019entre nous que les \u00e9lections dans bons nombres de pays africains ne sont qu\u2019un d\u00eener de cons, ou si vous pr\u00e9f\u00e9rez une formule moins grossi\u00e8re, une marche sant\u00e9 pour de millions d\u2019\u00e9lecteurs.\r\n\r\nAu pays de Roger Milla, le principal challenger du pr\u00e9sident sortant, le Dr Maurice Kamto, r\u00e9clame timidement sa victoire par des vid\u00e9os diffus\u00e9es sur le net, o\u00f9 l\u2019avocat de formation plaide sa cause, documents \u00e0 l\u2019appui, prenant la communaut\u00e9 internationale pour jury.\r\n\r\nSon dircab durant la campagne pr\u00e9sidentielle, le tr\u00e8s bouillant Paul \u00c9ric Kingue, n\u2019a cess\u00e9 de crier sur tous les toits que 32 proc\u00e8s-verbaux, repr\u00e9sentants 1 300 000 votes, n\u2019ont jamais \u00e9t\u00e9 sign\u00e9s, sont donc ill\u00e9gaux.\r\n\r\nQue de guerres lasses, que de pr\u00eaches dans le d\u00e9sert. Comment gagner un proc\u00e8s lorsque le jury est corrompu, et que l\u2019accus\u00e9 et le juge sont blanc bonnet, bonnet...\r\n\r\nNous nous retrouvons ainsi devant cette question que se posait L\u00e9nine : que faire?\r\n\r\nUne interrogation d\u00e9sormais panafricaine, tellement elle trotte dans l\u2019esprit de plusieurs devant une injustice semblable.\r\n\r\nNon loin du Cameroun, en R.D. Congo cette fois, le pr\u00e9sident sortant Joseph Kabila, lui aussi, rit dans sa barbe grisette. C\u2019est qu\u2019il pr\u00e9pare le coup du si\u00e8cle : il ne briguera pas un troisi\u00e8me mandat, mais compte bien installer son propre YesMan au Palais de la Nation. En effet, au soir du 23 d\u00e9cembre, jour de la 3e \u00e9lection de l\u2019histoire du pays, le pouvoir congolais tentera de faire avaler \u00e0 ses concitoyens qu\u2019ils ont vot\u00e9 massivement pour son dauphin, Emmanuel Shadary. Un monsieur qu\u2019ils ne connaissaient pas il y a \u00e0 peine trois mois, un technicien au charisme d\u2019une feuille morte.\r\n\r\nLes opposants politiques les plus sinc\u00e8res savent au plus profond de leur conscience qu\u2019en cas de hold-up \u00e9lectoral, leurs recours sont limit\u00e9s. Tr\u00e8s souvent, si la communaut\u00e9 internationale s\u2019en m\u00eale, c\u2019est qu\u2019on ne pourra payer la facture sans y laisser une partie de son \u00e2me.\r\n\r\nLes politiques sont donc devant un cul-de-sac. Mais, dans cette route du d\u00e9sespoir, la rue reste le joker de ce jeu dangereux, la rue peut faire halte aux grands de ce monde, la rue peut bloquer le chemin aux ivres du pouvoir.\r\n\r\nParce que nul n\u2019est au-dessus de la loi, la rue peut se faire justice.\r\n\r\nDans cet \u00e9cosyst\u00e8me cynique, comme la nature, la rue reprendra ses droits.\r\n\r\n\u00c0 l\u2019instar des cit\u00e9s en France, je sens que mon Afrique va craquer.","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/manifestation-afrique-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/manifestation-afrique-1024x577.jpg","post_excerpt":"R\u00e9cemment, le triomphe de Paul Biya au Cameroun, avec un \u00ab score africain \u00bb de 71 % des voix, vient rappeler aux plus na\u00effs d\u2019entre nous que les \u00e9lections dans bons nombres de pays africains ne sont qu\u2019un d\u00eener de cons","post_date":"11th November 2018, 18:52:37","french_date":"11 novembre 2018, 18:52:37","post_date_gmt":"2018-11-11 23:52:37","comment_count":"0","author_name":"Mayamba Luboya","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/en-afrique-la-democratie-on-y-croit-jusquaux-elections\/"},{"id":9961,"title":"Le Pr\u00e9sident George Weah annonce l'enseignement gratuit dans les Universit\u00e9s du Liberia","content":"Le Liberia fait suivre l'action aux discours en ouvrant large les vannes de l'\u00c9ducation. \u00a0L'Universit\u00e9 est maintenant offerte gratuitement dans le pays ouest-africain pr\u00e9sid\u00e9 depuis le 22 janvier 2018 par l'ex-footballeur r\u00e9cipiendaire du \u00a0Ballon d'or, George Weah.\r\n\r\nLe pr\u00e9sident lib\u00e9rien George Weah a d\u00e9clar\u00e9 \u00a0que tous les \u00e9tudiants de premier cycle entrant dans une universit\u00e9 publique du pays b\u00e9n\u00e9ficieraient d'un enseignement gratuit.\r\n\r\n\r\n\r\nCe n'est pas anodin que ce soit le Lib\u00e9ria qui choisi d'adopter une telle politique en Afrique.\u00a0 Au 19e si\u00e8cle le pays est alors peupl\u00e9 par d'anciens esclaves am\u00e9ricains qui r\u00eavaient de libert\u00e9\u00a0: une concr\u00e9tisation du fameux Back to Africa. Le Lib\u00e9ria trouvera son ind\u00e9pendance tr\u00e8s t\u00f4t, en 1847, qui le consacre premier pays ind\u00e9pendant du continent africain. Le drapeau lib\u00e9rien est d'ailleurs une franche inspiration du drapeau am\u00e9ricain. En revanche, ceci r\u00e9sulte aujourd'hui en une \u00e9lite herm\u00e9tique de 20.000 descendants d'Am\u00e9ricains (5% de la population) aux noms anglophones qui tient fermement les r\u00eanes du Pouvoir au Lib\u00e9ria devant les \u00abIndig\u00e8nes\u00bb aux noms africains.\r\n\r\nDans cet esprit, les populations Noires ont toujours eu au c\u0153ur l'id\u00e9e d'une R\u00e9paration quelconque qui dans le g\u00e9nie de certains prend la forme d'une d'\u00e9ducation gratuite pour tous les afrodescendants parall\u00e8lement a une compensation mon\u00e9taire qu'on ne peut, qu'on ose chiffrer puisque toutes les richesses occidentales, aussi abyssales, r\u00e9habilit\u00e9es ou compatissantes soient-elles, \u00a0d\u00e9coulent directement des \u00a0quatre cents d'esclavage des Noirs et du n\u00e9o-colonialiste ambiant actuel.\r\n\r\nCette d\u00e9cision cadre avec la plate-forme de campagne du nouveau chef d'\u00c9tat, qui avait notamment pour objectif de lutter contre la pauvret\u00e9 et de relancer l'\u00e9conomie lib\u00e9rienne apr\u00e8s la guerre civile qui, de 1989 \u00e0 2003, a fait 300.000 morts sur une population de 3.300.000 de personnes.\r\n\r\nLa plupart des pays africains tentent, malgr\u00e9 le couteau de la Banque mondiale et du FMI \u00e0 la gorge des Pr\u00e9sidents africains, \u00a0de mettre en place une \u00e9ducation gratuite. Le Ghana qui a adopt\u00e9 une loi relative au droit de r\u00e9sidence\u00a0 qui permet aux\u00a0 personnes d'ascendance africaine de demander et d'obtenir le droit de r\u00e9sidence permanente, a mis en place un syst\u00e8me ambitieux d'\u00e9coles secondaires gratuites. Ce concept d'\u00e9ducation gratuit n'est pas nouveau au Ghana. Imm\u00e9diatement apr\u00e8s l'ind\u00e9pendance (1957), Kwame Nkrumah, le premier Pr\u00e9sident du pays, \u00e0 la recherche d'un d\u00e9veloppement rapide et transformateur pour l'ensemble du pays, \u00a0avait d\u00e9cid\u00e9 de mettre en \u0153uvre la politique de gratuit\u00e9 de l'\u00e9ducation dans les territoires du nord afin de combler l'\u00e9cart de d\u00e9veloppement entre le nord et le sud du pays.\r\n\r\nLa Sierra Leone est \u00e9galement en train de mettre en place une \u00e9ducation primaire gratuite. Au Kenya, les \u00e9coles publiques sont gratuites du premier au dernier jour du lyc\u00e9e (\u00e9cole secondaire). Le Rwanda est aussi l'un de ces pays. Dans ses institutions publiques, les \u00e9coles primaires et secondaires y sont gratuites. Et aussi, sous Mouammar Kadhafi, la Libye offrait un enseignement gratuit et des bourses d'\u00e9tudes sup\u00e9rieures jusqu'aux \u00e9coles sup\u00e9rieures \u00e0 ses \u00e9tudiants et ceci, partout dans le monde\u2026","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/liberia-universite-gratuite-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/11\/liberia-universite-gratuite.jpg","post_excerpt":"Le Liberia fait suivre l'action aux discours en ouvrant large les vannes de l'\u00c9ducation. L'Universit\u00e9 est maintenant offerte gratuitement dans le pays ouest-africain pr\u00e9sid\u00e9 depuis le 22 janvier 2018 par l'ex-footballeur r\u00e9cipiendaire du Ballon d'or, George Weah.","post_date":"3rd November 2018, 04:28:06","french_date":"3 novembre 2018, 04:28:06","post_date_gmt":"2018-11-03 08:28:06","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/le-president-george-weah-annonce-lenseignement-gratuit-dans-les-universites-du-liberia\/"},{"id":9947,"title":"Robyn Maynard lance son dernier livre, NoirEs sous surveillance, \u00e0 la librairie Racines dans Montr\u00e9al-Nord","content":"Jeudi, le 25 octobre 2018, les r\u00e9sidents nord-montr\u00e9alais recevaient une visite de marque \u00e0 la librairie Racines. L'auteure activiste, f\u00e9ministe Robyn Maynard lan\u00e7ait son dernier livre intitul\u00e9 NoirEs sous surveillance: \u00a0Esclavage, R\u00e9pression, Violence d'\u00c9tat au Canada.\r\n\r\nLe contexte choisi pour ce lancement est exemplaire et parle vrai. C'est\u00a0 dans l'arrondissement de Montr\u00e9al-Nord,\u00a0 qui additionnent profilages raciales excessifs, marginalisation d'une population \u00e0 forte densit\u00e9 de migrants et qui de plus, soulignait le 21 septembre 2018, les dix ans de la mort du jeune Fredy Villanueva, abattu froidement par les services policiers du quartier, que le lancement a eu lieu.\r\n\r\nUn peu apr\u00e8s 18 h dans la librairie Racines fond\u00e9e par Gabriella Kint\u00e9, dans une librairie pleine \u00e0 craquer, Rito Joseph animait l'heure de questions et r\u00e9ponses dirig\u00e9es vers la militante Robyn Maynard.\r\n\r\n\r\n\r\nSur les origines du livre, Robyn Maynard s'explique: \u00ab\u00a0Lorsqu'ils jouent au basketball ou attendent le m\u00e9tro, les Noirs se font constamment harceler par les forces polici\u00e8res. C'est quelque chose qui me touche, que les communaut\u00e9s noires n'ont pas le droit \u00e0 l'espace public. Les m\u00e9dias diront \u201cCe qui disent les activistes \u2026\u201d que c'est une perception, mais c'est une r\u00e9alit\u00e9.\u00bb \r\n\r\nL'auteure-activiste-f\u00e9ministe poursuit: \u00ab\u00a0Ce qui est important de savoir est qu'au Canada il y avait un syst\u00e8me de contr\u00f4le racial qui a dur\u00e9 plusieurs centaines d'ann\u00e9es qui \u00e9tait l'esclavage. Les Noirs \u00e9taient consid\u00e9r\u00e9s comme une propri\u00e9t\u00e9. Et \u00e7a, au Canada c'est quelque chose de m\u00e9connu, on n'apprend pas cela dans nos \u00e9coles, m\u00eame \u00e0 l'Universit\u00e9 ce n'\u00e9tait pas mentionn\u00e9. Apr\u00e8s l'abolition de l'esclavage, en 1834, on a vu que les \u00a0institutions publiques telles que le milieu carc\u00e9ral, les services sociaux, le contr\u00f4le des douanes ont conserv\u00e9 la m\u00eame philosophie bas\u00e9e sur l'esclavage des Noirs.\u00bb\r\n\r\nPour la sortie du livre NoirEs sous surveillance, originellement en anglais, titr\u00e9 Policing Black Lives: State violence in Canada from slavery to the\u00a0present, Robyn Maynard a choisi les \u00e9ditions Fernwood comme \u00e9diteur. Un choix calcul\u00e9 puisque, fond\u00e9s en 1991, ils affirment sur leurs site web, \u00ab offrir une voix alors que les corporations tentent d'imposer le silence.\u00bb \r\n\r\nPolicing Black Lives: State violence in Canada from slavery to the\u00a0present est un best-seller national. Il en est actuellement \u00e0 sa troisi\u00e8me \u00e9dition. Il a \u00e9t\u00e9 largement salu\u00e9 depuis sa parution. Il a \u00e9t\u00e9 d\u00e9sign\u00e9 comme l'un des \u00ab100 meilleurs livres de 2017\u00a0\u00bb par le Hill Times. \u00a0Cet ouvrage a \u00e9galement fait l'objet d'une critique \u00e9logieuse par le Publishers Weekly et le Toronto Star, le Globe and Mail et le magazine Maclean\u2019s.\r\n\r\nRodney Saint-\u00c9loi de la maison d'\u00e9dition M\u00e9moire d'Encrier, \u00e9diteur du livre \u00e0 qui l'on doit la version fran\u00e7aise de l'oeuvre NoirEs sous surveillance de Roby Maynard s'exprime sur l'importance de l'action: \" Il y a pleins de v\u00e9rit\u00e9s qu'on a pas dites aux soci\u00e9t\u00e9s. C'est une histoire du Canada qu'on ne conna\u00eet pas. Pour nous, \u00e0 M\u00e9moire d'Encrier, notre objectif est de poser la condition noire.\u00a0 Non pas les Noirs contre les Blancs, mais la vie des Noirs, \u00a0pour que la soci\u00e9t\u00e9 avance, parce que si les Noirs n'ont pas d'avenir ici, le Canada n'a pas d'avenir.\u00bb\r\n\r\nLes m\u00e9dias qu\u00e9b\u00e9cois exposent une fois de plus leur inconfort face \u00e0 la population migrante, racis\u00e9e. Malgr\u00e9 la notori\u00e9t\u00e9 de l'auteure et du s\u00e9rieux du sujet trait\u00e9, aucun politique, ni m\u00e9dia de masse qu\u00e9b\u00e9cois ne s'est point\u00e9 \u00e0 la librairie afro-centriste Racines pour la sortie officielle du livre.\u00a0 Les r\u00e9sidents du quartier dont plus de deux r\u00e9sidents sur trois sont issus directement ou indirectement de l\u2019immigration (67 % des citoyens sont en effet soit n\u00e9s \u00e0 l\u2019\u00e9tranger, ou\u00a0 ont au moins un de leurs deux parents n\u00e9s \u00e0 l'ext\u00e9rieur du Canada), se sont pourtant, eux, mass\u00e9s dans la librairie afrocentriste qui tient pied sur la rue Henri-Bourassa.\r\n\r\nEt ce n'est pas que les habitants du quartier de 85.000 \u00e2mes qui ont tir\u00e9 parti de la pr\u00e9cieuse pr\u00e9sence de la militante f\u00e9ministe Robyn Maynard. Plusieurs adeptes de l'auteure, \u00a0\u00e9tudiants \u00e9trangers, Noirs ou Blancs, dont Nadhuir Mohamady, natif d'un arrondissement parisien et curieux d'en apprendre plus sur les violences polici\u00e8res bien r\u00e9elles au Canada envers sa population afro-canadienne, se sont d\u00e9plac\u00e9s dans l'arrondissement qui compte, dans l'ordre comme principal pays d'origine de ses migrants: Ha\u00efti, l'Alg\u00e9rie, l'Italie, le Maroc et le Liban.\r\n\r\nLe Canada excelle dans l'art d'enjoliver sa r\u00e9putation sur les panels internationaux quant au traitement qu'il inflige \u00e0 ses minorit\u00e9s visibles alors que les chiffres d\u00e9montrent une situation alarmante, pr\u00e9occupante, d\u00e9voil\u00e9e r\u00e9cemment par un rapport de l'ONU sur le quotidien des Afro-Canadiens, tenu une fois de plus muet par les m\u00e9dias canadiens converg\u00e9s. \u00a0Ce travail effectu\u00e9 par Robyn Maynard avec son livre NoirEs sous surveillance: \u00a0Esclavage, R\u00e9pression, Violence d'\u00c9tat au Canada (Policing Black Lives: State violence in Canada from slavery to the\u00a0present) est un must pour celles et ceux qui veulent saisir l'Histoire afro-canadienne qu'on ose les avouer.\r\n\r\n\r\n\r\n[auto_grid id=\"robyn-maynard-2018\"]\r\n\r\n\u00a0","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/robyn-maynard-noires-sous-surveillance-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/robyn-maynard-noires-sous-surveillance.jpg","post_excerpt":"Le contexte choisi pour le lancement du livre NoirEs sous surveillance de Robyn Maynard est exemplaire et parle vrai. C'est dans l'arrondissement de Montr\u00e9al-Nord, qui additionnent profilages raciales excessifs, marginalisation d'une population \u00e0 forte densit\u00e9 de migrants que le lancement a eu lieu.","post_date":"26th October 2018, 21:41:37","french_date":"26 octobre 2018, 21:41:37","post_date_gmt":"2018-10-27 01:41:37","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/robyn-maynard-lance-son-dernier-livre-noires-sous-surveillance-a-la-librairie-racines-dans-montreal-nord\/"},{"id":9936,"title":"Cyril Lionel Robert James, l'intellect sans fronti\u00e8re","content":"L'id\u00e9e d'\u00c9tats Noirs f\u00e9d\u00e9r\u00e9s sous une banni\u00e8re unique n'est pas exclusive \u00e0 l'Afrique. Dans les Cara\u00efbes, ce mouvement identitaire s'est aussi fortement \u00e9rig\u00e9 avec le Trinidadien Cyril Lionel Robert James.\r\n\r\nLe 4 janvier 1901, sur l'ile de Trinit\u00e9 et Tobago, Cyril Lionel Robert, un fils d'instituteur et d'une bibliophile, vit le jour. Historien, romancier avec un penchant assum\u00e9 pour Shakespeare, \u00e0 19 ans C.L.R. James devint lui-m\u00eame instituteur.\r\n\r\nComme la plupart des intellectuels de l'\u00e9poque, la vie coloniale insulaire \u00e9tait per\u00e7ue par C.L.R. James comme une limitation et une frustration. \u00a0Bien que brillant, la couleur noire prononc\u00e9e de sa peau fut un frein pour ses aspirations.\r\n\r\n\r\n\r\nJames quitte son pays natal en 1932 pour le Lancashire en Angleterre o\u00f9 il aida son ami, le joueur de cricket antillais Learie Constantine (le futur Lord Constantine) \u00e0 \u00e9crire ses m\u00e9moires. D\u00e9j\u00e0 \u00e0 cette \u00e9poque, il soutenait que la Grande-Bretagne et les autres puissances europ\u00e9ennes devaient l\u00e2cher leur mainmise sur la r\u00e9gion des Cara\u00efbes. Il passe quelque temps en France puis part aux \u00c9tats-Unis en 1938, o\u00f9 il milite pour les droits des Noirs. Cet exil salvateur lui permit d'analyser de l'ext\u00e9rieur l'\u00e9tat de la Cara\u00efbe.\r\n\r\nDans les ann\u00e9es 30, Cyril Lionel Robert James baignait dans les id\u00e9es r\u00e9volutionnaires du communiste. Il d\u00e9battait avec Marcus Garvey de l'importance du mouvement Harlem Renaissance et des id\u00e9es de la N\u00e9gritude qui \u00e9taient alors v\u00e9hicul\u00e9es par Aim\u00e9 C\u00e9saire et L\u00e9opold Senghor.\r\n\r\nTr\u00e8s vite, Cyril Lionel Robert James eut une \u00e9norme influence sur la veine radicale des penseurs Noirs. Son \u00e9diteur Frederick Warburg dira de lui: \u00ab\u00a0Si la politique \u00e9tait sa religion et Marx son dieu, la litt\u00e9rature sa passion, Shakespeare le prince des dramaturges, le cricket, lui, \u00e9tait l'activit\u00e9 qu'il ch\u00e9rissait.\u00bb\r\n\r\nEn 1938, Cyril Lionel Robert James publie \u00ab\u00a0Les Jacobins Noirs, un ouvrage majeur, un imp\u00e9ratif pour toutes personnes s'int\u00e9ressant \u00e0 l'Histoire d'Ha\u00efti et de la Cara\u00efbe. Le protagoniste de l'\u0153uvre est Toussaint Louverture, ancien esclave, ma\u00eetre strat\u00e8ge plong\u00e9 dans une guerre civile de onze ans dans le St Domingue colonial pour chasser l'oppresseur.\r\n\r\nLes Jacobins Noirs d\u00e9montre que \u201cla R\u00e9volution fran\u00e7aise n'\u00e9tait pas une exp\u00e9rience insurrectionnelle limit\u00e9e \u00e0 l'Europe. En raison de ses origines d\u2019esclave dans un pays colonis\u00e9 et du courant incontestable de l'id\u00e9ologie de la R\u00e9volution fran\u00e7aise qu\u2019il a imbib\u00e9e et soutenue, Toussaint L\u2019Ouverture devient, selon une lecture de James, non seulement le dirigeant extraordinaire d'une r\u00e9volte insulaire, mais l'apog\u00e9e des doctrines r\u00e9volutionnaires qui sous-tendaient la R\u00e9volution fran\u00e7aise .\r\n\r\nOuvrage historique remarquable, le message politique y est sans \u00e9quivoque, car James est convaincu que seule la r\u00e9volution en Afrique pouvait mettre terme \u00e0 la colonisation europ\u00e9enne qui r\u00e9gnait.\r\n\r\nLa stature de penseur marxisme du 20e si\u00e8cle qu'avait James ne fit que s\u2019accro\u00eetre . C'est gr\u00e2ce \u00e0 Cyril Lionel Robert James que des panafricanistes comme Kwame Nkrumah et George Padmore se rencontrent.\r\n\r\nC.L.R. James n'entretenait aucune illusion quant aux d\u00e9fis que devait surmonter l'Afrique postcoloniale, ni sur les responsables de sa d\u00e9route\u00a0:\r\n\r\nDans le meilleur des cas, l'avenir de l'Afrique est un avenir fait de bouleversements, de stress et de tiraillements, de r\u00e9volutions et de contre-r\u00e9volutions, de diff\u00e9rends entre les tribus et les entit\u00e9s nationales, compliqu\u00e9s par les litiges entre les puissances europ\u00e9ennes et les Africains et entre les puissances europ\u00e9ennes elles-m\u00eames. C'est pure chim\u00e8re de penser que les puissances imp\u00e9rialistes seront les guides qui permettront \u00e0 l'Afrique de sortir de ces remous. Ils en sont responsables. Ce sont eux qui rendent les choses plus difficiles encore pour les Africains dans la qu\u00eate de la juste voie \u00e0 emprunter.\r\n\r\nJames passe les derni\u00e8res ann\u00e9es de sa vie en Angleterre \u00e0 Brixton, quartier de Londres c\u00e9l\u00e8bre pour sa communaut\u00e9 afro-carib\u00e9enne. Loin d'\u00eatre oubli\u00e9, il eut une influence consid\u00e9rable sur la jeune g\u00e9n\u00e9ration de militants de la cause noire et de l'extr\u00eame gauche. Il meurt \u00e0 88 ans en 1989. Sa pierre tombale porte l'inscription\u00a0: Au del\u00e0 des Limites\u2026\r\n\r\nSimilairement \u00e0 l'Afrique coloniale des ann\u00e9es 40, 50, la Cara\u00efbe est encore aujourd'hui particuli\u00e8rement attach\u00e9e aux int\u00e9r\u00eats de ses m\u00e9tropoles, des pouvoirs coloniaux persistants, anglais, fran\u00e7ais ou hollandais qui ont des priorit\u00e9s diam\u00e9tralement oppos\u00e9es a celles des nations ind\u00e9pendantes de la r\u00e9gion.","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/clrjames-balck-jacobin-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/clrjames-balck-jacobin.jpg","post_excerpt":"Similairement \u00e0 l'Afrique coloniale des ann\u00e9es 40, 50, la Cara\u00efbe est toujours attach\u00e9 aux int\u00e9r\u00eats de leurs m\u00e9tropoles, des pouvoirs coloniaux persistants, anglais, fran\u00e7ais ou hollandais qui ont des priorit\u00e9s diam\u00e9tralement oppos\u00e9es a ceux des nations ind\u00e9pendantes de la r\u00e9gion.","post_date":"20th October 2018, 01:28:38","french_date":"20 octobre 2018, 01:28:38","post_date_gmt":"2018-10-20 05:28:38","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/cyril-lionel-robert-james-lintellect-sans-frontiere\/"},{"id":9929,"title":"\u00ab Spiritus Sancti \u00bb","content":"Si un beau jour le St-Esprit d\u00e9cidait d\u2019effectuer un petit tour dans la cara\u00efbe, histoire de faire un brin de causette avec les enfants de Dessalines et de P\u00e9tion.\r\n\r\n\r\n\r\nTr\u00eave de bobard, il y est d\u00e9j\u00e0 puisqu\u2019il est omnipr\u00e9sent, mais plut\u00f4t silencieux car ses desseins demeurent imp\u00e9n\u00e9trables. Ce qui ne nous emp\u00eache nullement de prier, de r\u00eaver et d\u2019esp\u00e9rer.\r\n\r\nL\u2019espoir fait vivre, dit le vieil adage. Sauf que vautrer dans des conditions infrahumaines ne s\u2019appelle pas \u00ab\u00a0vivre\u00a0\u00bb.\r\n\r\nEn tout \u00e9tat de cause, imaginons qu\u2019il se manifeste comme bon lui semble et r\u00e9unisse autour de lui ses brebis \u00e9gar\u00e9es en terre kiskeyenne pour faire mieux qu\u2019\u00e0 El Rancho ou ailleurs. Se pla\u00e7ant au-dessus de la m\u00eal\u00e9e, des querelles de clocher, de particules ou autres engeances, il n\u2019en aurait cure. Ses pr\u00e9occupations s\u2019\u00e9tendraient \u00e0 l\u2019ensemble de la population au nom des int\u00e9r\u00eats sup\u00e9rieurs de la nation.\r\n\r\nIl recommanderait \u00e0 nos \u00ab grands amis\u00a0\u00bb qui ont, au cours de ces dix derni\u00e8res ann\u00e9es, lamentablement \u00e9chou\u00e9 dans leur soi-disant appui \u00e0 la stabilisation du pays, si ce n\u2019est celle de la pauvret\u00e9 et de la mis\u00e8re, de se tasser, autant que faire se peut, afin que ces N\u00e8gres turbulents arrivent \u00e0 se prendre en main en tenant compte de leurs sp\u00e9cificit\u00e9s propres.\r\n\r\nDussions-nous nous r\u00e9p\u00e9ter\u00a0: \u00ab Imiter, oui, singer, jamais! \u00bb?\r\n\r\nL\u2019union fait la force ne fait plus aucun sens pour qui que ce soit au pays le plus corrompu et le plus pauvre de l\u2019h\u00e9misph\u00e8re, autrement comment expliquer la prolif\u00e9ration exponentielle de ces cent cinquante machins-choses qui n\u2019ont de parti que le nom et qui polluent le paysage politique avec arrogance et dans l\u2019indiff\u00e9rence des couches dites saines de la soci\u00e9t\u00e9.\r\n\r\nLorsqu\u2019en mars mil neuf cent quatre-vingt-trois S.E. Jean Paul II disait : \u00ab Il faut que quelque change ici \u00bb, il n\u2019insinuait pas que cela allait se faire par elle-m\u00eame, mais que nous devions mettre en pratique la maxime chr\u00e9tienne\u00a0: \u00ab Aide-toi et le ciel t\u2019aidera\u00a0\u00bb.\r\n\r\nH\u00e9las, \u00e0 l\u2019\u00e9poque, nous avons d\u00e9cid\u00e9 d\u2019attendre et nous attendons encore!","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/haiti-esprit-saint-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/haiti-esprit-saint.jpg","post_excerpt":"L\u2019union fait la force ne fait plus aucun sens pour qui que ce soit au pays le plus corrompu et le plus pauvre de l\u2019h\u00e9misph\u00e8re, autrement comment expliquer la prolif\u00e9ration exponentielle de ces cent cinquante machins-choses qui n\u2019ont de parti que le nom et qui polluent le paysage politique avec arrogance.","post_date":"9th October 2018, 16:43:52","french_date":"9 octobre 2018, 16:43:52","post_date_gmt":"2018-10-09 20:43:52","comment_count":"0","author_name":"Serge H. Mo\u00efse","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/spiritus-sancti\/"},{"id":9920,"title":"Dr Denis Mukwege: Prix Nobel pour la Paix 2018","content":"Cette ann\u00e9e, en 2018, le prix Nobel de la Paix tombe entre les mains du gyn\u00e9cologue congolais Denis Mukwege ainsi que l'Irakienne Nadia Mural qui a surv\u00e9cu \u00e0 l'asservissement sexuel par des groupes arm\u00e9s.\r\n\r\n\r\n\r\nLe Dr Mukwege (63 ans) a pass\u00e9 des d\u00e9cennies \u00e0 s'occuper des victimes d'agression sexuelle dans son pays. Nadia Murad (25 ans) est le reflet du travail acharn\u00e9 du gyn\u00e9cologue puisqu'elle \u00a0a utilis\u00e9 sa propre histoire d'esclavage et de viol par l'\u00c9tat islamique pour sensibiliser sur les violations des droits humains que subissent les femmes dans les conflits arm\u00e9s.\r\n\r\n\u00ab\u00a0Les deux laur\u00e9ats ont largement contribu\u00e9 \u00e0 attirer l'attention sur ces crimes de guerre et \u00e0 les combattre\u00a0\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Berit Reiss-Andersen, pr\u00e9sidente du comit\u00e9 Nobel norv\u00e9gien, en annon\u00e7ant ce prix, \u00a0vendredi 5 octobre, \u00a0\u00e0 l'institut norv\u00e9gien Nobel d'Oslo.\r\n\r\nLe docteur Denis Mukwege a d\u00e9clar\u00e9 qu'il \u00e9tait en train de subir une op\u00e9ration chirurgicale dans son h\u00f4pital lorsqu'il a appris qu'il avait remport\u00e9 le prix - et qu'il d\u00e9diait son prix \u00e0 toutes les victimes de violences sexuelles dans le monde.\r\n\r\nLe gouvernement congolais s'est f\u00e9licit\u00e9 du tout premier Prix Nobel accord\u00e9 \u00e0 un Congolais tout en d\u00e9plorant les \u00ab\u00a0d\u00e9clarations politis\u00e9es\u00a0\u00bb du docteur. \u00ab Le gouvernement f\u00e9licite D\u00e9nis Mukwege pour cette reconnaissance, par l\u2019Acad\u00e9mie Nobel de Su\u00e8de, du travail important et significatif qu\u2019il fait en faveur de nos compatriotes, particuli\u00e8rement des femmes victimes de violences sexuelles\u00a0\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 le porte-parole Lambert Mende sur les ondes de la radio Okapi.\r\n\r\nEst-ce que l'\u00c9tat congolais reconna\u00eet le travail abattu par le Dr Mukwege? \u00c9coutez vous-m\u00eame la r\u00e9ponse de Lambert Mende, pr\u00e9sident national du parti politique Convention des congolais unis, dipl\u00f4m\u00e9 en criminologie \u00e0 l'universit\u00e9 libre de Bruxelles\u00a0:\r\n\r\n[audio mp3=\"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/lambert_mende-nobel-2018.mp3\"][\/audio]\r\n\r\nDenis Mukwege est le symbole le plus f\u00e9d\u00e9rateur, au niveau national et international, de la lutte contre la violence sexuelle en temps de guerre et de conflits arm\u00e9s. \r\n\r\nN\u00e9 un premier mars dans le Congo Belge, apr\u00e8s des \u00e9tudes \u00e0 l'institut Bwindi de Bukavu \u00a0\u00ab\u00a0l'homme qui r\u00e9pare les femmes\u00a0\u00bb, \u00a0trouve sa voie \u00e0 la facult\u00e9 de m\u00e9decine du Burundi en 1976 puis se sp\u00e9cialise en gyn\u00e9cologie \u00e0 l'universit\u00e9 d'Angers, en France.\r\n\r\nEn 1996, lors de la premi\u00e8re guerre du Congo, son h\u00f4pital est brutalement d\u00e9truit. Denis Mukwege \u00e9chappe \u00e0 la mort alors que plusieurs malades et infirmiers sont assassin\u00e9s. Il se r\u00e9fugie \u00e0 Nairobi, puis d\u00e9cide de retourner au Congo. Avec l'aide du PMU (un organisme caritatif su\u00e9dois), il y fonde l'h\u00f4pital Panzi situ\u00e9 dans le quartier tr\u00e8s peupl\u00e9 de Panzi \u00e0 Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, \u00e0 l\u2019Est de la R\u00e9publique D\u00e9mocratique du Congo.\r\n\r\nIl se voit alors confront\u00e9 aux mutilations g\u00e9nitales pratiqu\u00e9es sur les femmes. Profond\u00e9ment marqu\u00e9 par ces violences, il d\u00e9cide de faire conna\u00eetre au monde la barbarie sexuelle dont sont victimes les femmes \u00e0 l'Est de la R\u00e9publique d\u00e9mocratique du Congo, et d'agir pour leur venir en aide.\r\n\r\n\r\n\r\nDans une r\u00e9gion o\u00f9 le viol collectif est utilis\u00e9 comme arme de guerre, il se sp\u00e9cialise dans la prise en charge des femmes victimes de ces agressions sexuelles, leur apportant une aide m\u00e9dicale, mais aussi psychique, \u00e9conomique et juridique.\r\n\r\nLe nombre de victimes de violences sexuelles arrivant \u00e0 l'H\u00f4pital et \u00e0 la Fondation Panzi en RDC se situe en moyenne entre 2 000 et 3 000 personnes par an depuis 2014. Aujourd'hui, en 2018,on d\u00e9nombre d\u00e9j\u00e0 2 077 victimes de violences sexuelles. Ce chiffre est en augmentation \u00e0 cause des violences sexuelles perp\u00e9tr\u00e9es dans et par les pays voisins.\r\n\r\nLa Fondation Dr Denis Mukwege, une organisation de d\u00e9fense des droits humains bas\u00e9e aux Pays-Bas, qui tente de pour mettre fin aux violences sexuelles dans les guerres et pour laquelle le gyn\u00e9cologue est un conseiller, a d\u00e9clar\u00e9 que le comit\u00e9 du prix Nobel avait envoy\u00e9 un message clair: les violences sexuelles sont inacceptables et doivent arr\u00eater.\r\n\r\nCette ann\u00e9e, 216 personnes et 115 organisations ont \u00e9t\u00e9 s\u00e9lectionn\u00e9es pour le prix. Parmi eux figuraient le groupe d'assistance civile syrienne, les Casques blancs, le journal russe Novaya Gazeta et le lanceur d\u2019alarme am\u00e9ricain Edward Snowden. Le prix Nobel de la Paix 2018 vient avec un peu plus d'un million de dollars remit aux r\u00e9cipiendaires.","post_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/denis-mukwege-nobel-paix-2018-150x150.jpg","big_image":"http:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2018\/10\/denis-mukwege-nobel-paix-2018.jpg","post_excerpt":"Denis Mukwege est le symbole le plus f\u00e9d\u00e9rateur, au niveau national et international, de la lutte contre la violence sexuelle en temps de guerre et de conflits arm\u00e9s. ","post_date":"6th October 2018, 13:42:50","french_date":"6 octobre 2018, 13:42:50","post_date_gmt":"2018-10-06 17:42:50","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/dr-denis-mukwege-prix-nobel-pour-la-paix-2018\/"}]