[{"id":10610,"title":"Un duo de choc pour une 35\u00e8me \u00e9dition du Festival International du Cin\u00e9ma Vues d\u2019Afrique","content":"Le 35e Festival international de cin\u00e9ma Vues d\u2019Afrique, pr\u00e9sent\u00e9 par Qu\u00e9becor, en partenariat avec Royal Air Maroc, Transporteur officiel, commence le 5 avril 2019 \u00e0 18h lors de sa soir\u00e9e d\u2019inauguration au Cin\u00e9ma Imp\u00e9rial. Durant 10 jours, le Festival pr\u00e9sente \u00e0 la Cin\u00e9math\u00e8que qu\u00e9b\u00e9coise, 132 films de 45 pays diff\u00e9rents d\u2019Afrique, des Cara\u00efbes, l\u2019Europe et d\u2019Am\u00e9rique du Nord et accueille de nombreux invit\u00e9s internationaux.\r\n\r\n\r\n\r\nLA MARRAINE : MARIE-JOS\u00c9E LORD\r\n\r\nCher public, chers partenaires et chers participants, C\u2019est avec beaucoup de bonheur que cette ann\u00e9e j\u2019ai \u00e9t\u00e9 choisie pour \u00eatre l\u00e0 Marraine du 35e Festival international de cin\u00e9ma Vues d\u2019Afrique. Ce Festival est une vitrine pour tous nos r\u00e9alisateurs, producteurs et acteurs du continent africain. Car en effet il n\u2019y a pas qu\u2019Hollywood! Tout au long du Festival nous aurons le privil\u00e8ge de visionner des bijoux de tous ces artisans du 7e art. Ce festival est une fiert\u00e9 et une richesse pour notre m\u00e9tropole diversifi\u00e9e.\r\n\r\nLe Festival international de cin\u00e9ma Vues d\u2019Afrique, nous r\u00e9v\u00e8le des oeuvres magnifiques et des histoires touchantes et inspirantes. Il nous permet aussi de d\u00e9couvrir de jeunes talents, d\u2019entendre l\u2019actualit\u00e9 de ce grand continent \u00e0 travers diff\u00e9rents points de vue et angle de vue. Ne dit on pas qu\u2019une image vaut mille mots? Il s\u2019en dira bien des choses pendant ce 35e Festival ! Comme moi, venez d\u00e9couvrir, venez apprendre, venez admirez et venez encourager ces grandes oeuvres et ces grands talents du grand \u00e9cran venus de ce riche continent: l\u2019Afrique.\r\n\r\nBon Festival !\r\n\r\nMarie-Jos\u00e9e Lord Marraine 2019\r\n\r\n\u00c0 propos de Marie-Jos\u00e9e Lord\r\n\r\nAu sommet de son art, Marie-Jos\u00e9e est une artiste multidisciplinaire dans le domaine de la musique. N\u00e9e en Ha\u00efti et adopt\u00e9 \u00e0 l\u2019\u00e2ge de 6 ans par un couple de L\u00e9vis, elle rentre au conservatoire de Qu\u00e9bec pour apprendre le piano. Elle d\u00e9couvre \u00e0 l\u2019\u00e2ge de 22 ans, le chant. Elle a choisi son don le plus pr\u00e9cieux, la voix, pour commencer sa carri\u00e8re de soprano en 2003 dans le r\u00f4le de Lili (Turandot). Depuis, elle a eu plusieurs r\u00f4les comme soprano dans plusieurs pi\u00e8ces comme Passionately, La Boh\u00e8me, L\u2019\u00e9toile, Cosi fan tutte, Il segreto di Susanna, Starmania op\u00e9ra et Stone.\r\n\r\nC\u2019est en 2015, qu\u2019elle obtient le r\u00f4le-titre d\u2019Aida. Ancienne membre de l\u2019Atelier lyrique de l\u2019Op\u00e9ra de Montr\u00e9al, Marie-Jos\u00e9e Lord, a accumul\u00e9 de nombreuses r\u00e9compenses et gagnante de nombreux prix. Elle a \u00e9galement chant\u00e9 avec plusieurs chefs-orchestres comme Kent Nagano. Elle a lanc\u00e9 son album Femmes avec l\u2019Orchestre Symphonique de Laval et Alain Trudel qui r\u00e9v\u00e8le sa voix qui est selon elle \u00ab devenue mature \u00bb. Depuis le tremblement de terre en Ha\u00efti, elle s\u2019implique pour aider les plus d\u00e9munis dans son pays d\u2019origine apr\u00e8s que ses parents adoptifs ont trouv\u00e9s son fr\u00e8re biologique.\r\n\r\nLE PARRAIN : JEAN ROKE PATOUDEM\r\n\r\nC\u2019est avec grand plaisir que je serai le parrain de la 35\u00e8me \u00e9dition du Festival international de cin\u00e9ma VUES D\u2019AFRIQUE 2019 aux c\u00f4t\u00e9s de la grande soprano Marie-Jos\u00e9e LORD que j\u2019admire tant. Festival que j\u2019ai fr\u00e9quent\u00e9 ces derni\u00e8res ann\u00e9es sporadiquement souvent avec, ou sans mes films et en y gagnant quelques fois des prix. En 2018, le festival VUES D\u2019AFRIQUE m\u2019a permis d\u2019y organiser pour la premi\u00e8re fois \u00ab LA NUIT DE LA SERIE AFRICAINE \u00bb avec grand succ\u00e8s.\r\n\r\nDepuis 35 ans, ce Festival est l\u2019un de ces lieux fondamentaux en Am\u00e9rique o\u00f9 le cin\u00e9ma d\u2019Afrique peut vivre et rencontrer son public. Cette \u00e9dition qui marque un tournant d\u00e9cisif pour la manifestation doit \u00eatre couronn\u00e9e de succ\u00e8s encore plus que les pr\u00e9c\u00e9dentes. Je vous y attends tous du 05 au 14 avril 2019 pour d\u00e9couvrir ensemble des films, des documentaires et des s\u00e9ries in\u00e9dites d\u2019Afrique ou en rapport \u00e0 l\u2019Afrique et pour que la f\u00eate soit bonne.\r\n\r\nJean Roke Patoudem Parrain 2019\r\n\r\n\u00c0 propos de Jean Roke Patoudem\r\n\r\nFondateur des soci\u00e9t\u00e9s Patou Films International (France et Cameroon Studio (Cameroun)), il est aussi r\u00e9alisateur, producteur et distributeur de films. C\u2019est \u00e0 l\u2019\u00e2ge de 23 ans que son p\u00e8re lui offre une cam\u00e9ra super 8 qui r\u00e9alise ses premiers films, un long-m\u00e9trage et un court m\u00e9trage. Il s\u2019installe en France en 1988 et fonde Patou Films international en 1992. C\u2019est en 2004, qu\u2019il dirige la production du film \u00ab No Way \u00bb de Owell Brown \u00e0 Paris avec le rappeur PASSI qui avait le r\u00f4le principal. C\u2019est qu\u2019apr\u00e8s un an, en 2005, qu\u2019il produit le long m\u00e9trage \u00ab Unni \u00bb de Murali Nairqui en Inde. Ce film a \u00e9t\u00e9 s\u00e9lectionn\u00e9 dans les plus grands festivals internationaux.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/marie-josee-lord-jean-roke-patoudem-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/marie-josee-lord-jean-roke-patoudem.jpg","post_excerpt":"Durant 10 jours, le Festival International du Cin\u00e9ma Vues d\u2019Afrique 2019 pr\u00e9sente \u00e0 la Cin\u00e9math\u00e8que qu\u00e9b\u00e9coise, 132 films de 45 pays diff\u00e9rents d\u2019Afrique, des Cara\u00efbes, l\u2019Europe et d\u2019Am\u00e9rique du Nord et accueille de nombreux invit\u00e9s internationaux.","post_date":"22nd March 2019, 02:12:45","french_date":"22 mars 2019, 02:12:45","post_date_gmt":"2019-03-22 06:12:45","comment_count":"0","author_name":"Communiqu\u00e9s","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/un-duo-de-choc-pour-une-35eme-edition-du-festival-international-du-cinema-vues-dafrique\/"},{"id":10588,"title":"La Cabane \u00e0 sucre des Blacks... ouverte \u00e0 tous!","content":"Au Qu\u00e9bec de mars \u00e0 avril on c\u00e9l\u00e8bre le temps de sucre. Cette coutume qui traverse les \u00e9poques se voit donner un nouvel \u00e9lan avec des Afro-qu\u00e9b\u00e9cois qui s'approprient, embrassent in\u00e9luctablement des traditions de la Belle Province. C'est ce que l'on a pu apercevoir, hier, le 16 mars 2019 alors que la Cabane \u00e0 sucre Jean-Renauld & Fils \u00e0 St-Eustache accueillait \u00e0 bras ouvert une client\u00e8le presque exclusivement antillaise. Konpa, reggae et hip-hop se sont m\u00eal\u00e9s au traditionnel rigodon.\r\n\r\n\r\n\r\nCette journ\u00e9e survolt\u00e9e ou les billets \u00e9taient disponibles sur la nouvelle plateforme Ennery, nous la devons \u00e0 Ralph Jean-Pierre de GoodLife Productions, un promoteur\/DJ accompli qui compte dix ann\u00e9es d'exp\u00e9rience dans le domaine du divertissement. \u00ab\u00a0En 2017 ce fut la premi\u00e8re \u00e9dition du Sugar Shack.\u00a0\u00bb nous confie fi\u00e8rement Ralph plus connu sous le pseudonyme Mr. Boom. Le DJ qui a d\u00e9j\u00e0 mix\u00e9 aux cot\u00e9s de la l\u00e9gendaire Spinderella du groupe Salt n Pepa poursuit, sans attendre\u00a0: \u00ab\u00a0La cabane \u00e0 sucre comme tout le monde le sait est une tradition qu\u00e9b\u00e9coise. Nous, on a amen\u00e9 une touche de notre communaut\u00e9, notre vibe. C'est ce qui fait que c'est un grand succ\u00e8s!\u00a0\u00bb\r\n\r\nL'id\u00e9e de cette fusion des genres revient \u00e0 Frantz jr. Pierre de Spotlight Entertainment qui depuis d\u00e9j\u00e0 un an, plus hardiment depuis d\u00e9cembre 2018, buche sur cette date qui accueillait plus de 500 personnes, tr\u00e8s majoritairement d'origine ha\u00eftienne, \u00e0 la cabane \u00e0 sucre. \u00ab\u00a0L'id\u00e9e est que j'aime \u00e7a l'ambiance, la r\u00e9union, que tout le monde se rassemble, que le monde puisse se parler. M\u00eame si on ne se connait pas, on s'assoit \u00e0 une table et \u00e0 la fin de la soir\u00e9e, on peut \u00eatre en mesure d'avoir une communication avec l'autre.\u00a0\u00bb\r\n\r\nComme les Ha\u00eftiens se font toujours un devoir d'arriver tard, vers 20h, apr\u00e8s que le beurre et le pain furent d\u00e9j\u00e0 install\u00e9s sur les tables, les participants \u00e0 cette journ\u00e9e arriv\u00e8rent enfin dans la cabane \u00e0 sucre en activit\u00e9 depuis 1957. Les bouteilles de rhum accol\u00e9es au mythique sirop d'\u00e9rable, dont le Qu\u00e9bec produit 72% de la production mondiale, se sont mis \u00e0 tr\u00f4ner au milieu des tables. A cot\u00e9, le menu classique: des \u00e9rabli\u00e8res compos\u00e9 de la fameuse soupe aux pois, des oreilles de crisse, des cretons, cr\u00eapes, jambon et omelette.\r\n\r\n\r\n\r\nLa Comedy \u00c9dition, comme nous pr\u00e9cise M. Pierre fut support\u00e9 par Goofy Welldone, Renzel Dashington et Jmjelie. Le maitre de c\u00e9r\u00e9monie de cette \u00ab\u00a0Cabane \u00e0 sucre des Blacks\u2026 ouverte \u00e0 tous\u00a0\u00bb comme le martela l'extravagant Goofy Welldone que l'on peut appr\u00e9cier plus crument sur son Snapchat, cumule ses pr\u00e9sences sur la sc\u00e8ne qu\u00e9b\u00e9coise o\u00f9 il anime plusieurs \u00e9v\u00e9nements du genre. Courtisant maintenant les Fran\u00e7ais, il s'est retrouv\u00e9 \u00e0 l'Ivress d'Humour Comedy Club et au Paname. Cet exil annonc\u00e9 est impos\u00e9 s'il souhaite perdurer dans son m\u00e9tier pense-t-il: \u00ab\u00a0Au Qu\u00e9bec, dans la t\u00e9l\u00e9vision qu\u00e9b\u00e9coise francophone, il n'y en a pas de place pour le Black.\u00bb L'humoriste et com\u00e9dien s'explique\u00a0: \u00ab\u00a0Il y a z\u00e9ro Black \u00e0 la t\u00e9l\u00e9vision francophone qu\u00e9b\u00e9coise. L\u00e0, quand je dis \u00e7a, les gens vont dire\u00a0' ahhh Goofy t'exageres'. Alors moi je dis OK, il y a 0,7\u00a0% de Blacks, et \u00e7a c'est une r\u00e9alit\u00e9\u2026 \u00c0 l'international il y a plus de d\u00e9bouch\u00e9s.\"\r\n\r\nSon comp\u00e8re, Renzel Dashington, 20 ann\u00e9es dans le spectacle, fondateur des Bads Boys \u00a0du rire en ajoute aux inqui\u00e9tudes de Goofy Welldone \u00ab\u00a0La culture de l'humour qu\u00e9b\u00e9cois est une culture d'humour qui fonctionne par elle-m\u00eame et ne sens pas le besoin de nous inclure.\u00a0\u00bb C'est ce regard qui amena Renzel a form\u00e9 le collectif d'humoristes montr\u00e9alais, Les Bads Boys du Rire. Ainsi, il offre un open mic tous les mercredis \u00e0 8h au Petit Agrikol, le bar flanqu\u00e9 au cot\u00e9 du restaurant ha\u00eftien Agrikol cofond\u00e9 par Regine Chassagne du groupe les Arcade Fire \u00a0dans une soir\u00e9e gratuite au centre-ville de Montr\u00e9al ou les amateurs peuvent savoir s'ils ont l'\u00e9toffe d'un ou d'une humoriste. Lors de cette cabane \u00e0 sucre, Renzel Dashington raconta une histoire \u00ab\u00a0bien rod\u00e9e\u00a0\u00bb d'un Noir s'adonnant au jogging avant que Goofy ne fasse participer la foule \u00e0 des jeux plus farfelus les uns que les autres.\r\n\r\nQuant \u00e0 la jeune foule de plus de 500 \u00e2mes, ces Qu\u00e9b\u00e9cois, d'une ou deux g\u00e9n\u00e9rations pour une \u00e9crasante majorit\u00e9, elle a pu festoyer joyeusement dans cette coutume canadienne datant du 19e si\u00e8cle, sur du zouk, konpa, reggae et des airs de rigodon bien pouss\u00e9 par les DJ amus\u00e9s. Pas d'animosit\u00e9, que des rires, de vives \u00e9changes, des chants et de la danse dans cette veill\u00e9e particuli\u00e8re \u00e0 la cabane \u00e0 sucre situ\u00e9e \u00e0 St-Eustache sur la rive nord de Montr\u00e9al.\r\n\r\n[auto_grid id=\"sugarshack2019\"]\r\n\r\n\u00a0\r\n\r\n","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/MrBoom-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/MrBoom.jpg","post_excerpt":"Les Afro-qu\u00e9b\u00e9cois d'origine ha\u00eftienne s'approprient, embrassent les traditions de la Belle Province avec une veill\u00e9 \u00e0 la Cabane \u00e0 sucre","post_date":"17th March 2019, 14:00:04","french_date":"17 mars 2019, 14:00:04","post_date_gmt":"2019-03-17 18:00:04","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/la-cabane-a-sucre-des-blacks-ouverte-a-tous\/"},{"id":10550,"title":"UPS poursuivit, une nouvelle fois, pour racisme","content":"Au pays de l'oncle Tom, l'entreprise postale UPS (United Parcel Service), se fait poursuivre par dix-neuf employ\u00e9s Noirs pour avoir pr\u00e9tendument entretenu une atmosph\u00e8re raciale tendue envers ses employ\u00e9s afro-am\u00e9ricains.\r\n\r\n\r\n\r\nLa plainte d\u00e9pos\u00e9e mercredi r\u00e9v\u00e8le que les directeurs et les superviseurs \u00ab\u00a0avaient permis, tol\u00e9r\u00e9, promu et encourag\u00e9 une culture du racisme et des comportements racistes discriminatoires\u00a0\u00bb au centre de distribution UPS \u00e0 Maumee, dans l'Ohio.\r\n\r\nDans la compagnie am\u00e9ricaine connue sous le nom The Big Brown par rapport \u00e0 la couleur de l'uniforme brun de leurs travailleurs, sans aucune mesure disciplinaire, des commis Blancs humiliaient pendant des d\u00e9cennies leurs coll\u00e8gues Noirs. Ainsi, des employ\u00e9s Blancs interpelaient les Noirs par le mot \u00ab\u00a0N\u00e8gre\u00a0\u00bb, accrochent des n\u0153uds de pendu sur le plafond, ou pla\u00e7aient des singes aux endroits o\u00f9 \u00e9voluaient plusieurs travailleurs noirs.\r\n\r\nLa plainte soutient \u00e9galement qu'un salari\u00e9 Blanc de l'entreprise fond\u00e9e 1907 aux \u00c9tats-Unis, refusait de livr\u00e9 des colis dans un quartier habit\u00e9 majoritairement par des Afro-am\u00e9ricains. Licenci\u00e9, cet employ\u00e9 ouvertement raciste a \u00e9t\u00e9 r\u00e9admis dans l'entreprise postale.\r\n\r\nUPS a un historique profond de discrimination raciale dans son ADN. Dans les ann\u00e9es 60 et 70, la Big Brown a connu de fortes pressions pour enfin admettre des Noirs parmi ses salari\u00e9s. Greg Niemann,\u00a0 un gestionnaire et historien de la compagnie, dans son livre Big Brown: The Untold Story raconte: \"Selon une longue tradition, de nombreuses entreprises n'engageaient pas de minorit\u00e9s, et UPS en faisait partie. UPS a trouv\u00e9 qu'il \u00e9tait plus facile de suivre la majorit\u00e9 de l'Am\u00e9rique blanche et ses dirigeants se sont livr\u00e9s au st\u00e9r\u00e9otypage des minorit\u00e9s plut\u00f4t que de les embaucher.\"\r\n\r\nLa plainte contre UPS soutient que ce climat raciste persiste encore aujourd'hui puisque les travailleurs affirment \u00e9galement qu'ils n'ont pu avoir de promotions et des postes plus d\u00e9sirables en raison de la discrimination raciale ambiante. Apr\u00e8s trente ann\u00e9es de loyaux services dans l'entreprise, une employ\u00e9e Pamela Camper, a toujours un quart \u00e0 temps partiel.\u00a0 \u00ab\u00a0J'ai essay\u00e9 \u00e0 plusieurs reprises d'obtenir une promotion \u00e0 un poste \u00e0 temps plein et on me n\u00e9glige constamment\u00a0\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Pamela Camper, affirmant qu'UPS faisait souvent la promotion de personnes moins exp\u00e9riment\u00e9es qui \u00e9taient de race blanche. Mme Camper est l'un des dix-neuf employ\u00e9s qui portent plainte contre UPS.\r\n\r\nPour se d\u00e9fendre, la compagnie avec un chiffre d'affaires de plus de 60 milliards de dollars am\u00e9ricains soutient dans un communiqu\u00e9 \u00e9mis hier, jeudi le 15 mars 2019, que les comportements \u00e9voqu\u00e9s dans cette action en justice sont \u00ab\u00a0odieux et en conflit avec nos valeurs et notre culture\u00a0\u00bb.\r\n\r\nEn avril 2016, huit hommes Noirs ont re\u00e7u un montant de 5,3 millions de dollars en dommages et int\u00e9r\u00eats apr\u00e8s avoir poursuivi UPS en justice pour avoir favoris\u00e9 un lieu de travail hostile au Kentucky. Les travailleurs ont d\u00e9clar\u00e9 que leurs coll\u00e8gues Blancs avaient suspendu au plafond une effigie d'un afro-am\u00e9ricaine et avaient utilis\u00e9 des insultes raciales.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/ups-racisme-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/ups-racisme.jpg","post_excerpt":"Les responsables d'un centre de distribution UPS aux \u00c9tats-Unis \u00ab ont permis, tol\u00e9r\u00e9, encourag\u00e9 et encourag\u00e9 \u00bb une culture de racisme sur le site qui a conduit \u00e0 des actes racistes et \u00e0 des d\u00e9cisions d'emploi discriminatoires, selon la plainte.","post_date":"15th March 2019, 10:41:27","french_date":"15 mars 2019, 10:41:27","post_date_gmt":"2019-03-15 14:41:27","comment_count":"0","author_name":"Pablo Michelot","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/ups-poursuivit-une-nouvelle-fois-pour-racisme\/"},{"id":10532,"title":"Ces m\u00e8res qui aiment en couleurs","content":"Si vous voulez prolonger un peu le Mois de l\u2019Histoire des Noirs, nous vous sugg\u00e9rons la pi\u00e8ce de la talentueuse dramaturge, actrice et productrice, Trey Anthony\u00a0: How Black Mothers Say I Love You, \u00a0que le Black Theatre Workshop (BTW) pr\u00e9sente jusqu\u2019au 16 mars 2019.\u00a0 Cette \u0153uvre sera bient\u00f4t port\u00e9e \u00e0 l\u2019\u00e9cran, avec la collaboration du r\u00e9alisateur, producteur et sc\u00e9nariste Clement Virgo (The Book of Negroes, Poor Boy's Game). \u00a0\u00a0\r\n\r\nFaire parler les silences qui tuent\r\n\r\n\r\n\r\nL\u2019histoire de cette pi\u00e8ce est celle des relations \u00e9pineuses entre m\u00e8res et filles, issues de ces d\u00e9cennies qui ont port\u00e9 l\u2019odieux des s\u00e9parations familiales dans l\u2019espoir d\u2019am\u00e9liorer le sort de ses proches. Daphn\u00e9 (Andrea Davis) a laiss\u00e9 pendant six ans ses deux filles en Jama\u00efque avec leur grand-m\u00e8re, et son a\u00een\u00e9e ne le lui a jamais pardonn\u00e9. Claudette (Dayana Ntibarikure) est l\u2019enfant qui se rebelle et veut provoquer sa m\u00e8re, la bl\u00e2mer de l\u2019avoir abandonn\u00e9e.\r\n\r\nSa cadette, Val\u00e9rie (Karen Roberts), personnifie l\u2019enfant qui essaie d\u2019\u00eatre parfaite pour faire plaisir \u00e0 sa m\u00e8re. Elle s\u2019habille bien, se tient bien, elle entre dans le moule demand\u00e9, avec le bon mari qui s\u2019occupe bien d\u2019elle et le projet de maternit\u00e9.\r\n\r\n\u00c0 l\u2019annonce de la maladie incurable de sa m\u00e8re, Claudette revient chez elle apr\u00e8s trois ans de silence, et tente tant bien que mal de faire accepter celle qu\u2019elle est devenue, une femme de caract\u00e8re, ind\u00e9pendante et lesbienne.\r\n\r\n\u00c0 la recherche du temps perdu\r\n\r\nPour \u00e9crire How Black Mothers Say I Love You, l\u2019auteure Trey Anthony, r\u00e9cipiendaire de quatre NAACP Award (les NAACP Awards sont des r\u00e9compenses de cin\u00e9ma, t\u00e9l\u00e9vision, musique et litt\u00e9rature am\u00e9ricaines, remises par la National Association for the Advancement of Colored People, qui honorent chaque ann\u00e9e les meilleurs films, musiques, livres, \u00e9missions et les meilleurs professionnels de la communaut\u00e9 afro-am\u00e9ricaine) s\u2019est inspir\u00e9e de la vie de sa propre grand-m\u00e8re alors qu\u2019elle \u00e9tait en phase terminale d\u2019un cancer, ressentant l\u2019urgence de t\u00e9moigner du v\u00e9cu d\u2019une immigrante d\u2019origine jama\u00efcaine. Celle-ci avait laiss\u00e9 en Jama\u00efque ses enfants pour Londres, o\u00f9 elle travailla comme aide domestique, s\u2019occupant des enfants des autres. Des ann\u00e9es plus tard, sa fille v\u00e9cut la m\u00eame exp\u00e9rience, quittant l\u2019Angleterre pour le Canada, laissant ses enfants derri\u00e8re elle pendant quelques ann\u00e9es \u00e9galement.\r\n\r\nTrey Anthony s\u2019est attard\u00e9e aux sentiments douloureux v\u00e9cus \u00e0 cause de ces s\u00e9parations. Les personnages de cette pi\u00e8ce parlent beaucoup et expriment leurs blessures afin de les soigner, de les gu\u00e9rir. L\u2019auteure croit que son travail l\u2019a aid\u00e9e \u00e0 mieux comprendre les choix de sa m\u00e8re et ultimement, \u00e0 mieux l\u2019aimer.\u00a0 Cette pi\u00e8ce sert pr\u00e9cis\u00e9ment \u00e0 mieux aimer nos m\u00e8res afro-descendantes, \u00e0 mieux comprendre la forme de leur amour pour nous.\r\n\r\nUne main de velours dans un gant de fer\r\n\r\n\r\n\r\nCeux et celles qui ont une maman noire le savent, elle nous \u00e9duque souvent de mani\u00e8re particuli\u00e8re, bien diff\u00e9remment de celles de nos amis en dehors de notre Communaut\u00e9. La m\u00e8re noire est orgueilleuse et a la fiert\u00e9 propre aux descendants d\u2019esclaves qui se sont affranchis. Elle est s\u00e9v\u00e8re et exigeante, s\u2019inqui\u00e8te de l\u2019opinion du voisinage, est tr\u00e8s pieuse et vendrait sa chemise pour nourrir sa prog\u00e9niture. Elle est souvent obs\u00e9d\u00e9e par la perfection et les tabous, au risque d\u2019en rendre malheureux ses enfants. Et surtout, elle dit rarement, voire jamais, \u00ab\u00a0je t\u2019aime\u00a0\u00bb.\r\n\r\nFr\u00e9quemment dysfonctionnelle, la famille noire regorge de secrets et de non-dits, qui jalonnent le parcours des enfants qui y grandissent. Si le langage d\u2019amour de la m\u00e8re noire ne passe d\u00e9finitivement pas par la parole, il se mesure probablement \u00e0 son don de soi absolu pour ses enfants. Elle te porte, te fait na\u00eetre, te nourrit, te coiffe, t\u2019habille proprement, t\u2019envoie \u00e0 l\u2019\u00e9cole, t\u2019am\u00e8ne \u00e0 l\u2019\u00e9glise, prie pour toi, et c\u2019est l\u00e0 que gisent toutes les preuves de son amour, de son d\u00e9vouement. Comment pourrait-on douter de son amour, m\u00eame si elle ne te le dit pas avec des mots?\r\n\r\n\u00c0 la soir\u00e9e de premi\u00e8re, la directrice artistique, Tamara Brown, a r\u00e9v\u00e9l\u00e9\u00a0que \u00ab\u00a0How Black Mothers Say I Love You est un travail d\u2019amour.\u00a0Les gens qui ont travaill\u00e9 pour cette pi\u00e8ce aiment leurs m\u00e8res, ils aiment leur travail, et vous \u00eates ici t\u00e9moins d\u2019un travail d\u2019amour.\u00a0Les m\u00e8res noires comptent. Les filles noires compte. L\u2019amour noir compte.\u00a0\u00bb\r\n\r\n","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/dayana-ntibarikure-jamila-shani-joseph-keren-roberts-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/03\/dayana-ntibarikure-jamila-shani-joseph-keren-roberts.jpg","post_excerpt":"L\u2019histoire de la pi\u00e8ce \"How Black Mothers Say I Love You\" du Black Theatre Workshop est celle des relations \u00e9pineuses entre m\u00e8res et filles, issues de ces d\u00e9cennies qui ont port\u00e9 l\u2019odieux des s\u00e9parations familiales dans l\u2019espoir d\u2019am\u00e9liorer le sort de ses proches.","post_date":"4th March 2019, 11:47:30","french_date":"4 mars 2019, 11:47:30","post_date_gmt":"2019-03-04 16:47:30","comment_count":"0","author_name":"Odile Rampy","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/how-black-mothers-say-i-love-you-ces-meres-qui-aiment-en-couleurs\/"},{"id":10505,"title":"Joseph Bitamba: l'homme, le film et l'Afrique","content":"\r\n.single-meta {display:none;}\r\nParmi les nombreux \u00e9v\u00e8nements organis\u00e9s \u00e0 Montr\u00e9al dans le cadre du mois de l\u2019Histoire des Noirs 2019, L\u2019Espasce Mushagalusa a brill\u00e9 par son originalit\u00e9, en mettant \u00e0 l\u2019honneur le documentaire Tambours sacr\u00e9s de Joseph Bitamba.\r\nJoseph Bitamba a d\u00e9marr\u00e9 sa carri\u00e8re \u00e0 la t\u00e9l\u00e9vision nationale du Burundi, son pays d\u2019origine. Ensuite, il en est parti pour suivre des stages de perfectionnement au Burkina Faso, en Belgique, et en France. Il a donc obtenu un certificat en sc\u00e9narisation \u00e0 l\u2019Ecole Internationale de Bordeaux et un Certificat en direction de production \u00e0 l\u2019Institut National de l\u2019Audiovisuel (INA) \u00e0 Paris. Il vit \u00e0 Toronto depuis 2003 o\u00f9 il continue \u00e0 d\u00e9velopper son art.\r\nCin\u00e9aste, sc\u00e9nariste et r\u00e9alisateur ind\u00e9pendant depuis 2011, Joseph Bitamba r\u00e9alise des documentaires engag\u00e9s sur le th\u00e8me de la paix, de la diversit\u00e9 et de la tol\u00e9rance, tels que Le m\u00e9tis (1996), Iskyaka, la volont\u00e9 de vivre (2016).\r\nA travers le documentaire, Tambours Sacr\u00e9s, il a voulu mettre en \u00e9vidence les similitudes sacrales et artistiques entre les tambours burundais et ceux des Premi\u00e8res Nations canadiennes. \r\n[auto_grid id=\"bitamba\"]","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/Joseph-Bitamba-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/Joseph-Bitamba.jpg","post_excerpt":"Cin\u00e9aste, r\u00e9alisateur et sc\u00e9nariste, Joseph Bitamba, est originaire du Burundi, mais vit \u00e0 Toronto depuis 2003.","post_date":"28th February 2019, 01:25:09","french_date":"28 f\u00e9vrier 2019, 01:25:09","post_date_gmt":"2019-02-28 06:25:09","comment_count":"0","author_name":"Carole DA SILVA","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/joseph-bitamba-lhomme-le-film-et-lafrique\/"},{"id":10502,"title":"Deeshorty lance son nouveau single Faux Dieux!","content":"Deeshorty nous pr\u00e9sente son nouvel extrait Faux Dieux tir\u00e9 de son EP \u00ab777\u00bb qui para\u00eetra en mai 2019.\r\n\r\n\r\n\r\nSon EP \"777\" sera un opus Rap m\u00e9lodique moderne. Ayant comme influence, le Dieu du Rap, Jay-z et le groupe fran\u00e7ais Sa\u00efan Supa Crew, cette oeuvre artistique piquera la curiosit\u00e9 des observateurs de la plan\u00e8te Rap qu\u00e9b!\r\n\r\nDeeshorty nous offre un extrait intitul\u00e9 Faux Dieux, avec la collaboration du rappeur montr\u00e9alais RV. Un morceau ambiant qui traite de l'effet \"poudre aux yeux\" des r\u00e9seaux sociaux, un sujet qui rejoint tout le monde aujourd'hui.\r\n\r\nLe single Faux Dieux de Deeshorty est disponible sur toutes les plateformes num\u00e9riques (Spotify, Apple Music, Deezer, etc.) depuis vendredi le 22 f\u00e9vrier et on le retrouve aussi sur les grandes playlists de Spotify tel que \"Nouveaut\u00e9s de la semaine\" (22 979 abonn\u00e9s) et \"Rap queb\" (46 842 bonn\u00e9s). De plus, le vid\u00e9oclip sera en primeur le 6 mars prochain sur Youtube.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/deeshorty-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/deeshorty.jpg","post_excerpt":"Deeshorty nous offre un extrait intitul\u00e9 Faux Dieux, avec la collaboration du rappeur montr\u00e9alais RV.","post_date":"28th February 2019, 00:12:40","french_date":"28 f\u00e9vrier 2019, 00:12:40","post_date_gmt":"2019-02-28 05:12:40","comment_count":"0","author_name":"Communiqu\u00e9s","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/deeshorty-lance-son-nouveau-single-faux-dieux\/"},{"id":10442,"title":"Un cabinet d'architectes ivoirien laur\u00e9at du World Architecture Awards 2018","content":"Nomin\u00e9e dans la cat\u00e9gorie Sport, l'Agence Koffi & Diabat\u00e9 Architectes remporte le prix du meilleur b\u00e2timent sportif des World Architecture Awards 2018, pour le projet du \u00ab Gymnase du Lyc\u00e9e Blaise Pascal \u00bb d'Abidjan.\r\n\r\n\r\n\r\nPour cette \u00e9dition qui se tenait \u00e0 Amsterdam fin 2018, le cabinet ivoirien \u00e9tait en comp\u00e9tition avec 10 finalistes s\u00e9lectionn\u00e9s parmi plus d'une centaine de projets d'envergure internationale. Le jury, compos\u00e9 de professionnels du m\u00e9tier, a qualifi\u00e9 le projet d' \u00ab exemplaire, \u00e9thique et magnifiquement r\u00e9alis\u00e9, qui allie parfaitement conception tectonique et environnementale \u00e0 un contr\u00f4le spatial et formel \u00e9tonnamment mature \u00bb.\r\n\r\nUN GYMNASE BIO-CLIMATIQUE\r\n\u00ab S'inscrivant dans une d\u00e9marche de durabilit\u00e9, le Gymnase du Lyc\u00e9e Blaise Pascal d'Abidjan propose un nouveau standard de salle de sport dans un environnement o\u00f9 les m\u00e9thodes de conception sont trop souvent calqu\u00e9es sur celles des zones temp\u00e9r\u00e9es \u00bb nous pr\u00e9cisent les architectes Guillaume Koffi et Issa Diabat\u00e9.\r\n\r\nLe b\u00e2timent de 3822m\u00b2 ouvert, vivant, propice \u00e0 la pratique sportive des 1500 lyc\u00e9ens, s'attache \u00e0 proposer une certaine sobri\u00e9t\u00e9 \u00e9nerg\u00e9tique, \u00e0 travers l'utilisation de solutions passives. Notamment sa peau en t\u00f4le rouge, qui prend tout son sens dans notre contexte tropical aux temp\u00e9ratures et humidit\u00e9 \u00e9lev\u00e9es, permet la ventilation et l'\u00e9clairage naturels de l'ensemble de la salle annulant ainsi tous besoins en climatisation.\r\n\r\n\u00c0 propos de Koffi & Diabat\u00e9 Architectes\r\nCr\u00e9\u00e9e en 2001, l'agence Koffi & Diabat\u00e9 Architectes s'articule autour de ses deux associ\u00e9s et d'une \u00e9quipe de 50 personnes qui croient tous fortement que le partage et l'\u00e9change sont l'ultime gage d'une n\u00e9cessaire ouverture d'esprit.\r\n\r\nL'agence travaille sur un large \u00e9ventail de projets allant du logement aux bureaux d'affaires en passant par les lotissements ou encore les op\u00e9rations immobili\u00e8res, en C\u00f4te d'Ivoire et dans la sous-r\u00e9gion. Le but des deux associ\u00e9s est de b\u00e2tir des \u00e9difices modernes, de qualit\u00e9, tout en prenant en compte le style de vie et l'identit\u00e9 culturelle de leurs clients.","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/gymnase-du-lycee-blaise-pascal-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/gymnase-du-lycee-blaise-pascal.jpg","post_excerpt":"Nomin\u00e9e dans la cat\u00e9gorie Sport, l'Agence Koffi & Diabat\u00e9 Architectes remporte le prix du meilleur b\u00e2timent sportif des World Architecture Awards 2018","post_date":"25th February 2019, 12:56:17","french_date":"25 f\u00e9vrier 2019, 12:56:17","post_date_gmt":"2019-02-25 17:56:17","comment_count":"0","author_name":"Communiqu\u00e9s","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/un-cabinet-darchitectes-ivoirien-laureat-du-world-architecture-awards-2018\/"},{"id":10351,"title":"Ha\u00efti, la prostitu\u00e9e des Bourgeois","content":"C\u2019est bien connu : ce sont toujours les personnes les plus vuln\u00e9rables qui sont exploit\u00e9es. Il est aussi connu que des situations historiques, politiques et \u00e9conomiques ont mis Ha\u00efti \u00e0 genoux. Une posture ind\u00e9cente qui excite la bourgeoisie ha\u00eftienne\u2026\r\n\r\n\u00ab Mwen pa kapab ank\u00f2! \u00bb \u2013 je n\u2019en peux plus -, clament haut et fort les Ha\u00eftiens qui ne trouvent plus de mots pour exprimer leur souffrance. Ils en ont assez, ils sont en col\u00e8re, ils protestent contre une corruption de plus en plus r\u00e9pandue dans leur pays.\r\n\r\n\r\n\r\nMais au-del\u00e0 des col\u00e8res, les manifestations violentes de cette semaine r\u00e9v\u00e8lent une bien triste r\u00e9alit\u00e9 sur laquelle bon nombre d\u2019entre nous, Ha\u00eftiens, ferment les yeux.\r\nLe r\u00eave ha\u00eftien\r\nIl se trouve que la Terre de Dessalines est exploit\u00e9e par des profiteurs qui ne sont l\u00e0 que pour le plaisir et la jouissance des richesses. En fait, Ha\u00efti est devenue leur prostitu\u00e9e. Une prostitu\u00e9e qui n\u2019est nullement r\u00e9mun\u00e9r\u00e9e pour le service rendu. \u00ab Vous \u00eates du Liban? de la Syrie\u2026? Ah! Un arri\u00e8re-petit-fils du colon? Venez! La Beaut\u00e9 noire va prendre soin de vous! \u00bb\r\n\r\nBien qu\u2019ils ma\u00eetrisent assez bien la langue nationale pour formuler leur sollicitation, ces clients venus du Moyen-Orient ne se soucient point du bien-\u00eatre d\u2019Ha\u00efti, \u00ab leur beaut\u00e9 noire \u00bb. Ils ne se demandent pas si ses enfants sont nourris, vont \u00e0 l\u2019\u00e9cole.\r\nIls exploitent \u00e0 qui mieux mieux un pays d\u00e9j\u00e0 appauvri par les resquilleurs occidentaux. \u00c0 tour de r\u00f4le, ils encaissent et ne laissent rien dans la caisse.\r\nLeur r\u00eave ha\u00eftien s\u2019est av\u00e9r\u00e9 un cauchemar national. Un succ\u00e8s libano-syrien, un \u00e9chec ha\u00eftien.\r\nAux derni\u00e8res nouvelles, le meneur de cette orgie oligarchique est natif de l\u2019\u00c9gypte. Un d\u00e9nomm\u00e9 Sherif Abdallah, qui pourrait personnifier magistralement Napol\u00e9on Bonaparte ou Christophe Colomb, dans le drame ha\u00eftien intitul\u00e9 \u00ab Ha\u00efti et ses colons \u00bb.\r\nParlant d\u2019oligarchie, on devrait peut-\u00eatre demander \u00e0 ce dernier s\u2019il accepterait qu\u2019un Noir d\u2019Ha\u00efti soit au sommet de la \u00ab pyramide \u00e9gyptienne \u00bb\u2026 Mais bon!\r\n\r\n\r\n\r\n\u00c9rig\u00e9s en rois par les hauteurs de P\u00e9tion-Ville, de Kenscoff, de La Boule, ces bourgeois bienheureux m\u00e9prisent le monde d\u2019en bas. Le regard patricien qu\u2019ils portent sur les personnes noires, repr\u00e9sentant pourtant 90% de la population ha\u00eftienne, nous rappelle brutalement l\u2019apartheid de l\u2019Afrique du Sud.\r\nQuel coup bas pour un pays qui, par son internationalisme, a accueilli le monde opprim\u00e9 \u00e0 bras ouverts, que ce soit l\u2019esclave en fugue des plantations de la Virginie ou l\u2019Arab bw\u00e8t nan do \u2013 Arabe bo\u00eete sur le dos \u2013.\r\n\r\nLa marionnette est morte, vive la marionnette\r\nPoursuivant ma r\u00e9flexion, chers compatriotes, je propose humblement que l\u2019on proc\u00e8de \u00e0 une autocritique. Honte \u00e0 nous, qui martelons constamment les colons fran\u00e7ais que nous avons chass\u00e9s de notre terre depuis plus de 200 ans, mais faisons semblant de ne pas percevoir le \u00ab colonialisme p\u00e9tion-villois \u00bb qui exploite la population ha\u00eftienne.\r\nHonte \u00e0 nous, qui d\u00e9non\u00e7ons l\u2019imp\u00e9rialisme vampirique des Am\u00e9ricains, mais tol\u00e9rons le classisme cynique de ces Ha\u00eftiens qui ne ch\u00e9rissent pas notre Ha\u00efti ch\u00e9rie.\r\nHonte \u00e0 nous, qui, pour embellir le visage d\u2019Ha\u00efti aupr\u00e8s des \u00e9trangers, publions fi\u00e8rement des images du luxe et de l\u2019opulence de cette bourgeoisie reconnue pour sa rapacit\u00e9 et sa turpitude.\r\nJe ne dis pas que la dette des Fran\u00e7ais \u00e0 l\u2019\u00e9gard d\u2019Ha\u00efti appartient au pass\u00e9, ou que l\u2019invasion de 1915 doit \u00eatre effac\u00e9e de notre m\u00e9moire.\r\nNon, pas du tout!\r\nN\u00e9anmoins, force est d\u2019admettre que notre c\u00e9cit\u00e9 face aux comportements immoraux de cette minorit\u00e9 tr\u00e8s visible n\u2019est pas conforme aux exigences dessaliniennes.\r\nChers amis, osons le dire : Ha\u00efti vit une fracture qui aurait pu \u00eatre \u00e9vit\u00e9e ou gu\u00e9rie par sa classe bourgeoise.\r\nQuant \u00e0 Jovenel Mo\u00efse, je ne le connais pas, et je ne tiens pas \u00e0 le conna\u00eetre non plus. Donc, ce texte n\u2019est aucunement influenc\u00e9 par du jovenelisme ou de l\u2019anti-jovenelisme. Il est tout simplement inspir\u00e9 par le cri du c\u0153ur d\u2019un peuple qui n\u2019en peut plus de la perp\u00e9tuation de sa mis\u00e8re.\r\nMonsieur le Pr\u00e9sident est une marionnette? D\u2019accord.\r\nCependant, sachez que derri\u00e8re une marionnette se cache toujours un marionnettiste. Jovenel partira, mais le marionnettiste restera et gardera Ha\u00efti sur la sc\u00e8ne th\u00e9\u00e2trale.\r\nJe conclus ce texte en paraphrasant le P\u00e8re de la Nation. C\u2019est toujours un honneur pour moi de remettre les pendules \u00e0 l\u2019heure en \u00e9voquant Papa Dessalines.\r\nApr\u00e8s ce que je viens d\u2019\u00e9crire sur eux, si les bourgeois de P\u00e9tion-Ville ne se questionnent pas, c\u2019est qu\u2019ils ne sont pas des Ha\u00eftiens\u2026\r\nTexte original sur https:\/\/www.selonwalter.com","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/haiti-bourgeois-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/haiti-bourgeois.jpg","post_excerpt":" Ha\u00efti \u00e0 genoux: une posture ind\u00e9cente qui excite la bourgeoisie ha\u00eftienne","post_date":"17th February 2019, 11:55:17","french_date":"17 f\u00e9vrier 2019, 11:55:17","post_date_gmt":"2019-02-17 16:55:17","comment_count":"0","author_name":"Walter Innocent","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/haiti-la-prostituee-des-bourgeois\/"},{"id":10195,"title":"Le Sommet Pancanadien des Communaut\u00e9s noires 2019: unis et solidaires","content":"Du 1er au 4 f\u00e9vrier 2019 \u00e0 l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs et de la D\u00e9cennie internationale des personnes d'ascendance africaine promulgu\u00e9s par les Nations Unies, le Sommet Pancanadien des Communaut\u00e9s noires 2019 a su rassembler des centaines de personnes, de partout au Canada \u00e0 Ottawa, la capitale canadienne, sous le th\u00e8me: 4 jours, 4 nuits, tracer notre avenir, un dialogue avec nos \u00e9lus.\r\n\r\n\r\n\r\nCe second sommet organis\u00e9 par la Fondation Micha\u00eblle Jean (FMJF) offrait des conf\u00e9rences qui abordaient diff\u00e9rents th\u00e8mes, notamment la prosp\u00e9rit\u00e9 de la communaut\u00e9 noire, l'\u00e9ducation, la sant\u00e9 mentale et l'acc\u00e8s \u00e0 la justice. J'ai assist\u00e9 \u00e0 une session int\u00e9ressante sur la sant\u00e9 mentale et collabor\u00e9 \u00e0 un atelier sur l'\u00e9ducation. Ce fut un r\u00e9el plaisir de voir une si grande repr\u00e9sentation d'Afro-Canadiens provenant d'un oc\u00e9an \u00e0 l'autre, tous r\u00e9unis au m\u00eame endroit avec le m\u00eame objectif : \u00e9lever notre voix vers le gouvernement f\u00e9d\u00e9ral.\r\n\r\nLe Sommet Pancanadien des Communaut\u00e9s noires est une plate-forme id\u00e9ale pour les Afro-Canadiens qui souhaitent faire une diff\u00e9rence au pays. Il se composait de chercheurs, d\u2019\u00e9ducateurs, de repr\u00e9sentants de m\u00e9dias, d\u2019entrepreneurs et de l\u00e9gislateurs, qui tous dans leurs domaines, contribuent \u00e0 la repr\u00e9sentation de la voix des Noirs au Canada.\r\n\r\nCet exercice a fourni une exp\u00e9rience d'apprentissage pr\u00e9cieuse aux participants. Par exemple, ce fut une excellente occasion de se r\u00e9unir, d\u2019interagir et d\u2019\u00e9changer les points de vue pendant les diverses conversations du sommet. J'y participais \u00e0 un moment o\u00f9 nous avons engag\u00e9 un dialogue collectif pour d\u00e9terminer comment nous pourrions nous soutenir mutuellement tout en tenant le gouvernement sensible aux besoins de ses citoyens afro-canadiens.\r\n\r\n\r\n\r\nLe sommet \u00e9tait certes un \u00e9v\u00e9nement politique, mais aussi avec des volets familiaux. Ce fut une chance de r\u00e9seauter de mani\u00e8re professionnelle. Mais pour moi, cela a eu un impact plus important, j'ai pu nouer des contacts avec des Afro-Canadiens de renom et participer \u00e0 des conversations qui m'ont aid\u00e9 a avoir une meilleure compr\u00e9hension sur divers enjeux qui me touchent de pr\u00e8s.\r\n\r\nLes Afro-Canadiens sont une force avec laquelle il faut compter, nous sommes unis et progressons ensemble. Au sommet, la pr\u00e9sence de l'unit\u00e9 \u00e9tait \u00e9crasante. Chaque orateur, de Dahabo Ahmed Omer \u00e0 la tr\u00e8s honorable Micha\u00eblle Jean a prononc\u00e9 des paroles d'espoir, d'action et de solidarit\u00e9. Le Sommet Pancanadien des Communaut\u00e9s noires a r\u00e9affirm\u00e9 son engagement en faveur de l'innovation sociale et de l'entrepreneuriat. Le message \u00e9tait clair: les communaut\u00e9s noires sont essentielles \u00e0 tous les efforts qui impliquent une prosp\u00e9rit\u00e9 croissante, le bien-\u00eatre et la justice au Canada.\r\n\r\n\r\n","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/michaelle-jean-sommet-noirs-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/michaelle-jean-sommet-noirs.jpg","post_excerpt":"Du 1er au 4 f\u00e9vrier 2019 \u00e0 l'occasion, le Sommet Pancanadien des Communaut\u00e9s noires a su rassembler des centaines de personnes, de partout au Canada \u00e0 Ottawa, la capitale canadienne, sous le th\u00e8me: 4 jours, 4 nuits, tracer notre avenir, un dialogue avec nos \u00e9lus.","post_date":"6th February 2019, 13:11:02","french_date":"6 f\u00e9vrier 2019, 13:11:02","post_date_gmt":"2019-02-06 18:11:02","comment_count":"0","author_name":"Dr. S. N. Jafralie","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/le-sommet-pancanadien-des-communautes-noires-2019-unis-et-solidaires\/"},{"id":10165,"title":"Faire la lumi\u00e8re avec Blackout","content":"Il y a 50 ans, presque jour pour jour, Montr\u00e9al vivait un moment d\u00e9terminant de son histoire en tant que ville multiculturelle. Blackout t\u00e9moigne de cet \u00e9v\u00e9nement qui pourtant reste pratiquement inconnu de tous et toutes aujourd\u2019hui, et auquel on ne se r\u00e9f\u00e8re jamais dans la m\u00e9moire collective lorsqu\u2019on parle de tensions interraciales ou d\u2019\u00e9meutes \u00e9tudiantes. La pi\u00e8ce Blackout est n\u00e9e de la volont\u00e9 de plusieurs personnes de remettre la lumi\u00e8re sur ce qui f\u00fbt l\u2019\u00e9meute raciale la plus marquante de l\u2019Histoire canadienne.\r\n\r\nUne histoire vraie\r\n\r\n\r\n\r\nSi on vous demande de citer un \u00e9pisode violent ou contestataire de l\u2019histoire \u00e9tudiante au Qu\u00e9bec, vous r\u00e9pondriez quoi? La tuerie de Polytechnique (1989) ou le Printemps \u00e9rable (2012), probablement. Vous ne penseriez jamais qu\u2019en 1969, peu apr\u00e8s les luttes de Martin Luther King aux \u00c9tats-Unis, et quelques mois avant que Neil Armstrong ne pose le pied sur la Lune, 6 \u00e9tudiants d\u2019origine antillaise se sont tenus debout devant des injustices commises par l\u2019un de leurs professeurs de l\u2019Universit\u00e9 Concordia, jadis appel\u00e9e l\u2019Universit\u00e9 Sir George Williams. Venus de l\u2019\u00e9tranger pour parfaire leur \u00e9ducation, afin de devenir m\u00e9decins, avocats, philosophes, psychologues; \u00e9l\u00e8ves assidus, motiv\u00e9s, s\u00e9rieux, ils ont r\u00e9alis\u00e9 au fil du temps qu\u2019ils subissaient de la discrimination raciale jusque dans l\u2019\u00e9valuation de leurs travaux et la mani\u00e8re dont on leur adressait la parole. 200 \u00e9tudiants, Blancs et Noirs, se sont joints \u00e0 eux pour revendiquer leurs droits. Un professeur de biologie, Perry Anderson, s\u2019est retrouv\u00e9 accus\u00e9 de racisme. Malheureusement, l\u2019histoire de termine comme d\u2019habitude\u00a0:\u00a0\u00a0 les Noirs finissent menott\u00e9s, dont certains carr\u00e9ment en prison, et les Blancs sans \u00e9gratignure, voire m\u00eame avec des titres honorifiques.\r\n\r\nSoir de premi\u00e8re\r\n\r\n\r\n\r\n\u00c0 la premi\u00e8re de Blackout, l\u2019\u00e9motion \u00e9tait palpable. \u00c9taient pr\u00e9sents entre autres le Dr. Clarence Bayne, professeur d\u2019\u00e9conomie en poste en 69, et Dr. Rodney John, ancien \u00e9tudiant militant impliqu\u00e9 dans l\u2019histoire, qui nous a r\u00e9v\u00e9l\u00e9, \u00e9mu aux larmes\u00a0: \u00ab La pi\u00e8ce \u00e9tait fantastique!\u00a0J\u2019\u00e9tais venu voir une pi\u00e8ce de th\u00e9\u00e2tre, je me suis retrouv\u00e9 \u00e0 vivre une exp\u00e9rience. J\u2019ai rev\u00e9cu toute la s\u00e9quence des \u00e9v\u00e9nements de l\u2019\u00e9poque.\u00a0\u00bb\r\n\r\nLa pi\u00e8ce reconstruit la chronologie des \u00e9v\u00e9nements qui ont men\u00e9 \u00e0 l\u2019\u00e9meute, nous faisant ressentir jusqu\u2019aux agitations v\u00e9cues par les personnages. Les jeunes acteurs ont su nous retransmettre l\u2019ambiance qui r\u00e9gnait dans ce groupe d\u2019\u00e9tudiants et nous \u00e9mouvoir gr\u00e2ce \u00e0 un r\u00e9el apport culturel. Tous et toutes afro-descendants, ils rendent leur jeu aussi r\u00e9aliste qu\u2019un documentaire, tout en gardant un point de vue subjectif voulant refl\u00e9ter la vision des \u00e9tudiants impliqu\u00e9s. Cette pi\u00e8ce est vraie, dynamique, camp\u00e9e dans un d\u00e9cor simple et empreint d\u2019un parfait r\u00e9alisme. Les costumes et coiffures sont fid\u00e8les \u00e0 l\u2019\u00e9poque, les chor\u00e9graphies et chants servent bien le propos et les dialogues ne manquent pas de saveur, propre \u00e0 la culture antillaise des \u00e9tudiants personnifi\u00e9s.\r\n\r\nLe n\u00e9cessaire retour sur les lieux du crime\r\n\r\n\r\n\r\nLe producteur et metteur en sc\u00e8ne, Mathieu Murphy-Perron, nous raconte que ce projet a commenc\u00e9 \u00e0 germer \u00e0 l\u2019automne 2007, devant une projection d\u2019images de l\u2019\u00e9meute de 1969, au Mus\u00e9e des Beaux-Arts de Montr\u00e9al. Ancien \u00e9tudiant de l'Universit\u00e9 Concordia lui-m\u00eame, il \u00e9tait d\u00e9j\u00e0 inform\u00e9 de l\u2019affaire Sir George Williams, et tr\u00e8s inspir\u00e9 par l\u2019id\u00e9e de cr\u00e9er un jour quelque chose dans cette veine, pour que cela serve \u00e0 la m\u00e9moire collective. Il s\u2019affaire donc \u00e0 des demandes de subventions pour se permettre de louer cette salle prestigieuse, car il imagine produire une pi\u00e8ce portant sur l\u2019\u00e9meute, et de la faire jouer dans le th\u00e9\u00e2tre m\u00eame de l\u2019Universit\u00e9 Concordia, le th\u00e9\u00e2tre D.B. Clarke, nomm\u00e9 en l\u2019honneur de l\u2019homme qui \u00e9tait recteur l\u2019Universit\u00e9 \u00e0 l\u2019\u00e9poque. Ce m\u00eame D.B. Clarke qui a alert\u00e9 la police anti\u00e9meute pour arr\u00eater les \u00e9tudiants protestataires. Ironie du sort, Murphy-Perron obtient les fonds n\u00e9cessaires ainsi que la disponibilit\u00e9 de la salle aux dates pr\u00e9cises pour comm\u00e9morer le 50e anniversaire des \u00e9v\u00e9nements. Blackout se tiendra donc jusqu'au 10 f\u00e9vrier 2019 dans l\u2019immeuble o\u00f9 a eu lieu l\u2019\u00e9meute, neuf \u00e9tages au-dessous pr\u00e9cis\u00e9ment. \u00ab\u00a0Les \u00e9toiles \u00e9taient bien align\u00e9es\u00a0\u00bb ajoutera-t-il, non sans fiert\u00e9 dans les yeux de faire ainsi un pied de nez \u00e0 l\u2019Histoire. Il se dit heureux de la couverture m\u00e9diatique que re\u00e7oit la pi\u00e8ce en ce moment et esp\u00e8re que les gens prendront conscience de la port\u00e9e historique de ces \u00e9v\u00e9nements pour la population montr\u00e9alaise.\r\n\r\nLa r\u00e9flexion qui subsiste\r\n\r\n\r\n\r\nPour la jeune actrice Briauna James, c\u2019est seulement en se pr\u00e9parant pour la pi\u00e8ce qu\u2019elle a pris connaissance de l\u2019Affaire Sir George Williams, comme la plupart d\u2019entre nous d\u2019ailleurs. Tr\u00e8s touch\u00e9e de pouvoir participer \u00e0 ce genre de projet, elle souligne qu\u2019il est important de prendre conscience qu\u2019historiquement, on a toujours diminu\u00e9 l\u2019apport des revendications des Noirs. Elle esp\u00e8re que la pi\u00e8ce aura un futur et un impact sur beaucoup de gens.\r\n\r\nN\u2019est-ce pas en effet gr\u00e2ce \u00e0 cette \u00e9meute \u00e0 l\u2019Universit\u00e9 Concordia si deux ans plus tard, le gouvernement canadien s\u2019est dot\u00e9 d\u2019une politique multiculturelle pancanadienne? Pourquoi ne reconna\u00eet-on pas plus souvent socialement que c\u2019est pr\u00e9cis\u00e9ment cet \u00e9v\u00e9nement qui a engendr\u00e9 des r\u00e8glements et politiques contre toute forme de discrimination raciale dans les universit\u00e9s qu\u00e9b\u00e9coises? Il serait grand temps que l\u2019autruche sorte sa t\u00eate du sable.\r\n\r\nLa pi\u00e8ce Blackout lance ici et l\u00e0 subtilement des pistes de r\u00e9flexion allant dans ce sens, pour en finir avec l\u2019h\u00e9ritage postcolonial et la discrimination raciale sous toutes ses formes.\r\n\r\nPour visionner le documentaire sur cet \u00e9v\u00e9nement marquant de l'Histoire canadienne: \u00a0https:\/\/www.onf.ca\/film\/neuvieme_etage\/\r\n\r\n","post_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/blackout-riot-150x150.jpg","big_image":"https:\/\/lencrenoir.com\/wp-content\/uploads\/2019\/02\/blackout-riot.jpg","post_excerpt":"La pi\u00e8ce Blackout est n\u00e9e de la volont\u00e9 de plusieurs personnes de remettre la lumi\u00e8re sur ce qui f\u00fbt l\u2019\u00e9meute raciale la plus marquante de l\u2019Histoire canadienne.","post_date":"2nd February 2019, 13:51:11","french_date":"2 f\u00e9vrier 2019, 13:51:11","post_date_gmt":"2019-02-02 18:51:11","comment_count":"0","author_name":"Odile Rampy","post_url":"http:\/\/lencrenoir.com\/faire-la-lumiere-avec-blackout\/"}]