Situé entre le tropique du Capricorne et l’équateur, l'Angola est le pays le plus étendu au Sud du Sahara.

L’Angola pour des vacances

Situé entre le tropique du Capricorne et l’équateur, l'Angola est le pays le plus étendu au Sud du Sahara.

Situé entre le tropique du Capricorne et l’équateur, l'Angola est le pays le plus étendu au Sud du Sahara.

L’Angola, en forme longue la République d’Angola, en portugais República de Angola, est un pays du sud-ouest de l’Afrique, limitrophe de la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Namibie et la Zambie. Le pays est un quadrilatère reliant l’Afrique centrale francophone à l’Afrique australe anglophone. Ancienne colonie portugaise, c’est le deuxième pays lusophone par son étendue et le troisième par sa population.

L’économie de l’Angola est en pleine croissance. Après quatre décennies de guerres (Indépendance et civile) ayant réduit le pays à l’état de chaos, la croissance a démarré en trombe à partir de l’année 2002, le taux de croissance économique a crû de 9 % en moyenne entre 2002 et 2008, et les prévisions pour les années 2010–2012 sont très optimistes. De ce fait, l’économie angolaise pourrait devenir la cinquième du continent aux années 2020.

L’Angola prévoit accueillir environ 4,7 millions de touristes par année d’ici 2020, selon les déclarations de Carlos Borges à Luanda, consultant pour le ministère de l’Hôtellerie et du Tourisme la semaine dernière, en notant que l’objectif représenterait une croissance de plus de 1.000 pour cent par rapport au chiffre actuels

Au cours du Forum des entreprises sur le tourisme organisé en marge de la 28e Assemblée Générale de l’Union des capitales de langue portugaise (UCCLA), qui doit prendre fin mercredi, le gouvernement angolais a déclaré qu’il envisageait de mettre le pays sur les principaux circuits internationaux du tourisme d’ici 2015.

You don't have a sufficient version of Flash Player to display this animation.

Ce nombre de touristes, dit-il, fournirait 5,5 milliards de dollars, soit 7 pour cent du produit intérieur brut (PIB) angolais.

Les chiffres du Ministère de l’Hôtellerie et du Tourisme angolais ont démontré qu’en 2009 le pays a reçu 300 000 touristes et 400 000 touristes en 2010.

Carlos Borges a présenté son plan touristique angolais, qui vise à modifier le cadre actuel du secteur, car il a actuellement un déficit de personnel qualifié et les lois sont dépassées.

Le plan indique que le Portugal (24 pour cent), la Chine (14 pour cent) et le Brésil (13 pour cent), pour des raisons économiques sont les pays qui représentent plus grand nombre de touristes dans le pays.

Selon M. Borges, les Angolais représentent les deux tiers du tourisme du pays, ce qui explique pourquoi le plan stratégique pour ce secteur se concentre d’abord sur le tourisme interne, suivie par le tourisme international puis.régional.

Sa stratégie comprend également l’augmentation du nombre de vols vers les marchés prioritaires, en réduisant le prix des billets d’avion et en améliorant les routes, chemins de fer et les ports du pays exportateur de diamants.

Nouvelles similaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 MILOTCHE MEDIA. All RIGHTS RESERVED.

Share